Coupe des clubs champions européens de handball 1987-1988

Coupe des clubs champions européens 1987-1988
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) IHF
Édition 28e
Date Du
au
Participants 29
Hiérarchie
Hiérarchie C1 (plus haut niveau)
Niveau inférieur C2 : Coupe des coupes

Palmarès
Tenant du titre SKA Minsk
Vainqueur CSKA Moscou (1)
Finaliste TUSEM Essen

Navigation

La saison 1987-1988 de la Coupe des clubs champions européens de handball met aux prises 29 équipes européennes. Il s’agit de la 28e édition de la compétition organisée par l'IHF.

Le vainqueur est le club soviétique du CSKA Moscou qui remporte le sacre européen pour la première fois.

ParticipantsModifier

Liste des engagés, par tour d’entrée dans la compétition
Deuxième tour préliminaire
Premier tour préliminaire
Remarque : à noter l'absence du tenant du titre du SKA Minsk puisque l'URSS est représenté par son champion, le CSKA Moscou.

Tours préliminairesModifier

Premier tourModifier

Équipe Aller Total Retour Équipe
Veszprémi ÁÉV-Bramac SE   32 – 24 64 – 51 32 – 27   Maccabi Rishon LeZion
Vikingur Reykjavik   29 – 13 67 – 22 38 – 9   HB Liverpool
Stavanger IF   16 – 25 33 – 50 17 – 25   Kolding IF Håndbold
CC Ortigia Siracusa   26 – 18 45 – 46 19 – 28   Halkbank Ankara
ATSE Waagner Biro Graz   15 – 29 28 – 64 13 – 25   Dukla Prague
ZMC Amicitia   26 - 14 42 – 36 16 – 22   ABC Braga
IKN Larnacas   23 – 42 41 – 84 18 – 42   Ionikós de Néa Filadélfia
HV Sittardia   19 – 28 29 – 38 10 – 18   Sporting Neerpelt
USM Gagny   21 – 21 35 – 40 14 – 19   CD Bidasoa
Redbergslids IK   30 – 21 62 – 42 32 – 21   BK-46 Karis
Steaua Bucarest   26 – 22 48 – 43 22 – 21   CSKA Sofia
HB Eschois Fola   11 – 29 22 – 59 11 – 30   SC Empor Rostock
Vestmanna IF   17 – 28   TUSEM Essen

Deuxième tourModifier

Équipe Aller Total Retour Équipe
CSKA Moscou   24 – 14 46 – 36 22 – 22   Veszprémi ÁÉV-Bramac SE
Vikingur Reykjavik   19 – 16 44 – 27 38 – 9   Kolding IF Håndbold
Halkbank Ankara   25 – 28 44 – 65 19 – 37   Metaloplastika Šabac
ZMC Amicitia   21 – 19 37 – 39 16 – 20   Dukla Prague
CD Bidasoa   15 – 14 33 – 31 18 – 17   Sporting Neerpelt
Steaua Bucarest   28 – 21 53 – 51 25 – 30   Redbergslids IK
SC Empor Rostock   22 – 19 38 – 40 16 – 21   TUSEM Essen
Wybrzeże Gdańsk   30 – 15 57 – 31 27 – 16   Ionikós de Néa Filadélfia

Phase finaleModifier

Localisation des équipes en phase finale.
Quarts de finale Demi-finales Finale
   
  Metaloplastika Šabac 25 26
  Dukla Prague 22 22  
  Metaloplastika Šabac 24 16
      CSKA Moscou 24 16  
  Vikingur Reykjavik 19 20
  CSKA Moscou 24 25
  CSKA Moscou 18 18
      TUSEM Essen 15 21
  TUSEM Essen 16 24  
  Steaua Bucarest 11 24  
  TUSEM Essen 22 12
      CD Bidasoa 7 19
  Wybrzeże Gdańsk 19 14
  CD Bidasoa 19 19


Quarts de finaleModifier

Les résultats des quarts de finale sont[2],[3] :

Équipe Aller Total Retour Équipe
Vikingur Reykjavik   19 – 24 39 – 49 20 – 25   CSKA Moscou
Metaloplastika Šabac   25 – 22 51 – 44 26 - 22   Dukla Prague
Wybrzeże Gdańsk   19 – 19 33 - 38 14 – 19   CD Bidasoa
TUSEM Essen   16 – 11 40 - 35 24 – 24   Steaua Bucarest

Demi-finalesModifier

Les résultats des demi-finales sont[4],[3]

Équipe Aller Total Retour Équipe
Metaloplastika Šabac   24 – 24 40 – 40* 16 - 16   CSKA Moscou
TUSEM Essen   2207 34 – 26 12 - 19   CD Bidasoa
* Lors de la demi-finale aller, le Metaloplastika Šabac, vainqueur de la compétition en 1985, 1986, mène 24-22 à deux minutes de la fin mais Moscou parvient à égaliser pour ramener un match nul malgré l'ambiance hostile fréquente dans les salles en Yougoslavie[3]. Le match retour à Moscou s'est avéré tout aussi serré : mené 15-16, le CSKA se voit accorder un jet de 7 mètres sur leur dernière attaque, transformé avec sans froid par Zhitnikov[3]. Le CSKA Moscou est alors qualifié aux dépens du Metaloplastika Šabac selon la règle du nombre de buts marqués à l'extérieur (24 contre 16)[3].

FinaleModifier

  Vidéo externe
  (de) Finale retour

Après avoir remporté le match aller 18 à 15, le CSKA Moscou est en grand difficulté à la mi-temps du match retour, étant mené 13 à 5 par le TUSEM Essen et son arrière gauche Mikhaïl Vassiliev ayant eu le nez cassé[3]. Finalement, Vassiliev a pu revenir sur le parquet et grâce à l'excellente seconde mi-temps du gardien de but Nicolaï Zhoukov, Moscou est peu à peu parvenu à combler l'écart (14-16). Les Allemands reprennent ensuite cinq buts d'avance (21-16) mais les Soviétiques marquent les deux derniers buts pour s'incliner 18 à 21[3] : comme en demi-finale, les deux équipes sont départagées selon la règle du nombre de buts marqués à l'extérieur au profit du CSKA Moscou qui remporte sa deuxième coupe d'Europe consécutive après la victoire en Coupe des coupes.

Club Aller Total Retour Club
CSKA Moscou   18 – 15 36 – 36 18 – 21   TUSEM Essen
Finale aller
16 mai 1988
CSKA Moscou   18 – 15   TUSEM Essen Moscou
(10-8)

Rapport[3]

Finale retour
25 mai 1988
TUSEM Essen   21 – 18   CSKA Moscou Grugahalle, Essen
Spectateurs : 11 000[5]
Arbitrage :   Joszef Ambrus, Vazlaw Formanek
Jochen Fraatz (12) (13-5) Mikhaïl Vassiliev (5)

  ×4

Rapport[3]

 ×1  ×4

  • TUSEM Essen : Stefan Hecker, Detlef Böhme (n.e.) – Jochen Fraatz (12 dont 1 pen.), Alfreð Gíslason (6), Peter Quarti (3), Peter Krebs    , Thomas Happe  , Wolfgang Kubitzki  , Thorsten Stoschek, Jörg Spreitzer, Jörg Liekenbrock, Fred Tonder (n.e.), Reinhard van der Heusen (n.e.). Entraîneur : Hans-Dieter Schmitz
  • CSKA Moscou Nicolaï Zhoukov, Mikhaïl Levine – Mikhaïl Vassiliev   (5), Iouri Zakharov   (4 dont 1 pen.), Vadim Moursakov (3), Igor Sasankov (3), Igor Zubjuk (en)   (1), Nicolaï Ermoline (1), Alexandre Rimanov   (1), Igor Vlaskine  , Vladimir Manouilenko, Iouri Zhitnikov. Entraîneur : Valeri Melnik

Le champion d'EuropeModifier

Coupe des clubs champions 1987-1988
  CSKA Moscou
1er titre

L'effectif du CSKA Moscou était[3] :

  • gardiens de but : Nicolaï Zhoukov, Mikhaïl Levine
  • ailier gauche : Igor Zubjuk (en)
  • ailier droit : Vadim Moursakov
  • arrières droits : Iouri Zakharov, Vladimir Manouilenko
  • demi-centres : Igor Sazankov, Nicolaï Ermoline
  • arrière gauche : Mikhaïl Vassiliev
  • pivots : Alexandre Rimanov, Igor Vlaskine, Iouri Zhitnikov
  • Entraîneur : Valeri Melnik

Remarque : Talant Dujshebaev et Oleg Grebnev n'auraient donc pas remporté la compétition.

Notes et référencesModifier

  1. Il semblerait qu'à cette époque le Championnat de Hongrie est disputé sur une année civile, Veszprém étant champion de l'année 1986.
  2. « Coupe des champions : Quarts de finale retour », Hand-ball : bulletin fédéral n°237, Fédération française de handball, (consulté le )
  3. a b c d e f g h i j et k (ru) « Забытый триумф. Три десятка лет назад ЦСКА выиграл Кубок чемпионов » [« Le triomphe oublié : il y a trois décennies, le CSKA remportait la Coupe des clubs champions »], sur msn.kg,‎ (consulté le )
  4. « Coupe des champions : Demi-finales », Hand-ball : bulletin fédéral n°239, Fédération française de handball, (consulté le )
  5. Selon les chiffres officiels, il y avait plus de 8 000 fans dans les tribunes mais grâce aux sièges supplémentaires, ils étaient environ 11 000[3].

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier