Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Denis Müller

Denis Müller
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Denis Müller (né à Neuchâtel le 21 décembre 1947), originaire de Frutigen (BE), est un théologien et éthicien protestant, professeur honoraire d'éthique à l'université de Lausanne (Faculté de théologie et de sciences des religions), et à la Faculté autonome de théologie protestante de l'université de Genève.

Sommaire

BiographieModifier

Fils d'ouvrier, il a adhéré dans les années 1990 au Parti socialiste suisse. Il a effectué ses études de base (primaire, secondaire, gymnasiale latin-grec) à Neuchâtel. Il a obtenu une licence en théologie protestante à l'Université de Neuchâtel en 1970. Il a été successivement chercheur au FNRS, pasteur, animateur de jeunesse et formateur d'adultes (dirigeant durant près de dix ans le Centre de formation du Louverain près de Neuchâtel), avant d'embrasser la carrière académique à l'âge de 41 ans.

L'auteur a développé une nouvelle conception de l'éthique théologique, dans sa version protestante, à partir de la dialectique de la généalogie, de la critique et de la reconstruction. En même temps, son œuvre et ses activités sont celles d'un généraliste, au regard large et parfois surprenant, susceptible de s'intéresser aussi bien à des questions philosophiques et théologiques fondamentales (avec des monographies sur Calvin, Barth et Pannenberg) qu'à des questions concrètes de bioéthique, de culture et de littérature, pouvant aller jusqu'à une thématisation de l'éthique du sport à l'exemple du football et de ses ambivalences révélatrices de la condition humaine. Il est en discussion avec des théologiens majeurs de l'époque, Stanley Hauerwas, John Milbank, William Cavanaugh, Trutz Rendtorff, Eberhard Jüngel. Par des articles incisifs, il discute les philosophes les plus divers (Wilhelm Weischedel, Luc Ferry, Jürgen Habermas, Paul Ricœur, Jacques Derrida, Giorgio Agamben, Alain Badiou, Jean-Marc Ferry, Alasdair MacIntyre, Michael Walzer, Charles Taylor, Jerome B. Schneewind, Ruwen Ogien), mais aussi les sociologues comme Michel Foucault, Irène Théry et Marcel Gauchet. Le philosophe classique qui l'inspire le plus est sans conteste Nietzsche, ce grand luthérien rebelle et sans cesse recommançant. Rien de plus contraire, pour Müller, à une théologie vivante qu'une pensée étriquée et frileuse, repliée sur le religieux ou sur l'ecclésiastique et déconnectée des débats culturels et intellectuels de son temps.

Ces dernières années, suite aux difficultés croissantes des facultés de théologie en milieu académique, il s'est engagé encore plus explicitement en faveur d'une conception de la théologie universitaire se situant par delà la vision étroite des confessionalismes ou intégrismes de tout bord et le réductionisme des laïcismes radicaux. Ce combat s'inscrit dans la ligne d'une défense de la laïcité ouverte et d'un pluralisme démocratique. Il l'a notamment conduit par des échanges souvent vigoureux avec certains des auteurs les plus renommés de l'époque, comme le théologien nord-américain Stanley Hauerwas, le philosophe texan Tristram Engelhardt ou le philosophe français Jean-Marc Ferry, trois penseurs avec lequel il entretient une relation intellectuelle et amicale depuis de nombreuses années.

Il a obtenu en 2004 le Prix de l'Institut neuchâtelois. Il a présidé durant six ans, de 1999 à 2005, l'Association de théologiens pour l'étude de la morale (Paris). Il a dirigé depuis 2009 l'École doctorale en théologie des facultés de Fribourg, Genève, Lausanne et Neuchâtel (CUSO).

Les 5 et 6 juin 2013 à Genève, il a pris congé de ses fonctions de professeur ordinaire, lors d'un colloque organisé en son honneur. Un recueil de mélanges lui a été remis à cette occasion: Le courage et la grâce. L'éthique à l'épreuve des réalités humaines, D. Andronicos, C. Ehrwein Nihan, M. Nebel éd., Genève, Labor et Fides 2013.

Il est professeur honoraire depuis le 1er août 2013.

PublicationsModifier

Principaux ouvragesModifier

Parole et histoire. Dialogue avec Wolfhart Pannenberg, Genève, Labor et Fides, 1983. Les lieux de l'action. Éthique et religion dans une société pluraliste (Le champ éthique), Genève, Labor et Fides, 1992. L'homosexualité. Un dialogue théologique, Genève, Labor et Fides (Entrée libre), avec Christian Demur. L'éthique protestante dans la crise de la modernité. Généalogie, critique, reconstruction, Paris, Le Cerf, 1999. Les passions de l'agir juste. Fondements, figures, épreuves, Paris, Le Cerf, 2000. La dignité de l'animal. Quel statut pour les animaux à l'heure des techniciennes ? '(Le champ éthique), Genève, Labor et Fides, 2000, avec Hugues Poltier éd. La reconnaissance des couples homosexuels. Enjeux juridiques, sociaux et religieux (Le champ éthique), Genève, Labor et Fides, 2000, avec François Dermange et Céline Ehrwein éd. Jean Calvin, puissance de la Loi et limite du Pouvoir, Paris, Michalon, 2001. Les animaux inférieurs et les plantes ont-ils droit à notre respect ? Réflexions éthiques sur la dignité de la créature, Genève, Médecine et Hygiène, 2002, avec Andrea Arz de Falco. Karl Barth, Paris, Le Cerf, 2005. Un Homme nouveau par le clonage reproductif ? Fantasmes, raisons, défis, Genève, Labor et Fides, 2005 (collection Le Champ éthique), avec Hugues Poltier éd. Sujet moral et communauté, Fribourg, Academic Press, 2007, avec Michael Sherwin, Nathalie Maillard et Craig Steven Titus éd. Dietrich Bonhoeffer. Autonomie, suivance et responsabilité', Hors-Série 4, Revue d’éthique et de théologie morale, Paris, Le Cerf, 2007, avec Alberto Bondolfi et Simone Romagnoli éd. Le football, ses dieux et ses démons. Menaces et atout d'un jeu déréglé', Genève, Labor et Fides, 2008 (collection Le Champ éthique). Introduction à l'éthique. Penser, croire, agir, en codirection avec Jean-Daniel Causse, Genève, Labor et Fides, 2009. Avec Hans-Christoph Askani, Carlos Mendoza et Dimitri Andronicos éd., Où est la vérité ? La théologie au défi de la Radical orthodoxy et de la déconstruction, Genève, Labor et Fides, 2012 La théologie et l'éthique dans l'espace public, Berlin-Zürich, Lit Verlag, 2012. La gauche, la droite et l'éthique. Jalons protestants et œcuméniques face aux défis de la laïcité. Paris, Cerf, 2012. Dictionnaire encyclopédique d'éthique chrétienne, codirection L. Lemoine, E. Gaziaux et D.Müller, Paris, Cerf, 2013. Convocation et provocation de l'éthique. Dialogues philosophiques et théologiques, Berlin-Zurich, Lit Verlag, 2014.

Dieu, le désir de toute une vie, Genève, Labor et Fides, 2016 (sous presse).

Articles récentsModifier

  • Rationalité des traditions, instance critique de la théologie et pluralité des éthiques, in François Bousquet & Philippe Capelle éd., Dieu et la raison, Paris, Bayard, 2005, p. 209-225.
  • Le football comme miroir, Études, mai 2006, p. 617-626.
  • Le football, entre la violence et le sacré, Evangile et liberté, mai 2006, 199, p. II-VII.
  • Bioéthique, in Encyclopédie du protestantisme, Paris, Presses Universitaires de France, 2006. p. 135-154.
  • Assistance au suicide : de bonnes intentions ne font pas encore une éthique ! , in Christoph Rehmann-Sutter, Alberto Bondolfi, Johannes Fischer et Margrit Leuthold éd., Beihilfe zum Suizid in der Schweiz. Beiträge aus Ethik, Recht und Medizin, Bern-Berlin-Bruxelles, Peter Lang 2006, p. 195-202.
  • Paul Ricœur (1913-2005) : un philosophe aux prises avec la théologie, Revue Théologique de Louvain 37, 2006/2, p. 161-178.
  • Transcendance et fragilité des valeurs. Pour une éthique universelle, pluraliste et démocratique, Revue d’éthique et de théologie morale 240, septembre 2006, p. 61-74.
  • La responsabilité entre éthique et religion. Discussion avec Paul Ricœur, in Ludivine Thiaw Po-Une dir., Questions d’éthique contemporaine, Paris, Stock, 2006, p. 837-855.
  • Les ressources de l’esprit critique protestant, Esprit, mars-avril 2007, p. 65-73.
  • The Original Risk: Over-Theologizing Ethics and Under-Theologizing Sin* , Christian Bioethics 13, 2007, p. 7-23.
  • Cet amour éblouissant aux sources de l’agir juste, Revue d’éthique et de théologie morale, 249 2008, p. 25-35.
  • La question de Dieu au cœur de l’humain et la tâche théologique de son élaboration académique et publique, Recherches de science religieuse 2008/IV, p. 547-566.
  • Karl Barth : une théologie et une éthique de la liberté responsable, Esprit et Vie 194, mai 2008, p. 1-11.
  • Boycotter Pékin. Une fausse bonne idée, Choisir 583-584, juillet-août 2008, p. 22-25.
  • The Role and Influence of Religions in Bioethics, in: Ronald M. Green, Aine Donovan, and Steven A. Jauss (Eds.), Global Bioethics: Issues of Conscience for the 21st Century., Oxford, Oxford University Press 2008, p. 279-294.
  • Jusqu’à quel point l’éthique minimale est-elle substantielle ? Questions et suggestions au sujet des modèles d’Ogien et de Walzer, in : O. Abel, D. Müller et al., L’éthique minimale. Dialogues philosophiques et théologiques avec Ruwen Ogien, Revue de Théologie et de Philosophie 140/2008, II-III, p. 185-192.
  • La contribution éthique de la religion dans l’espace public francophone, in : Bernd Schröder et Wolfgang Kraus éd., Religion im öffentlichen Raum.Deutsche und französische Perspektiven. La religion dans l’espace public. Perspectives allemandes et françaises, Frankreich-Forum, Revue annuelle du Pôle France de l'Université de la Sarre, Sarrebrück, Transcript, 2009, p. 139-156.
  • Open ‘Laicity’ and Secularity Versus Ideological Secularism : Lessons from Switzerland, Christian Bioethics 2009/ 15, 2009, p. 74-85.
  • Avec Eric Gaziaux, Introduction, René Simon, Pour une éthique commune. Réflexions philosophiques et éclairages théologiques (1970-2000), textes réunis par Eric Gaziaux et Denis Müller, Paris, Cerf, 2009.
  • La responsabilité du théologien, dans l’Eglise, dans l’Université et dans la société, Cahiers de la Revue théologique de Louvain 38, Leuven-Paris-Walpole 2009, p. 71-104.
  • Actualité et limites d’une éthique calvinienne, Etudes théologiques et religieuses 2009/3, p. 401-409.
  • Laïcité, éthique et religions. Remarques à partir de la situation vaudoise, in François-Xavier Amherdt, Félix Moser, Anand Nayak et Paul Philibert éd., Le fait religieux et son enseignement. Des expériences aux modèles, Fribourg, Academic Press, 2009, p. 329-335.
  • Wolfhart Pannenberg, une incitation à la théologie. Regards croisés de Denis Müller et Bernard Lauret sur son œuvre à l’occasion de la parution de la Théologie systématique, RETM 259, 2010, p. 105-116.
  • La loi ‘naturelle’ au risque de l’instabilité évangélique. Prescriptum protestant à un concept en miettes, RETM Hors-Série 7, 2010, p. 13-30.
  • Agapè comme relève d’Eros ? Les dangers d’un amour sans désir, RETM 260, 2010, p. 69-80.
  • Différenciation, intégration, inclusion : trois concepts à la même école de l’égalité et de l’équité, Prismes. Revue pédagogique HEPL, 13, 2010, p. 11-14.
  • L’arme nucléaire, idole des faibles, Alternatives Non-Violentes, décembre 2010, p. 49-50.
  • Religion et vision de la personne. À propos de certains arguments de Joseph Weiler, Jean-Marc Ferry et Robert Spaemann au sujet du statut des catégories religieuses et éthiques dans l’espace public, Revue de Théologie et de Philosophie 142, 2010/I, p. 65-77.
  • « Le Bien suprême et la question de Dieu en éthique. Ce que Schleiermacher peut nous donner à penser aujourd’hui », RTP 243, 2011/II, p. 133-143.
  • « Précarité institutionnelle de l’Église et radicalité du Royaume », Recherches de science religieuse 99/3, juillet-septembre 2011, p. 395-413 (traduction italienne : « Precarietà della Chiesa, radicalità del Regno », Il Regno, Attualità 18, 2011, p. 636-643).
  • « Karl Barth. Philosophie et théologie en confrontation », in : Philippe Capelle éd., Anthologie Philosophie et théologie : Philosophie et théologie à l’époque contemporaine, tome IV*, Paris, Cerf, 2011, p. 289-298.
  • « ‘Forme de pensée protestante’ et ‘forme de pensée catholique’ ? Le débat autour d’une théologie christocentrique intégrative et vraiment dialectique », in : Barth-Balthasar. De l’analogie à l’œcuménisme, Communio XXXVI, 2011/3, p. 37-46.
  • « Le compromis, une catégorie éthique au service de la vérité. Remarques éthiques, théologiques et politiques », in Mohammed Nachi éd., L’actualité du compromis. La construction politique de la différence, Paris, Armand Colin, 2011, p. 184-190.
  • « L’approche culturelle et éthique des valeurs dans l’espace méditerranéen. Résonance européenne et contribution protestante », in : L’Espace méditerranéen. Profils et défis. Colloque national et international, Annales de Philosophie et des Sciences Humaines, Beyrouth, Université Saint-Esprit de Kaslik, Pusek 28, 2012, p. 61-71.
  • « La séparation, le désir et le temps  », étude critique de : Heinz Wismann, Penser entre les langues, Paris, Albin Michel, 2012 (Bibliothèque Idées), 317 pages, RTP 144, 2012/II, p. 173-182.
  • « Vérité intensive et projet universel. Légitimité et limites des processus de ré-identification », RETM, Hors-Série, septembre 2012, p. 83-92.
  • « Pour une articulation dialectique du monde séculier et du théologique. Discussion critique avec William Cavanaugh », Recherches de Science Religieuse, 100/2, 2012, p. 255-270.

Voir aussiModifier