Dalbé Viau

Architecte canadien (1881-1938)
Dalbé Viau
Dalbe Viau.jpg
Dalbé Viau
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Nationalité
Activité
Œuvres principales

Dalbé Viau, né à Sainte-Anne-de-Bellevue le - décédé à Québec , était un architecte montréalais. Il fut aussi maire de la Ville de Lachine[1].

BiographieModifier

 
Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, dont les plans ont été établis par Alphonse Venne et Dalbé Viau

Après ses études primaires à l'Académie Piché, Dalbé Viau poursuivit ses études secondaires à l'école des Frères des Écoles chrétiennes à St-Henri. En 1904, il eut la distinction d'être le seul étudiant Canadien-français à fréquenter l'école d'architecture de l'Université McGill.

Après quelques années de pratique, il s'associa à Alphonse Venne en 1912 et le bureau d'architectes Viau & Venne devint renommé à travers tout le Québec.

En politique, M. Viau fut échevin de Lachine de 1923 à 1925 et élu maire de Lachine en décembre 1925. Il restera à ce poste jusqu'en mars 1933.

Il fut également membre de la Commission Scolaire de la Cité de Lachine et marguillier à la paroisse des Saints-Anges. M. Viau décédera subitement le mercredi , dans une chambre de l'hôtel du Chateau Frontenac de Québec, succombant à une congestion pulmonaire aiguë. Son service fut chanté le samedi 27 août à l'église des Saints-Anges Gardiens de Lachine.

Le fonds d'archives de Joseph-Dalbé Viau est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

RéalisationsModifier

Parmi les principaux bâtiments dont les plans furent tracés par Dalbé Viau et son associé, mentionnons

Notes et référencesModifier

  1. École secondaire Dalbé Viau
  2. Fonds Joseph Dalbé Viau (P821) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

SourceModifier