Dean Phillips

homme politique américain

Dean Phillips
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(1 an, 6 mois et 8 jours)
Circonscription 3e district du Minnesota
Prédécesseur Erik Paulsen
Biographie
Nom de naissance Dean Benson Phillips
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Saint Paul (Minnesota, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique DFL
Diplômé de Université Brown
Université du Minnesota
Religion Judaïsme[1]
Site web phillips.house.gov

Dean Benson Phillips, né le à Saint Paul (Minnesota), est un homme d'affaires et homme politique américain. Membre du Minnesota Democratic-Farmer-Labor Party, il est élu à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2019.

BiographieModifier

Jeunesse et familleModifier

Dean Phillips voit son père, Artie Pfefer, mourir au Viêt Nam quelques mois après sa naissance. Sa mère DeeDee épouse en secondes noces Eddie Phillips, qui adopte Dean. Sa grande-mère, Pauline Phillips, est nationalement connue pour sa chronique « Dear Abby »[1],[2]. La famille Phillips est propriétaire de Phillips Distilling, alors l'un des principaux distributeurs d'alcool aux États-Unis[2].

En 1995, Phillips épouse Karin Einisman avec qui il a deux filles[2], Daniela et Pia[1]. Le couple divorce en 2015[2].

Études et carrière professionnelleModifier

Phillips est diplômé de l'université Brown en 1991 Il travaille un temps pour InMotion, un fabriquant de vélos, avant de rejoindre l'entreprise familiale. En 2000, il est diplômé d'une maîtrise en administration des affaires et prend la direction de Phillips Distilling[2].

En 2011, il quitte l'empire familial pour investir dans la société de glaces Talenti Gelato. Avec ses partenaires, il développe la marque qui devient populaire[3]. Talenti est revendue à Unilever en 2014 pour environ de 120 millions de dollars[4]. Phillips ouvre ensuite deux cafés Penny’s dans la région de Minneapolis, où il applicable un revenu minimum de 15 dollars[2],[4].

Son engagement politique se limite alors à des dons à des candidats démocrates[2].

Élection au CongrèsModifier

 
Des panneaux de campagne de Phillips en 2018.

Lors des élections de 2018, Phillips se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 3e district du Minnesota. La circonscription regroupe la banlieue ouest de Minneapolis-Saint Paul[5]. Il remporte la primaire démocrate avec 82 % des suffrages face à Cole Young[1]. Il affronte alors le républicain Erik Paulsen, élu depuis 2008. Bien que Paulsen ait toujours été facilement réélu, le district a donné près de dix points d'avance à Hillary Clinton lors de la précédente élection présidentielle[6].

Phillips attaque le sortant pour ses votes en faveur de la réforme des impôts proposée par Donald Trump et de l'abrogation de l'Obamacare. Il fait également campagne pour une réforme du financement des campagnes électorales, refusant l'argent des super PACs. En fin de campagne, plusieurs sondages donnent Phillips gagnant[5]. Le démocrate est élu représentant des États-Unis avec 56 % des voix contre 44 % pour Paulsen. Il devient le premier représentant juif de l'histoire du Minnesota, et le premier démocrate à remporter cette circonscription depuis 1958[7].

Positions politiquesModifier

Issu d'une circonscription modérée, Phillips se décrit comme « fiscalement responsable et socialement inclusif »[2]. Considéré comme un « centriste pro-entreprise »[4], il rejoint notamment les Nouveaux démocrates et le groupe bipartisan Problem Solvers Caucus (en)[8].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Ben Fractenberg, « ‘Dear Abby’s Jewish Grandson Wins Primary In Minnesota Swing District », sur forward.com, (consulté le 9 mars 2019).
  2. a b c d e f g et h (en) Erica Rivera, « Can this charming liquor heir beat Minnesota's corporate congressman? », sur citypages.com, (consulté le 9 mars 2019).
  3. (en) Nancy Weingartner Monroe, « Dean Philip’s Running For Office While Running Penny’s », sur foodservicenews.net, (consulté le 9 mars 2019).
  4. a b et c (en) Robb Mandelbaum, « Minnesota Entrepreneur Runs For Congress To Save Obamacare », sur forbes.com, (consulté le 9 mars 2019).
  5. a et b (en) Sam Brodey, « As goes Minnesota’s Third District, so goes the nation? Where things stand with Dean Phillips’ challenge to Erik Paulsen », sur minnpost., (consulté le 9 mars 2019).
  6. (en) Mark Zdechlik, « Feisty debate kicks off Paulsen-Phillips race for Congress », sur mprnews.org, (consulté le 9 mars 2019).
  7. (en) Lonny Goldsmith, « Phillips Wins Historic Election In Minnesota 3rd », sur tcjewfolk.com, (consulté le 9 mars 2019).
  8. (en) Tim Alberta, « The Democrats’ Dilemma », sur politico.com, (consulté le 9 mars 2019).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier