Ouvrir le menu principal

PalmarèsModifier

Formule 1Modifier

Formule 2Modifier

Formule 3Modifier

MulticoquesModifier

Maxis monocoquesModifier

MonocoquesModifier

60 openModifier

Grand Mistral 80’Modifier

Première édition le 9 août 1985Modifier

Classement généralModifier

Formule 1Modifier

  1. Philippe Jeantot sur Crédit Agricole avec 36,4 points
  2. François Boucher sur Ker Cadelac avec 43,1 points
  3. Patrick Morvan sur Jet Service avec 49,7 points
  4. Philippe Poupon sur Fleury Michon avec 68,4 points
  5. Loïc Caradec sur Royale avec 75,4 points
  6. Jean-François Fountaine sur Charente Maritime avec 89,1 points
  7. Mark Philips sur Novell Network avec 113,7 points
  8. Dominique Marsaudon sur Stalaven avec 115,7 points
  9. Mike Birch sur Formule Tag avec 121 points
  10. Philippe Walwyn sur Spirit of St Christopher avec 153 points
  11. Charles Heidsieck avec 168 points
  12. Éric Loizeau sur Roger et Gallet avec 168 points
  13. Alain Comyn sur Nord Pas de Calais avec 168 points

Formule 2Modifier

  1. Tony Bullimore sur Apricot avec 0 point
  2. Henin sur Richmond avec 45,6 points
  3. Robin Knox-Johnston sur British Airways avec 49 points
  4. Alain Petit-Etienne sur Région de Picardie avec 70 points
  5. Goldie Italia avec 112 points
  6. Lejaby Rasurel avec 112 points
  7. BCA avec 112 points

Formule 3Modifier

  1. Loïck Peyron sur Lada Poch avec 0 point
  2. Louise Chambaz sur Avenir avec 32,1 points
  3. Pierre Le Maout sur Macallan Festival de Lorient avec 39,7 points

Classement BreitlingModifier

(temps cumulé par formule)

Formule 1Modifier

  1. Philippe Jeantot sur Crédit Agricole en 339 h 32 min 38 s
  2. François Boucher sur Ker Cadelac en 342 h 46 min 57 s
  3. Philippe Poupon sur Fleury Michon en 369 h 44 min 08 s
  4. Loïc Caradec sur Royale en 382 h 0 min 17 s
  5. Patrick Morvan sur Jet Service en 392 h 51 min 01 s

Formule 2Modifier

  1. Tony Bullimore sur Apricot en 354 h 50 min 58 s
  2. Henin sur Richmond en 454 h 03 min 27 s

Formule 3Modifier

  1. Loïck Peyron sur Lada Poch en 413 h 18 min 36 s
  2. Louise Chambaz sur Avenir en 474 h 43 min 24 s

Deuxième édition : 1987Modifier

La deuxième édition de la Course de l'Europe bénéficie du patronage de l'Union européenne[2]. La flotte de quinze multicoques est divisée en deux classes :

  • Formule 1 : longueur de 18,28 à 22,85 mètres ;
  • Formule 2 : longueur de 15 à 18,28 mètres.

Quinze voiliers (10 de type Formule 1 et 5 de type Formule 2) prennent le départ le 12 juillet 1987 à La Haye (Pays-Bas). Quatorze voiliers coupent la ligne d'arrivée. Daniel Gilard remporte six des huit étapes et gagne la course sur Jet Services V[3].

L'itinéraire de cette édition visite huit ports des douze États-membres de la CEE :

Classement généralModifier

Formule 1Modifier

Position Skipper Nationalité Voilier Points Équipage
1 Daniel Gilard   France Jet Services V 13,76
2 Olivier de Kersauson   France Poulain 45,7
3 Jean Maurel   France Elf Aquitaine II 48,4
4 Bruno Peyron   France Ericsson 63,8
5 Éric Tabarly   France Côte d'or 74,8
6 Philippe Poupon   France Fleury Michon VIII 75,18
7 Éric Loizeau   France Roger et Gallet 117,7
8 Bertrand de Broc   France Jean Stalaven 124
9 Peter Phillips   Royaume-Uni Novanet Elite 139
10 Frank Jubelin   France Kaimiloa 141

Formule 2Modifier

  1. Thierry Caroni sur Challenge Grundig avec 0 point
  2. Petit-Etienne sur Agri-Obtentions avec 24 points
  3. Pascal Hérold sur Dupon-Duran avec 50,2 points
  4. Louise Chambaz sur Women of Europe avec 66,8 points

Troisième édition le 17 juillet 1989 à Hambourg (Allemagne)Modifier

  • 1re étape : Hambourg - Den Haag (245 miles)
  • 2e étape : Den Haag - Southampton (253 miles)
  • 3e étape : Southampton - Lorient (302 miles)
  • 4e étape : Lorient - Vigo (446 miles)
  • 5e étape : Vigo - Vilamoura (367 miles)
  • 6e étape : Vilamoura - Toulon (878 miles)

ParticipantsModifier

Dix-neuf multicoques ont pris le départ de la course de l'Europe le 17 juillet à Hambourg (Allemagne) : six formules 1 (plus de 18,28 mètres) et treize formules 2 (moins de 18,28 mètres). Victoire de Serge Madec sur Jet Services V qui remporte cinq des six étapes.

Formule 1Modifier

Formule 2Modifier

Classement général toutes catégories en temps réelModifier

  1. Serge Madec sur le catamaran de 75 pieds Jet services V formule 1 - 12 j 08 h 46 min 35 s
  2. Jean Maurel sur le trimaran de 60 pieds Elf Aquitaine III formule 2 - à 4 h 33 min 54 s
  3. Florence Arthaud sur le trimaran de 60 pieds Groupe Pierre 1er formule 2 - à 6 h 45 min 13 s

Quatrième édition du 12 mai au 5 juin 1991Modifier

  • 1re étape : Lorient - Torquay
  • 2e étape : Torquay - Dublin
  • 3e étape : Dublin - Lisbonne
  • 4e étape : Lisbonne - Barcelone
  • 5e étape : Barcelone - Marseille
  • 6e étape : Marseille - Santa Margherita

Classement général des multicoquesModifier

  1. Laurent Bourgnon sur RMO avec 20 points
  2. Mike Birch sur Fujicolor avec 21,7 points
  3. Florence Arthaud sur Groupe Pierre 1er avec 24,12 points
  4. Jean Maurel sur Elf aquitaine III avec 30,4 points
  5. Francis Joyon sur Ker Cadelac avec 61,7 points
  6. Alimentos de Espana avec 68,4 points
  7. Brest Armorique avec 78,4 points

Classement général des monocoquesModifier

  1. Alain Gabbay sur Safilo avec 3 points
  2. Pierre Fehlmann sur Mérit avec 15 points
  3. Daniel Mallé sur la Poste avec 40,5 points
  4. Sandro Buzzi sur Charles Jourdan avec 68 points
  5. Arnaud Dhallenne sur Pen Duick VI avec 72 points

Cinquième édition le 23 mai 1993Modifier

  • 1re étape : La Rochelle - Gijón
  • 2e étape : Gijón - Cherbourg
  • 3e étape : Cherbourg - Rotterdam
  • 4e étape : Rotterdam - Copenhague
  • 5e étape : Copenhague - Helsinki
  • 6e étape : Helsinki - Stockholm
  • Victoire de Loïck Peyron qui l'emporte devant Laurent Bourgnon, puis Francis Joyon en multicoques,
  • Victoire de Halvard Mabire, devant Isabelle Autissier en monocoques 60 pieds open,
  • Victoire de Javier De La Gándara devant Roger Nilson en monocoques Wor 60 (classe Whitbread),
  • Victoire de Grant Dalton (Nouvelle-Zélande) devant Pierre Fehlmann, puis Daniel Mallé en monocoques maxis (plus de 60 pieds).

Sixième édition le 20 mai 1995Modifier

  • 1re étape : Venise - Malte
  • 2e étape : Malte - Marseille
  • 3e étape : Marseille - Calvia
  • 4e étape : Calvia - Casablanca
  • 5e étape : Casablanca - Vigo
  • 6e étape : Vigo - Cherbourg
  • 7e étape : Cherbourg - Londres
  • Victoire de Loïck Peyron, devant Laurent Bourgnon, puis Francis Joyon en multicoques,

et de Guido Maisto (Italie) devant Thierry Dubois en monocoques.

Septième édition le 1er juin 1997Modifier

  • 1re étape : Cherbourg - Rotterdam
  • 2e étape : Rotterdam - Arendal
  • 3e étape : Arendal - Kiel
  • 4e étape : Kiel - Helsinki
  • 5e étape : Helsinki - Stockholm
  • Victoire de Loïck Peyron devant Paul Vatine (deuxième) et Laurent Bourgnon (troisième) en multicoques,
  • Victoire de Arend Van Bergeijk (Pays-Bas, devant Thomas Nimmervoll (Suède) et Jean Maurel en monocoques 60,
  • Victoire de Ross Field (Nouvelle-Zélande) devant Roy Heiner (Pays-Bas) et Ludde Ingvall (Finlande) en monocoques Grand Mistral 80’ (monotype sur plan Farr construit à 8 ou 10 exemplaires à La Ciotat avec pour objectif l’organisation d’une course autour du monde en équipage)

Huitième et dernière édition 1999Modifier

Deux étapes seulement en raison du faible nombre de participants

  • 1re étape : Gênes - Benalmadena (Espagne)
  • 2e étape : Benalmadena (Espagne) - Lorient

et de Yves Parlier devant Catherine Chabaud puis Andrea Scarabelli (Italie) en monocoques.

Notes et référencesModifier

  1. « J’aurais voulu être un artiste », Le Journal de Saint-Barth, (consulté le 27 janvier 2012) [PDF]
  2. « Course de l'Europe à la voile », PressEuropa, (consulté le 27 janvier 2012)
  3. « Jet Services V », Histoire des halfs (consulté le 27 janvier 2012)