Cyanurate de triallyle

composé chimique

Cyanurate de triallyle
Image illustrative de l’article Cyanurate de triallyle
Identification
Nom UICPA 2,4,6-tris(prop-2-énoxy)-1,3,5-triazine[1]
Synonymes

cyanaurate de triallyle;
2,4,6-triallyloxy-1,3,5-triazine

No CAS 101-37-1
No ECHA 100.002.670
No CE 202-936-7
No RTECS XZ2080000
PubChem 7555
SMILES
InChI
Apparence Granulés de gros cristaux[1]
liquide légèrement jaune[2]
Propriétés chimiques
Formule C12H15N3O3  [Isomères]
Masse molaire[3] 249,265 8 ± 0,012 2 g/mol
C 57,82 %, H 6,07 %, N 16,86 %, O 19,26 %,
Propriétés physiques
fusion 26-27 °C[4]
ébullition 156 °C décomp.[2],[4]
Solubilité eau : 0,31 g·l-1 à 20 °C[2]
Masse volumique 1,11 g·cm-3 à 30 °C[4]
d'auto-inflammation 410 °C à 1,001 hPa[2]
Point d’éclair 175 °C[4]
Pression de vapeur saturante 1,29 hPa à 100 °C[2]
Précautions
SGH[4]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
H302, H411 et P273
Transport[4]
-
   3077   
Écotoxicologie
DL50 753 mg/kg (rat ( et ), oral)[2]
2 000 mg/kg (lapin (♀ et ♂), c.)[2]
LogP (octanol/eau) 2,8 à 20 °C[2]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le cyanurate de triallyle est un composé organique. C'est l'ester allylique de l'acide cyanurique, c'est donc un cyanurate.

Il peut être obtenu par trimérisation de cyanate d'allyle ou d'isocyanate d'allyle et peut être utilisé comme source du groupe allyle.

PropriétéModifier

Tension de surface : 52,9 mN/m à 20 °C[2]

Notes et référencesModifier

  1. a et b PubChem CID7555
  2. a b c d e f g h i et j [PDF] Fiche MSDS sur sigmaaldrich.com
  3. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  4. a b c d e et f Fiche Sigma-Aldrich du composé 2,4,6-Triallyloxy-1,3,5-triazine 97%, consultée le 26/08/2015.