Culture de Bromme

La culture de Bromme est une culture préhistorique qui s'est développée durant l'Épipaléolithique en Europe du Nord.

Aire approximative de la culture de Bromme
Une pointe effilée en forme d'alêne (awl en anglais; ahl en allemand) caractéristique de la culture de Bromme

Aire géographiqueModifier

Cette culture tire son nom de l'établissement épipaléolithique découvert à Bromme, dans l'ouest du Seeland, au Danemark. Elle est également connue par de nombreux autres sites mis au jour au Danemark, dans le Schleswig-Holstein, en Allemagne du Nord, et à Segebro, près de Malmö, en Suède.

ChronologieModifier

La culture de Bromme s'étend d'environ 13 600 à 11 800 ans avant le présent (AP). Elle commence pendant l'interstade frais de l'Alleröd et s'achève durant le stade glaciaire du Dryas récent.

Mode de subsistanceModifier

Les tribus appartenant à cette culture chassaient principalement le renne, mais également l'élan, le carcajou et le castor européen. Le paysage était alors une combinaison de taïga et de toundra.

Industrie lithiqueModifier

Cette culture se caractérise par l'utilisation de robustes outils en pierre, essentiellement des poinçons, des grattoirs. On a trouvé des pointes de flèches, mais pas de haches en pierre.

AnalyseModifier

La culture de Bromme est similaire à la culture d'Ahrensburg, si bien que le nom de culture de Lyngby a été proposé pour réunir ces deux cultures, où la culture de Bromme ne serait alors que la branche nordique de la culture d'Ahrensburg.

RéférencesModifier

Articles connexesModifier