Ouvrir le menu principal

Dave Richer

comédien québécois et athlète de compétition
Dave Richer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Dave Richer (né le à Montréal) est un comédien, humoriste et conférencier québécois. Il est aussi pratiquant de la boccia, discipline pour laquelle il obtient une médaille de bronze en 2011 au Mexique.

BiographieModifier

Son cerveau ayant été privé d'oxygène à la naissance pendant 15 secondes dû au travail d'un médecin saoul, Dave Richer souffre depuis de paralysie cérébrale[1]. Déjouant les pronostics des médecins, il apprend à parler, avec difficulté, mais pas à marcher et doit se déplacer en chaise roulante.

Malgré des difficultés de coordination, il suit des études d'art dramatique au Cégep de Saint-Laurent[2]. À partir de 1996, il obtient des rôles dans plusieurs séries télévisées. Dans ses activités artistiques, Dave Richer se distingue par l'autodérision : pour lui, « rire de soi est une thérapie, mais aussi un métier »[3].

Après avoir joué dans une demi-douzaine de séries télévisées, Dave Richer se tourne vers la boccia, un sport de boule apparenté à la pétanque[4]. Il obtient dans cette discipline une médaille de bronze, lors des Jeux parapanaméricains de 2011[5]. Éliminé au premier tour des Jeux paralympiques d'été de 2012 à Londres[6] ,[7], il ne participe finalement pas aux Jeux de 2016 au Brésil.

Depuis 1995 environ, Dave Richer tient également environ 80 conférences par an, auprès d'un public de lycéens, « dans lesquelles il discute de différences, de persévérance et de dépassement de soi »[4] : « Je leur dis que si, moi, j'ai réussi, eux aussi peuvent réussir, qu'il ne faut pas renoncer à ses rêves »[2].

FilmographieModifier

Récompenses et distinctionsModifier

Domaine artistique
Domaine sportif

Notes et référencesModifier

  1. Luc Boulanger, « Dave Richer : Vivre sa vie », Voir.ca,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juin 2017)
  2. a et b Caroline Montpetit, « L'entrevue - Prendre sa place, sur scène comme dans la vie », Le Devoir, (consulté le 27 octobre 2012)
  3. Jessica Émond-Ferrat, « Dave Richer: L'art de rire de soi », Métro, (consulté le 27 octobre 2012)
  4. a et b Oriane Wion, « Une expérience enrichissante pour Dave Richer », http://www.versants.com, (consulté le 27 octobre 2012)
  5. « Jeux paralympiques de Londres - Les nageurs Huot et Rivard, ainsi que Molnar ajoutent à la récolte canadienne », Le Devoir, (consulté le 27 octobre 2012)
  6. Marie-Renée Bougie-Lemieux, « Dave Richer : ses premières amours », Le Journal de Montréal, (consulté le 30 juin 2017)
  7. Marie-Renée Bougie-Lemieux, « Le comédien Dave Richer revient à ses premiers amours », http://www.hebdosregionaux.ca, (consulté le 27 octobre 2012)
  8. (en)Site officiel des Jeux

Liens externesModifier