Ouvrir le menu principal

David Lloyd (tennis)

joueur de tennis britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Lloyd et Lloyd.

David Lloyd
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (71 ans)
Leigh-on-Sea, Angleterre
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 128e (13/09/1973)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 40e (23/08/1977)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/64 1/16 1/64
Double - 1/4 1/2 1/32
Mixte - - 1/4 -

David Lloyd, né le à Leigh-on-Sea, est un ancien joueur de tennis professionnel britannique.

Sommaire

BiographieModifier

Né en 1948 à Leigh-on-Sea, David Lloyd est le frère aîné de John Lloyd avec qui il joue en double pendant sa carrière. À l'été 1964, David Lloyd dispute le championnat britannique junior - British Junior Championships - organisé par la Lawn Tennis Association sur le site de Wimbledon et atteint la finale après avoir battu JPR Williams en demi-finale[1]. C'est contre ce dernier qu'il perd ce même tournoi en 1966, en étant dominé en deux sets 6-4, 6-4 lors de la finale[2].

PalmarèsModifier

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 01-11-1976   Dewar Cup
 Londres
100 000 $ Moquette (int.)   John Lloyd   John Feaver
  John James
6-4, 3-6, 6-2

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 14-03-1977   Tournoi de tennis de Helsinki
 Helsinki
50 000 $ Moquette (int.)   Jiří Hřebec
  Hans Kary
  John Lloyd 5-7, 7-6, 6-4
2 13-06-1977   Rawlings International
 Londres
100 000 $ Gazon (ext.)   Anand Amritraj
  Vijay Amritraj
  John Lloyd 6-1, 6-2

Finale en double mixteModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 28-07-1969   Hürlimann Doubles Tournament
 Eastbourne
Gazon (ext.)   Christine Janes
  John Clifton
  Virginia Wade Partage[3]

Notes et référencesModifier

  1. JPR Given the breaks 2007, p. 19
  2. JPR Given the breaks 2007, p. 21
  3. En raison de circonstances extérieures au tournoi, la finale n'a pu être jouée. Les finalistes se partagent les gains et les points au classement mais personne n'emporte le titre.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) JPR Williams, JPR Given the Breaks - My Life in Rugby, Hodder & Stoughton Canada, , 272 p., broché (ISBN 978-0-340-92308-5).  

Liens externesModifier