Coupe de l'IHF masculine 1987-1988

Coupe de l'IHF
masculine 1987-1988
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball (IHF)
Édition 7e
Date Du
au
Participants 27 clubs européens

Palmarès
Tenant du titre Granitas Kaunas
Vainqueur Minaur Baia Mare
Finaliste Granitas Kaunas

Navigation

La Coupe de l'IHF 1987-1988 est la 8e édition de la compétition, aujourd'hui appelée Ligue européenne (C3).

Organisée par la Fédération internationale de handball (IHF), la compétition est ouverte à 27 clubs de handball en fonction de leurs résultats dans leur pays d'origine lors de la saison 1986-1987.

Elle est remportée par le club roumain du Minaur Baia Mare, vainqueur en finale du club soviétique et tenant du titre du Granitas Kaunas[1].

RésultatsModifier

Premier tourModifier

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Minaur Baia Mare   58 – 42   HT Tatran Prešov 32-21 26-21
Helsinki IFK   32 – 41   HK Drott Halmstad 18-22 14-19
Hellerup IK Copenhague   47 – 30   Breidablik 28-11 19-19
Vlug en Lenig Geelen   36 – 40   Sporting CP Lisbonne 20-18 16-22
VIF Dimitrov Sofia   53 – 39   Tisza Volan Szeged 25-16 28-23
Volksbank Köflach   54 – 41   HB Dudelange 32-20 22-21
Fílippos Véria   74 – 27   SPE Strovolos Nicosie 32-11 42-16
MAI Moscou   54 – 42   Hapoël Rishon LeZion 28-20 26-22
Initia Hasselt   33 – 44   TSV St. Otmar Saint-Gall 18-19 15-25
HCF Imola   41 – 45   USAM Nîmes 21-21 20-24
Eskişehir ETİ Bisküvi   24 – 30   RK Pelister Bitola 00-00 24-30

Cinq clubs sont exemptés de ce premier tour en lien avec l'édition précédente :

A noter également que le MAI Moscou ayant refusé de jouer en Israël face au Hapoël Rishon LeZion (handball), les deux matchs ont été joués en Allemagne.

Huitièmes de finaleModifier

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
HK Drott Halmstad   47 – 47[2]   Minaur Baia Mare 29-19 18-28
Sporting CP Lisbonne   38 – 48   Hellerup IK Copenhague 19-23 19-25
VIF Dimitrov Sofia   49 – 59   FC Barcelone 25-25 24-34
Volksbank Köflach   44 – 58   ASK Vorwärts Francfort/Oder 24-22 20-36
Kristiansands IF   43 – 45   Fílippos Véria 24-20 19-25
TSV St. Otmar Saint-Gall   36[2] – 36   MAI Moscou 19-15 17-21
RK Pelister Bitola   44 – 44[2],[3]   USAM Nîmes 28-23 16-21
Granitas Kaunas   32 – 28   VfL Gummersbach 14-10 18-18
Résultats détaillés[3]
  • Pelister Bitola b. USAM Nîmes : 28-23 (12-10).
    • Pelister Bitola : Jusufovski (1), Ourlevski (3), Zecevic (3), Boscovski (4), Marinkovic (5, dont 3 pen.), Vukas (5), Manaskov (7).
    • USAM Nîmes : Sanchez (1), Teyssier (2), J.L. Derot (2), Portes (2), Courbier (4), G. Derot (6), Volle (6, dont 1 pen.). Gaudin et Bourgey.
  • USAM Nîmes b. Pelister Bitola : 21-16 (10-12).
    • USAM Nîmes : Téoule (3), Strbac (2), Courbier (2), Portes (5), G. Derot (4), Chagnard (1), Volle (4). Gaudin et Bourgey.
    • Pelister Bitola : Vukas (3), Jusufovski (1), Ourlevski (1), Marinkovic (2), Manaskov (9).

Quarts de finaleModifier

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Hellerup IK Copenhague   41 – 44   Minaur Baia Mare 25-20 16-24
FC Barcelone   47 – 36   ASK Vorwärts Francfort/Oder 26-21 21-15
TSV St. Otmar Saint-Gall   45 – 40   Fílippos Véria 22-18 23-22
USAM Nîmes   40 – 47[4]   Granitas Kaunas 22-22 18-25

Demi-finalesModifier

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
FC Barcelone   44 – 45   Minaur Baia Mare 22-21 22-24
TSV St. Otmar Saint-Gall   41 – 52   Granitas Kaunas 20-20 21-32

FinaleModifier

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Granitas Kaunas   41 – 43   Minaur Baia Mare 21-20 20-23

Le champion d'EuropeModifier

Champion d'Europe - Coupe de l'IHF 1987-1988
  Minaur Baia Mare
2e titre

L'effectif du Minaur Baia Mare était[5] :

Notes et référencesModifier

  1. (en) « 1987/88 Men's IHF Cup », sur todor66.com (consulté le )
  2. a b et c Vainqueur grâce aux buts marqués à l'extérieur
  3. a et b « Treize garçons pour un exploit (Huitièmes de finale de coupe d’Europe) », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 234,‎ , p. 5 à 15 (lire en ligne, consulté le )
  4. « Nîmes et Gagny (quarts de finale retour de coupe d’Europe) », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 237,‎ , p. 61 (lire en ligne, consulté le )
  5. (ro) « ISTORIA HANDBALULUI ROMÂNESC Volumul II - SINTEZĂ RETROSPECTIVĂ - ANEXELE 1–6 - PALMARES, DATE STATISTICE, RETROSPECTIVĂ COMPETIŢII INTERNE ŞI INTERNAŢIONALE » [PDF], sur Site officiel de la fédération roumaine de handball, (consulté le ), p. 29

Voir aussiModifier