Ouvrir le menu principal

Critérium international de cyclo-cross

compétition de cyclisme
Critérium international de cyclo-cross
Généralités
Sport cyclo-cross
Création
Disparition
Éditions 20
Périodicité annuelle

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : France Robert Oubron
(4 victoires)

Le Critérium international de cyclo-cross était une compétition de cyclo-cross qui eut lieu annuellement avec quelques interruptions de 1924 à 1949 (20 éditions) et tenait lieu de championnat du monde officieux. Il disparut avec la création des championnats du monde de cyclo-cross en 1950.

Le recordman de victoires est le Français Robert Oubron qui l'emporta quatre fois (1937, 1938, 1941 et 1942).

Sommaire

HistoireModifier

Alors que les premières années du siècle avaient vu la création de championnats nationaux dans de nombreux pays européens (en France dès 1902 par Daniel Gousseau et l’Union Vélocipedique de France), il manquait encore une épreuve d’envergure internationale dans le domaine du cyclo-cross. La première édition du “Critérium International de cross cyclo-pédestre” fut organisée en 1924 par le journal l’Auto et l’Union vélocipédique de France. Le départ de cette course en ligne était à Suresnes et comportait l’ascension du Mont Valérien avant l'entrée dans une forêt à l’ouest de Paris. Un grand circuit d'une longueur de 20,2 km était à parcourir une unique fois par les concurrents. La difficulté la plus redoutée était le Trou du diable, qui consistait en l'enchaînement d'une descente vertigineuse, quasiment impraticable en selle, et d'une remontée spectaculaire, vélo sur l'épaule. L'arrivée n'était pas exactement au même endroit que le départ. Il est à noter que la première édition d'après-guerre fut organisée en 1947 au Grand-Duché de Luxembourg. Les deux dernières éditions du Critérium International (1948 et 1949) se déroulèrent ä nouveau près de Paris sur le circuit du Bois de Vincennes. En 1950, le 1er championnat du monde de cyclo-cross fut organisé sur ledit circuit et reprit par la même officiellement le rôle de plus haute épreuve de la discipline.[1]

PalmarèsModifier

Année Date Lieu Vainqueur Deuxième Troisième Classement par équipe
1924 17 février Suresnes   Gaston Degy   Henri Moerenhout   Théophile Van Eetvelde   Belgique
1925 8 février Suresnes   Henri Moerenhout   Jos van Dam   ou  [2] Charles Martinet   Belgique
1926 7 février Suresnes   Francis Pélissier   Jean-Pierre Engel   Eugène Christophe   France
1927 Non disputé
1928 5 février Paris   Camille Foucaux   Georges Ronsse   Paul Le Drogo   France
1929 3 février   Camille Foucaux   Charles Pélissier   Auguste Segaud   France
1930 2 février   Hilaire Berthelin[3]   Georges Ronsse   Camille Foucaux   France
1931 Suresnes   Henri Deconinck   Camille Foucaux   Georges Ronsse   France
1932 7 février Suresnes   Aubert Winsingues   Hilaire Bertellin[3]   Henri Deconinck   France
1933 Suresnes   Sylvère Maes   Karl Bosshard   Walter Blattmann   Suisse
1934 4 février Paris   Maurice Seynaeve   Sylvère Maes   Kamiel Vermassen   Belgique
1935 3 février Suresnes   Josy Mersch   Charles Vaast   Arsène Mersch   Luxembourg
1936 9 février Paris   Maurice Seynaeve   Robert Oubron   Charles Vaast  
1937 7 février Paris   Robert Oubron   Kamiel Vermassen   Dante Franzil  
1938 6 février Suresnes   Robert Oubron   Fritz Hartmann   Jules Kneepkens  
1939 5 février Suresnes   Charles Vaast   Jules Kneepkens   Kamiel Vermassen   Belgique
1940 Non disputé
1941 2 mars Paris   Robert Oubron   André Brulé   Kléber Piot  
1942   Robert Oubron   Kléber Piot   Georges Pieuzat  
1943-1946 Non disputé
1947 9 février Luxembourg (Muhlenbach)[1]   Jean Robic   Roger Rondeaux   Mario Covolo  
1948 8 février Paris (Vincennes)   Roger Rondeaux   Robert Oubron   Max Breu   France
1949 3 mars Plateau de Gravelle   Roger Rondeaux   Jean Robic   Frans Decoster   France

StatistiquesModifier

Victoires individuellesModifier

4 victoires
2 victoires

Nationalité du vainqueurModifier

  1. France : 15 victoires
  2. Belgique : 4 victoires
  3. Luxembourg : 1 victoire[4]

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Christian Mersch, « Le Critérium International de cross cyclo-pédestre, Championnat du Monde avant l’heure », sur Medium, (consulté le 30 janvier 2018)
  2. Nationalité variable selon les sources
  3. a et b Orthographe variable selon les sources
  4. Christian Mersch, « Le Critérium International de cross cyclo-pédestre, Championnat du Monde avant l’heure [1935, l’année des Luxembourgeois] », sur Medium, (consulté le 30 janvier 2018)

Voir aussiModifier