Couronne australe

constellation

Couronne australe
Image illustrative de l'article Couronne australe
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Corona Australis
Génitif Coronae Australis / Coronae Austrinae
Abréviation CrA
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 287,5° et 267,5+
Déclinaison Entre -47,5° et -37,0°
Taille observable 128 deg2 (80e)
Visibilité Entre 40° N et 90° S
Méridien 15 août, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 46
Bayer / Flamsteed 13
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante β CrA (4,10)
La plus proche 0 (0 al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques Beta corona austrinides
Constellations limitrophes Autel
Sagittaire
Scorpion
Télescope

La Couronne australe est une petite constellation de l'hémisphère sud.

HistoireModifier

 
La Couronne australe dans l'Uranographia de Johannes Hevelius.

Répertoriée par Ptolémée, le nom de cette constellation fait pendant à celui de la Couronne boréale. Ses étoiles sont en effet disposées selon un arc-de-cercle qui rappelle une couronne. Il s'agirait de celle du Sagittaire, tout proche.

Observation des étoilesModifier

 
Constellation de la Couronne australe.
 
Visibilité nocturne de la constellation.

C'est une constellation faible (mag 4 à 5) et sa forme est nettement moins marquante que sa sœur la Couronne boréale. La constellation se repère à partir du Scorpion, plein Est par rapport à la queue, et du Sagittaire, plein Sud par rapport au cou Nunki.

Étoiles principalesModifier

Alfecca Meridiana (α Coronae Australis)Modifier

La Couronne australe n'est pas riche en objets remarquables. Son étoile principale, Alfecca Meridiana (α CrA) dont le nom dérive de celui de l'étoile majeure de la Couronne boréale, Alphecca, est une étoile de 4e magnitude (4,11). C'est une étoile de classe A classique, si ce n'est qu'elle tourne très rapidement sur elle-même (180 km/s à l'équateur).

Autres étoilesModifier

Les autres étoiles les plus lumineuses de la constellation sont β CrA (magnitude 4,11), γ CrA (4,23) et δ CrA (4,57). γ CrA est une étoile double composée de deux étoiles de classe F8 de 5e magnitude tournant l'une autour de l'autre en 120 ans.

Le télescope spatial Hubble a découvert le une étoile à neutrons isolée dans l'espace dans cette constellation.

Objets célestesModifier

Comme la Couronne australe est dirigée vers le bord de notre Voie lactée, elle est une constellation intéressante pour une observation du ciel, malgré sa petite taille.

Cette constellation abrite l'amas globulaire NGC 6541, distant de 14 000 années-lumière et de sixième magnitude.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :