Dépôt universitaire de mémoires après soutenance

archive ouverte française

Logo de Dépôt universitaire de mémoires après soutenance

Adresse https://dumas.ccsd.cnrs.fr/
Description Archive ouverte
Commercial non
Type de site recherche
Inscription gratuite
Siège social Lyon
Drapeau de la France France
Propriétaire CNRS - INRIA - Université de Lyon - INRA
État actuel En activité

Le portail DUMAS (Dépôt universitaire de mémoires après soutenance) est une archive ouverte pour les mémoires de master[1].

Une archive ouverte pour les mémoiresModifier

Les mémoires peuvent être recherchés sur le catalogue ou par rubriques (types de document, année, domaines scientifiques, derniers dépôts, etc.). Une condition préalable à la publication sur DUMAS est que le travail ait été a été approuvé pour publication en raison de sa qualité scientifique,  par le superviseur. Le dépôt, l'ajout des métadonnées et la mise en ligne sont ensuite opérés par les bibliothèques et centres de documentation ou directement par l’université de soutenance[2].

En outre, il existe un certain nombre d’initiatives de la part de chaque université, comme DUNE (Dépôt universitaire numérique des étudiants) à Angers ou PETALE (Publications et travaux académiques de Lorraine) à l’Université de Lorraine[2].

Les mémoires de Master contiennent également des connaissances précieuses et utiles à leurs pairs, comme à toute la communauté scientifique. D’abord, parce que les mémoires peuvent faire la synthèse de travaux de recherche plus avancés et proposer des bibliographies et des pistes de réflexions utiles. Ensuite, ils rendent compte, à l’issue d’un stage par exemple, d’expérimentations concrètes et d’observations précieuses et proches du terrain. Enfin, les mémoires qui mettent en œuvre des méthodologies et des pédagogies, de façon toujours particulière, ne seront pas sans intérêt pour les étudiants et les enseignants[3].

Les liens avec HALModifier

DUMAS est hébergé par la plate-forme Open Archive qui est utilisée pour les publications scientifiques HAL (Hyper article en ligne). La base est  moissonnée selon le protocole OAI-PMH qui assure l’échange des données entre les portails d’archives ouvertes -par plusieurs outils de recherche dans les archives ouvertes : la plateforme Isidore, Bielefeld Academic Search Engine (BASE), ou COnnecting REpositories (en) (CORE) intègrent ainsi les mémoires[3].

En mars 2020, il y a environ 28000 documents déposés avec texte intégral. L'articulation entre HAL et DUMAS devrait davantage être questionnée car pour l'instant, le mémoire sur DUMAS n'est pas listé sur les publications du CV HAL d'un chercheur[1].

RéférencesModifier

  1. a et b Benoit Soubeyran, « Le portail DUMAS lié à HAL : Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance », sur Le blog d'un bibliothécaire wikimédien, (consulté le )
  2. a et b (de) Sven Ködel, « DUMAS – eine digitale Bibliothek universitärer Abschlussarbeiten (Mittwochstipp 35) », sur Franco-Fil (consulté le )
  3. a et b Gilles d'Eggis, « DUMAS : Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance », sur Le Carreau de la BULAC (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier