Ouvrir le menu principal

DéfinitionModifier

Séparation spontanée d'un mélange (ou alliage) homogène de particules en plusieurs phases non miscibles de compositions différentes.

Un mélange fait de particules de tailles différentes a tendance à se désagréger, les particules d'une certaine taille se regroupant d'un côté, celles d'une autre taille de l'autre. Ce phénomène est appelé ségrégation ou démixtion[1].

"Dans un alliage à tendance à la démixtion (V < 0), le système favorise les paires homo-atomiques. Cet effet d’alliage tend à faire ségréger l’élément minoritaire. Dans un alliage à tendance à l’ordre (V > 0), le système favorise les paires hétéro-atomiques. Dans le cas d’un alliage à tendance à la démixtion comme l’alliage Fe-Cr, le système tend à maximiser le nombre de liaisons homo-atomiques. L’élément minoritaire tend donc à minimiser le nombre de liaisons avec la matrice : il ségrège à la surface.[2]"

RéférencesModifier