Ouvrir le menu principal

Courcelles (Villiers-la-Garenne)

établissement humain en France
Plan de Paris, ses fauxbourgs et ses environs, 1730-1739, sur lequel on peut voir Courcelles en haut à gauche

Courcelles est un ancien hameau qui se trouvait dans l'actuelle commune de Levallois-Perret. Il s'étendait en retrait de la rive de la Seine au nord de l'actuelle rue Paul-Vaillant-Couturier, au voisinage de l'actuel Parc de la Planchette. Il dépendait de la paroisse de Villiers-la-Garenne, laquelle était avant 1867 incorporée à Clichy-la-Garenne)[1]. Il a donné son nom à la voie parisienne qui y conduisait, la rue de Courcelles, puis au boulevard de Courcelles.

HistoireModifier

Le hameau de Courcelles faisait autrefois partie de la seigneurie de Courcelles. Cette seigneurie avait été adjointe à celle de Clichy avec les sires de Beaumont au XIIIe et au XIVe siècle, avant d'en être séparée lors de partages de famille, puis d'y être à nouveau rattachée[2].

Au commencement du XVIIe siècle, Courcelles n'était encore qu'un simple hameau, mitoyen du village de la Planchette dont il était comme une dépendance[2]. Il figure ainsi dans les cartes de Paris et des faubourgs de 1734 à 1739. La seigneurie s'étendait au loin dans la direction de Neuilly le long de l'ancienne rue de Courcelles[2], ancienne rue de Levallois-Perret[3] à ne pas confondre avec son homonyme parisienne.

RéférencesModifier