Démographie de la Picardie

Au 1er janvier 2006, le nombre d'habitants de la région de Picardie était estimé à 1 886 000 habitants, soit 3,2 % de la population de la France métropolitaine. Le rythme de croissance démographique de la région est un des plus faibles du pays (+ 0,22 % par an depuis 1999), et ce malgré la fécondité des femmes picardes qui dépasse 2 enfants depuis 2005, fait rarissime en Europe. L'accroissement modeste de la population de la région est totalement dû au solde naturel (+ 0,44 % par an), le solde migratoire étant négatif[1].

Drapeau de la Picardie

Évolution de la populationModifier

Année Population au 1er janvier
département
de l'Aisne
département
de l'Oise
département
de la Somme
Total Picardie
1801 425 981 350 854 459 453 1 236 288
1821 459 666 375 817 508 710 1 344 193
1831 513 000 397 725 543 924 1 454 649
1841 542 213 398 868 559 680 1 500 761
1851 558 334 403 857 569 341 1 531 532
1856 555 539 396 085 566 619 1 518 243
1861 564 597 401 417 572 646 1 538 660
1866 565 025 401 274 572 640 1 538 939
1901 535 114 407 808 536 773 1 479 695
1936 484 329 402 569 466 750 1 353 648
1946 453 120 396 724 440 717 1 290 561
1954 487 068 435 308 464 153 1 386 529
1962 512 920 481 289 488 225 1 482 434
1968 526 000 541 000 512 000 1 578 508
1975 533 862 606 320 538 462 1 678 644
1982 533 970 661 781 544 570 1 740 321
1990 536 896 724 587 547 485 1 808 968
1995 538 324 755 673 552 153 1 846 150
1996 538 017 760 914 553 038 1 851 969
1997 537 751 763 991 553 670 1 855 412
1998 536 629 765 111 554 595 1 856 335
1999 536 181 766 253 555 547 1 857 981
2000 536 574 769 863 556 495 1 862 932
2001 537 043 773 501 557 515 1 868 059
2002 536 983 776 826 558 274 1 872 083
2003 536 646 779 945 558 568 1 875 159
2004 535 991 782 592 558 611 1 877 194
2005 535 981 785 967 558 942 1 880 890
2006 537 061 792 975 564 319 1 886 000
2011 541 302 805 642 571 211 1 918 155
2012 540 888 810 300 571 154 1 922 342
2013 540 067 815 400 571 675 1 927 142
2016 536 136 823 542 572 744 1 932 422
Année département
de l'Aisne
département
de l'Oise
département
de la Somme
Total Picardie

Sources : INSEE[2],[3] et IAURIF[4].

Malgré un solde naturel toujours largement positif, depuis 1990, la croissance démographique de la région s'est nettement ralentie, étant donnée la forte émigration qui la frappe. Seul le département de l'Oise progresse encore réellement. Ceci est dû à sa proximité avec l'Île-de-France. La partie méridionale du département fait en effet partie de la couronne périurbaine de l'aire urbaine de Paris, et recueille les bénéfices de l'étalement continuel de cette dernière. En d'autres termes, c'est la seule partie de Picardie qui soit une zone d'immigration.

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
1 578 5081 678 6441 740 3211 810 6871 857 1051 894 3551 918 1551 922 342
Les données proposées pour les années antérieures à 2004 sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie communale en vigueur au 01/01/2011.
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique


Mouvement naturel de la populationModifier

Évolution des naissances et des décèsModifier

Les chiffres suivants sont fournis par l'INSEE[7],[8].

Département 2000 2004 2005
Nombre de
naissances
Nombre
de décès
Solde
naturel
Nombre de
naissances
Nombre
de décès
Solde
naturel
Nombre de
naissances
Nombre
de décès
Solde
naturel
Aisne 7 284 5 388 1 896 6 761 5 047 1 714 6 889 5 195 1 694
Oise 10 967 6 008 4 959 10 630 5 613 5 017 10 753 5 740 5 013
Somme 7 435 5 361 2 074 7 035 5 289 1 746 7 024 5 440 1 584
Picardie 25 686 16 757 8 929 24 426 15 949 8 477 24 666 16 375 8 291

Fécondité par départementModifier

Le nombre moyen d'enfants par femme ou indice conjoncturel de fécondité a évolué comme suit pour chaque département et pour l'ensemble de la Picardie :

Département Fécondité
1999[9]
Fécondité
2000
Fécondité
2001
Fécondité
2002
Fécondité
2003[10]
Fécondité
2004[11]
Fécondité
2005
Aisne 2,04 2,12 2,08 2,08 2,08 2,08
Oise 1,96 2,01 2,05 2,04 2,04 2,04
Somme 1,80 1,87 1,88 1,80 1,84 1,84
Picardie 1,93 1,99 2,00 1,97 1,98 1,99
France métropolitaine 1,79 1,87 1,88 1,87 1,87 1,90 1,92

La Picardie est avec la région des Pays de la Loire la région la plus féconde de France. Deux départements sur trois présentent un taux de fécondité supérieur à 2 (l'Aisne et l'Oise), ce qui veut dire que les femmes y ont en moyenne plus de deux enfants, fait devenu rarissime en Europe. Le département de la Somme cependant ne suit pas le mouvement, étant donné que la faible fécondité de l'agglomération d'Amiens tire le département vers le bas. À la suite de quoi, la région n'avait pas encore dépassé la barre des deux naissances par femme en 2003.

Les données de fécondité postérieures à 2003 sont malheureusement fort fragmentaires. L'INSEE révèle cependant qu'en 2005, la fécondité de la Picardie a enfin dépassé le seuil du taux de fécondité de 2,0, de même que quatre autres régions[12], avec en tête les Pays de la Loire. Il s'agit du Nord-Pas-de-Calais, de la Picardie, de la Franche-Comté et de la région Centre. La Picardie garderait ainsi sa place en tête des régions les plus fertiles du pays.

Répartition des naissances par nationalité de la mèreModifier

Les chiffres suivants sont fournis par l'INSEE pour l'année 2004[13] :

Ensemble Françaises Étrangères
Total
étrangères
Algérie Espagne Italie Portugal Maroc Tunisie
Aisne 6.761 6.500 261 43 3 0 19 72 4
Oise 10.630 9.585 1.045 137 2 8 61 199 20
Somme 7.035 6.798 237 34 3 0 5 78 4
Picardie 24.426 22.883 1.543 214 8 8 85 349 28
-- légitimes 11.780 10.617 1.163 181 4 5 49 322 27
-- hors-mariage 12.646 12.266 380 33 4 3 36 27 1

Les naissances hors-mariage sont largement majoritaires dans la région, mais uniquement pour les mères de nationalité française. Par contre chez les étrangères, c'est totalement l'inverse, et surtout chez les femmes de tradition musulmane. Les naissances de mère étrangère ne constituent que 6,2 % du total, contre près de 12 % pour l'ensemble de la métropole. Ces naissances de mère étrangère sont cependant assez nombreuses proportionnellement au fort petit nombre d'étrangers (3,5 % de la population de la région)

Immigrés et étrangersModifier

Par immigré on entend quelqu'un résidant en France, né étranger à l'étranger. Il peut être devenu français par acquisition ou avoir gardé sa nationalité étrangère. Par contre le groupe des étrangers est constitué par l'ensemble des résidents ayant une nationalité étrangère, qu'ils soient nés en France ou hors de France.

Nombre d'étrangers et d'immigrés en PicardieModifier

Au recensement de 1999, les étrangers et les immigrés se répartissaient comme suit en France et en région Picardie :

France
métropolitaine[14]
Région Picardie[15] Pourcentage
Picardie/France
Français 55 260 000 1 795 151 3,24 %
-- Français de naissance nés en France 51 340 000 1 726 307 3,36 %
-- Français de naissance nés à l'étranger 1 560 000 19 661 1,26 %
-- Français par acquisition nés en France (3) 800 000 19 834 '2,47 %
-- Français par acquisition nés à l'étranger (1) 1 560 000 29 349 1,88 %
Étrangers 3 260 000 62 613 1,92 %
-- Étrangers nés en France 510 000 10 806 2,12 %
-- Étrangers nés à l'étranger (2) 2 750 000 51 807 1,88 %
Population totale 58 520 000 1 857 764 3,17 %
dont Immigrés
(1) + (2) 4 310 000 81 156 1,88 %
dont Français par acquisition
(1) + (3) 2 360 000 49 183 2,08 %

Notons qu'en Picardie le nombre d'immigrés a régulièrement baissé depuis 1982, passant de 87 010 en 1975 à 81 156 en 1999.

Ventilation des immigrés par région du monde et pays de naissanceModifier

Pays de naissance des immigrés vivant en Picardie en 1999

Source :[15]

Origine Département - chiffres de 1999 Pourcentage
département
de l'Aisne
département
de l'Oise
département
de la Somme
Tot. Picardie Picardie Métropole
Total Général 19 105 46 811 15 240 81 156 100 100
Europe 11 131 21 228 6 779 39 138 48 45
-- Portugal 3 771 9 334 2 117 15 222 19 13
-- Belgique 1 353 1 687 1 026 4 066 5 2
-- Espagne 1 105 1 909 560 3 574 4 7
-- Italie 1 419 2 082 447 3 948 5 9
-- Allemagne 533 980 551 2 064 3 3
-- Pologne 1 775 2 093 1 107 4 975 6 2
Afrique 6 308 19 608 6 854 32 770 40 39
Maghreb 5 246 14 181 4 985 24 412 30 30
-- Algérie 1 715 5 276 1 911 8 902 11 13
-- Maroc 3 205 7 732 2 789 13 726 17 12
-- Tunisie 326 1 173 285 1 784 2 5
Autres Afrique 1 062 5 427 1 869 8 358 10 9
Asie 1 339 4 903 1 327 7 569 9 13
-- Turquie 704 2 216 242 3 162 4 4
Autres Asie 635 2 687 1 085 4 407 5 9
Amérique/Océanie 327 1 072 280 1 679 2 3
Total Général 19 105 46 811 15 240 81 156 100 100
département
de l'Aisne
département
de l'Oise
département
de la Somme
Tot. Picardie Picardie Métropole

La répartition des immigrés en Picardie par continent d'origine est assez semblable à celle de l'ensemble de la métropole, à l'exception des Asiatiques hors-Turquie, nettement moins nombreux qu'ailleurs. Ceci est compensé par une proportion un peu plus élevée d'Européens. Parmi ces derniers cependant on note un nombre relativement élevé de Portugais, de Belges (proximité) et d'Allemands, compensé par un nombre nettement plus faible d'immigrés italiens et espagnols. Ceux-ci constituent deux groupes fort "vieilli" d'immigrés, étant donné la date moyenne déjà ancienne de leur arrivée en France.

Les principales aires urbainesModifier

Les populations suivantes se réfèrent aux aires urbaines dans leur extension définie lors du recensement de 1999[16] ainsi que du recensement des aires urbaines de 2017[17].

Aires urbaines Date du recensement
1982 1990 1999 2009 2014
Amiens (80) 256 764 263 571 270 870 292 667 295 055
Beauvais (60) 90 403 96 639 100 733 123 980 126 182
Creil (60) 94 950 97 897 98 277 117 199 119 723
Saint-Quentin (02) 107 184 106 103 103 781 111 056 111 095
Compiègne (60) 95 114 103 925 108 234 97 861 98 418
Soissons (02) 64 732 65 074 64 042 63 334 63 484
Laon (02) 48 500 49 521 49 853 52 700 52 702
Abbeville (80) 37 304 36 827 37 309 42 136 41 630
Château-Thierry (02) 29 750 32 268 32 401 34 809 35 187
Tergnier (02) 25 056 24 257 24 017 23 152 22 437
Chauny (02) 22 392 22 082 21 743 20 271 20 188
Clermont (60) 17 447 18 697 19 631
Senlis (60) 15 179 15 392 17 284 17 154 16 199
Noyon (60) 21 078 22 325 22 547 15 943 15 787
Paris 10 231 368 10 859 659 11 174 743

L'aire urbaine de Paris est affichée à titre informatif, étant donné qu'elle déborde assez largement sur la partie sud de la Picardie (Oise). Pour le reste, on remarque la bonne tenue des aires urbaines proches de la capitale, situées au sud de la région, et particulièrement Compiègne, Clermont, Beauvais et Château-Thierry. Sur le reste du territoire, seul Amiens progresse un peu. Les vieilles villes industrielles comme Saint-Quentin, Tergnier et Chauny sont en nette décroissance.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier