Ouvrir le menu principal

Coupe du monde de ski alpin 1994-1995

compétition de ski
Coupe du monde de ski alpin 1994-1995
Description de l'image Alpine skiing pictogram.svg.
Généralités
Sport Ski alpin
Organisateur(s) FIS
Éditions 29e édition
Date du
au
Site web officiel www.fis-ski.com

Palmarès
Vainqueur masculin Drapeau : Italie Alberto Tomba
féminin Drapeau : Suisse Vreni Schneider

Navigation

La coupe du monde de ski alpin 1994-1995 est la 29e édition de la coupe du monde de ski alpin, compétition de ski alpin organisée annuellement. Elle se déroule du au .

Les hommes disputent 32 épreuves : 9 descentes, 5 super-G, 7 géants, 9 slaloms et 2 combinés.

Les femmes disputent 32 épreuves : 9 descentes, 7 super-G, 8 géants, 7 slaloms et 1 combiné.

Les championnats du monde de ski alpin devaient se dérouler en février à la Sierra Nevada mais le manque de neige dans la station espagnole obligea les instances à les reporter à la saison suivante.

Tableau d'honneurModifier

Résumé de la saisonModifier

Alors que la fin de règne semblait proche, Alberto Tomba surprend tous les observateurs et remporte enfin à 29ans la coupe du monde de ski rejoignant ainsi ses compatriotes Gustav Thöni et Piero Gros au palmarès.

Parfaitement préparé physiquement durant l'intersaison et particulièrement motivé, le fantasque skieur italien tutoie la perfection technique en retrouvant très vite le plus haut niveau en géant et devenant quasiment imbattable en slalom.

Tomba se détache très vite au classement général remportant notamment les sept premiers slaloms de la saison. Auteur de onze victoires (4 géants et 7 slaloms) bien souvent avec plus d'1 seconde d'avance, Tomba "la bomba" n'a jamais aussi bien porté son surnom et règne sans partage sur les disciplines techniques durant la saison 95. Vainqueur des petits globes du slalom et du géant et du gros globe avec près de 400 points d'avance sur l'autrichien Günther Mader, l'italien est le premier spécialiste des disciplines techniques vainqueur du général depuis Ingemar Stenmark en 1978 !

Vainqueur du général la saison précédente, Kjetil André Aamodt réalise une saison modeste ne signant que deux podiums et concluant la saison à la cinquième place du classement général.

Luc Alphand se révèle en remportant les deux descentes de Kitzbühel à quelques heures d'intervalle Ainsi que la finale à Bormio lui permettant de coiffer sur ses terres son rival italien Ghedina pour neuf points. Il devient le second français 28 ans après Jean-Claude Killy à décrocher le globe de cristal de la descente. Une consécration venue sur le tard pour le skieur de Serre Chevalier âgé de 29 ans et dont la carrière fut perturbée par les blessures.

La saison marque le début du déclin pour Marc Girardelli âgé de 32 ans et bien que prenant part encore à toutes les disciplines, le luxembourgeois n'est plus aussi régulier. Performant en combiné (deux victoires à Kitzbühel et Wengen et auteur d'un podium surprise en slalom (2e à Garmisch), Girardelli termine 4e du général et se console avec le 10e globe de sa carrière en combiné.

Vreni Schneider Quitte la coupe du monde de ski alpin par la grande porte en signant un troisième succès au classement général.

Un gros globe acquis de haute lutte face à la spécialiste des épreuves de vitesse allemande Katja Seizinger avec laquelle l'expérimentée technicienne Suisse livrera un impressionnant duel à distance qui atteindra son paroxysme lors de la dernière course de la saison.

Seizinger très régulière sur toute la saison en vitesse (8 podiums, 1 victoire et globe du super G) aura mis la pression sur Schneider jusqu'au bout en remportant le super G des finales disputé à Bormio lui permettant de prendre 76 points d'avance au classement général la veille du slalom qui clôture la saison. Lors de ce slalom et malgré une première manche compliqué, Vreni Schneider parvient grâce à une deuxième manche d'anthologie à renverser la vapeur et accrocher le 55e succès de sa carrière lui offrant le général pour seulement six points face à Seizinger 14e de ce slalom.

Vreni Schneider quitte le cirque blanc avec un palmarès édifiant :

  • 3 coupes du monde et 11 coupes du monde de spécialités (5 en géant et 6 en slalom),
  • 55 victoires en coupe du monde (34 en slalom, 20 en géant et 1 en combiné)
  • 3 titres olympiques en slalom (1988 et 94) et en géant (1988),
  • 3 titres mondiaux en géant (1987 et 89) et slalom (1991).

Le classement de la descente est dominé de manière très impressionnante par les skieuses américaines. La skieuse de l'Idaho, Picabo Street remporte six victoires et devance sa compatriote Hilary Lindh (2 victoires) de 216 points.

Pernilla Wiberg moins en verve que la saison précédente réalise une belle fin de saison. La suédoise signe quatre podiums dont deux victoires et remporte le globe du combiné.

Florence Masnada remporte la première victoire de sa carrière en super G à Garmisch.

Système de pointsModifier

Le vainqueur d'une épreuve de coupe du monde se voit attribuer 100 points pour le classement général. Les skieurs classés aux trente premières places marquent des points.

Points attribués lors des épreuves de coupe du monde
Place 1er 2d 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e 21e 22e 23e 24e 25e 26e 27e 28e 29e 30e
Points 100 80 60 50 45 40 36 32 29 26 24 22 20 18 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Classement généralModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Alberto Tomba 1150 11 11
2   Günther Mader 775 1 5
3   Jure Košir 760 5
4   Marc Girardelli 744 2 3
5   Kjetil André Aamodt 708 2
6   Lasse Kjus 665 3
7   Kristian Ghedina 628 2 5
8   Luc Alphand 609 3 5
9   Michael von Grünigen 578 1 3
10   Mario Reiter 559 1 2
11   Patrick Ortlieb 548 1 5
12   Armin Assinger 542 1 4
13   Harald Strand Nilsen 521 5
14   Michael Tritscher 509 1 4
15   Werner Perathoner 506 1 3
16   Ole Kristian Furuseth 466 1 3
17   Kyle Rasmussen 436 2 3
18   Peter Runggaldier 403 1 3
19   Atle Skårdal 355
20   Richard Kröll 331 1 1

Classement après 32 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Vreni Schneider 1248 4 11
2   Katja Seizinger 1242 2 9
3   Heidi Zeller-Bähler 1044 3 8
4   Martina Ertl 985 2 6
5   Picabo Street 905 6 9
6   Pernilla Wiberg 816 2 4
7   Špela Pretnar 669 1 4
8   Anita Wachter 593 3 4
9   Hilary Lindh 549 2 3
10   Urška Hrovat 535 1 3
11   Michaela Gerg-Leitner 532 1 1
12   Deborah Compagnoni 524 1 5
13   Varvara Zelenskaïa 511 3
14   Renate Götschl 509 1 3
15   Heidi Zurbriggen 503 1
16   Marianne Kjørstad 454 1
17   Barbara Merlin 443 2
18   Michaela Dorfmeister 434
19   Florence Masnada 421 1 3
20   Isolde Kostner 390 3

Classement après 32 courses.

Classements de chaque disciplineModifier

Les noms en gras remportent les titres des disciplines.

DescenteModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Luc Alphand 484 3 4
2   Kristian Ghedina 473 2 3
3   Patrick Ortlieb 426 4
4   Armin Assinger 419 1 3
5   Pepi Strobl 307 1 2
6   Kyle Rasmussen 288 2 2
7   Hannes Trinkl 273 1
8   Werner Perathoner 269 1
9   Lasse Kjus 227 1
10   Jean-Luc Crétier 224

Classement final après 9 courses

Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Picabo Street 709 6 7
2   Hilary Lindh 493 2 3
3   Katja Seizinger 445 5
4   Varvara Zelenskaïa 410 3
5   Isolde Kostner 310 3
6   Barbara Merlin 304 2
7   Michaela Gerg-Leitner 262 1 1
8   Heidi Zurbriggen 252
9   Heidi Zeller-Bähler 242 1
10   Renate Götschl 236 1

Classement final après 9 courses.

Super GModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Peter Runggaldier 332 1 3
2   Günther Mader 250 1 1
3   Werner Perathoner 237 1 2
4   Richard Kröll 170 1 1
5   Kyle Rasmussen 148 1
6   Atle Skårdal 142
7   Kristian Ghedina 126 1
8   Armin Assinger 123 1
9   Patrick Ortlieb 122 1 1
10   Marc Girardelli 111

Classement après 5 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Katja Seizinger 446 2 4
2   Heidi Zeller-Bähler 366 1 4
3   Heidi Zurbriggen 251 1
4   Renate Götschl 245 1 2
5   Martina Ertl 237 2
6   Sylvia Eder 230 1 1
7   Florence Masnada 198 1 2
8   Picabo Street 196 2
9   Régine Cavagnoud 165
10   Alexandra Meissnitzer 163

Classement après 7 courses.

GéantModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Alberto Tomba 450 4 4
2   Jure Košir 355 2
3   Harald Strand Nilsen 322 3
4   Kjetil André Aamodt 307 2
5   Michael von Grünigen 296 1 2
6   Urs Kälin 288 1
7   Achim Vogt 226 1 1
8   Mario Reiter 218 1 1
9   Günther Mader 212 2
  Lasse Kjus

Classement après 7 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Vreni Schneider 450 5
2   Heidi Zeller-Bähler 420 2 3
3   Špela Pretnar 352 1 3
4   Martina Ertl 333 1 1
5   Deborah Compagnoni 325 1 4
6   Sabina Panzanini 310 1 3
7   Anita Wachter 295 2 3
8   Urška Hrovat 260 1
9   Katja Seizinger 206
10   Birgit Heeb-Batliner 196

Classement après 8 courses.

SlalomModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Alberto Tomba 700 7 7
2   Michael Tritscher 477 1 4
3   Jure Košir 405 3
4   Ole Kristian Furuseth 401 1 3
5   Mario Reiter 341 1
6   Thomas Sykora 302 2
7   Michael von Grünigen 282 1
8   Sébastien Amiez 279
9   Marc Girardelli 269 1
  Thomas Fogdö 2

Classement final après 8 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Vreni Schneider 560 4 6
2   Pernilla Wiberg 355 1 3
3   Martina Ertl 278 1 2
4   Urška Hrovat 275 1 2
5   Kristina Andersson 247 1
6   Leïla Piccard 222 1
7   Patricia Chauvet 212
8   Marianne Kjørstad 204
9   Gabriela Zingre-Graf 180 1
10   Katja Koren 171 1

Classement final après 7 courses.

CombinéModifier

Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Marc Girardelli 200 2 2
2   Harald Strand Nilsen 140 2
3   Lasse Kjus 125 1
4   Kjetil André Aamodt 100
5   Espen Ellerud 72
6   Günther Mader 60 1
  Jean-Luc Crétier
8   Atle Skårdal 45
9   Paul Accola 40
10   Ed Podivinsky 36

Classement final après 2 courses.

Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Pernilla Wiberg 100 1 1
2   Vreni Schneider 80 1
3   Martina Ertl 60 1
4   Katja Seizinger 50
5   Marianne Kjørstad 45
6   Špela Pretnar 40
7   Stefanie Schuster 36
8   Hilde Gerg 32
9   Michaela Dorfmeister 29
10   Alenka Dovžan 26

Classement final après 1 courses.

Calendrier et résultatsModifier

MessieursModifier

Date Lieu Épreuve Vainqueur Second Troisième
  Tignes Géant   Achim Vogt   Michael von Grünigen   Kjetil André Aamodt
Slalom   Alberto Tomba   Michael Tritscher   Thomas Fogdö
Super G   Patrick Ortlieb   Tommy Moe   Luc Alphand
  Sestrière Slalom   Alberto Tomba   Thomas Fogdö   Michael Tritscher
  Val d'Isère Descente I   Pepi Strobl   Luc Alphand   Günther Mader
Descente II   Armin Assinger   Patrick Ortlieb   Pepi Strobl
Géant   Michael von Grünigen   Kjetil André Aamodt   Günther Mader
  Lech am Arlberg Slalom I   Alberto Tomba   Thomas Sykora   Jure Košir
Slalom II   Alberto Tomba   Thomas Sykora   Michael Tritscher
  Alta Badia Géant   Alberto Tomba   Urs Kälin   Christian Mayer
  Kranjska Gora Géant   Alberto Tomba   Harald Strand Nilsen
  Mitja Kunc
  Garmisch Slalom   Alberto Tomba   Marc Girardelli   Yves Dimier
  Kitzbühel Descente I   Luc Alphand   Patrick Ortlieb   Kristian Ghedina
Descente II   Luc Alphand   Armin Assinger   Werner Perathoner
Slalom   Alberto Tomba   Jure Košir   Ole Kristian Furuseth
Combiné   Marc Girardelli   Harald Strand Nilsen   Günther Mader
Super G   Günther Mader   Peter Runggaldier   Armin Assinger
  Wengen Descente I   Kristian Ghedina   Peter Rzehak   Hannes Trinkl
Descente II   Kyle Rasmussen   Werner Franz   Armin Assinger
Slalom   Alberto Tomba   Michael von Grünigen   Jure Košir
Combiné   Marc Girardelli   Lasse Kjus   Harald Strand Nilsen
  Adelboden Géant   Alberto Tomba   Jure Košir   Harald Strand Nilsen
  Furano Slalom   Michael Tritscher   Mario Reiter   Ole Kristian Furuseth
Géant   Mario Reiter   Jure Košir   Harald Strand Nilsen
  Whistler Descente   Kristian Ghedina   Lasse Kjus   Patrick Ortlieb
Super G   Peter Runggaldier   A.J. Kitt   Christian Greber
  Kvitfjell Super G   Werner Perathoner   Kristian Ghedina   Kyle Rasmussen
Descente   Kyle Rasmussen   Kristian Ghedina   Patrick Ortlieb
  Bormio
Finales
Descente   Luc Alphand   A.J. Kitt   Lasse Kjus
Super G   Richard Kröll   Peter Runggaldier   Werner Perathoner
Géant   Alberto Tomba   Günther Mader   Rainer Salzgeber
Slalom   Ole Kristian Furuseth   Thomas Stangassinger   Yves Dimier

DamesModifier

Date Lieu Épreuve Vainqueur Seconde Troisième
  Park City Géant   Heidi Zeller-Bähler   Sabina Panzanini   Vreni Schneider
Slalom   Vreni Schneider   Martina Accola   Kristina Andersson
  Vail Descente   Hilary Lindh   Isolde Kostner   Katja Seizinger
Super G   Sylvia Eder   Veronika Stallmaier   Heidi Zeller-Bähler
Géant   Heidi Zeller-Bähler   Vreni Schneider   Marianne Kjørstad
  Lake Louise Descente I   Picabo Street   Hilary Lindh   Katja Seizinger
Descente II   Hilary Lindh   Florence Masnada   Heidi Zeller-Bähler
Super G   Katja Seizinger   Heidi Zeller-Bähler   Picabo Street
  Martina Ertl
  Sestrière Slalom   Vreni Schneider   Pernilla Wiberg   Béatrice Filliol
  Alta Badia Géant   Sabina Panzanini   Anita Wachter   Deborah Compagnoni
  Meribel Slalom   Urška Hrovat   Vreni Schneider   Leïla Piccard
  Haus im Ennstal Super G   Anita Wachter   Katja Seizinger   Heidi Zeller-Bähler
Géant   Deborah Compagnoni   Heidi Zeller-Bähler   Vreni Schneider
  Flachau Super G   Renate Götschl   Katja Seizinger   Špela Pretnar
  Garmisch Super G   Florence Masnada   Picabo Street   Shannon Nobis
Slalom   Martina Ertl   Deborah Compagnoni   Gabriela Zingre-Graf
  Cortina d'Ampezzo Descente I   Michaela Gerg-Leitner   Picabo Street   Katja Seizinger
Descente II   Picabo Street   Barbara Merlin   Katja Seizinger
Géant   Anita Wachter   Vreni Schneider   Špela Pretnar
  Åre Descente   Picabo Street   Katja Seizinger   Isolde Kostner
Géant   Anita Wachter   Vreni Schneider   Deborah Compagnoni
  Maribor Géant   Martina Ertl   Špela Pretnar   Deborah Compagnoni
Slalom   Vreni Schneider   Katja Koren   Trude Gimle
  Saalbach Descente   Picabo Street   Isolde Kostner
  Varvara Zelenskaïa
Super G   Heidi Zeller-Bähler   Heidi Zurbriggen   Martina Ertl
  Lenzerheide Descente   Picabo Street   Varvara Zelenskaïa   Renate Götschl
Slalom   Pernilla Wiberg   Vreni Schneider   Martina Ertl
Combiné   Pernilla Wiberg   Vreni Schneider   Martina Ertl
  Bormio
Finales
Descente   Picabo Street   Varvara Zelenskaïa   Barbara Merlin
Géant   Špela Pretnar   Sabina Panzanini   Urška Hrovat
Slalom   Vreni Schneider   Pernilla Wiberg   Urška Hrovat
Super G   Katja Seizinger   Renate Götschl   Florence Masnada

Coupe des nationsModifier

Total
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Autriche 8555 12 41
2   Suisse 6015 8 27
3   Italie 5949 17 31
4   Norvège 4387 1 15
5   Allemagne 3894 5 16
6   France 3885 4 12
7   États-Unis 3314 10 19
8   Slovénie 3194 2 14
9   Suède 2030 2 7
10   Canada 764 - -
Messieurs
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Autriche 5577 7 32
2   Italie 3741 15 22
3   Norvège 3137 1 13
4   Suisse 2157 1 4
5   France 1976 3 7
6   Slovénie 1413 - 6
7   États-Unis 1233 2 6
8   Luxembourg 744 2 3
9   Suède 581 - 2
10   Canada 486 - -
Dames
Rang Nom Points Victoire(s) Podium(s)
1   Suisse 3858 7 23
2   Allemagne 3508 5 16
3   Autriche 2978 5 9
4   Italie 2208 2 13
5   États-Unis 2081 8 13
6   France 1909 1 5
7   Slovénie 1781 2 8
8   Suède 1449 2 5
9   Norvège 1250 - 2
10   Russie 652 - 3

Classement final

Notes et référencesModifier