Cosumar est un groupe marocain spécialisé dans l'extraction, le raffinage et le conditionnement du sucre. La Cosumar produit du sucre à partir de la canne et de la betterave à sucre cultivée dans les régions marocaines et procède au raffinage du sucre brut importé.

COSUMAR (Compagnie marocaine de sucrerie et raffinage)
logo de Cosumar

Création Avril 1929 à Casablanca
Fondateurs Société nouvelle des raffineries de sucre de Saint Louis
Forme juridique Société anonyme
Siège social 8 rue El Mouatamid Ibnou Abbad BP3098 20 000 Casablanca
Drapeau du Maroc Maroc
Direction Hassan Mounir (DG)
Activité Agroalimentaire
Produits Sucre
Société mère Wilmar International
Filiales Cosumar SA
SUTA
SURAC
SUNABEL
SITE DE ZAIO
Effectif 1440 Employés permanents
Site web www.cosumar.co.ma

Chiffre d'affaires en augmentation 8,630 milliards de MAD (2020)

Le groupe bénéficie d'une subvention de l'Etat Marocain via la caisse de compensation afin de maintenir un faible niveau des prix du sucre. Selon les statistiques de la Cosumar, la consommation par habitant et par an est estimée à 37 kg (soit 101 g/jour)[1].

HistoireModifier

La Cosumar est fondée en avril 1929 sous le sigle « COSUMA » par la société nouvelle des raffineries de sucre de Saint Louis de Marseille pour une capacité de production quotidienne de 100 tonnes de sucre par jour à partir de 1932.

Au 1er janvier 1967, des accords entre l’état marocain et COSUMA ont donné naissance à Cosumar. La participation de l’état de 50% du capital et la production de 900 tonnes par jour.

En 1985, elle est désormais coté à la Bourse des Valeurs de Casablanca. L’ONA « Omnium Nord Africain » participe avec 55% du capital de la Cosumar, le reste étant détenu par :

  • La SNI (société national des investissements avec 30%).
  • La CIMR (caisse interprofessionnelle marocaine de retraite) avec 6,5%.
  • Les porteurs avec 5%.

En 1993, Cosumar absorbe les sucreries des Doukkala (Zemamra et Sidi Bennour), dont elle détient déjà une participation[2].

En 2005, Elle acquiert les quatre sociétés sucrières publiques : Suta, Surac, Sunabel et Sucrafor[3].

En 2012, Cosumar obtient le label RSE de la CGEM[4].

En 2013, La Société Nationale d’Investissement (SNI), actionnaire de la société Cosumar à hauteur de 36,7%, et Wilmar International, groupe agroalimentaire asiatique, réalisent une transaction en bourse portant sur la cession par SNI à Wilmar de 27,5 % du capital de Cosumar. A l’issue de cette transaction, Wilmar devient le partenaire industriel de référence du groupe Cosumar[5].

En 2014, La cession d’un bloc de 1 027 490 actions au profit d’investisseurs institutionnels (Axa Assurances, CNIA Saada, RMA Watanya, SCR, Wafa Assurances, MAMDA, MCMA, CDG, CMR, RCAR, Wafa Gestion, CFG ainsi qu’un gestionnaire de fonds sud-africain)[6].Dans le sillage de l’opération, certains investisseurs institutionnels se sont alliés à Wilmar International pour former un bloc de contrôle de 54,0 % du capital et des droits de vote de la société[5].

En 2016, le Groupe Cosumar investit dans une usine de raffinerie de sucre en Arabie Saoudite, dans la ville de Yuban, en partenariat avec Wilmar International et des entreprises locales du port.La construction de cette raffinerie, d'une capacité de 840 000 tonnes par an, a débuté en 2017[7].

En 2018,Cosumar annonce sa participation dans la société Comaguis en Guinée Conakry , spécialisée dans le conditionnement de sucre blanc.

En 2019 , le Groupe fête ses 90 ans et amorce une transition technologique en digitalisant ses processus amont agricoles.

Données généralesModifier

Le groupe Cosumar assure l'approvisionnement régulier du marché agroalimentaire marocain et compte,à l’étranger, plus de 40 pays clients à l'exportation.

L'offre produit de Cosumar se compose sous différentes formes de sucre (granulé,morceau,lingot et pain de sucre).

Le pain de sucre, autrefois fabriqué manuellement dans les ateliers de Casablanca,  sont aujourd'hui produits de manière automatique grâce à une nouvelle technologie développée pour Cosumar.

Avec 8 sites industriels, le Groupe Cosumar accumulé une capacité de production de plus de 2 millions de tonnes qui couvrent largement les besoins en sucre du marché marocain et les clients à l'international.

En plus des produits principaux, la Cosumar produit également de la mélasse, utilisée pour la production d’alcool et de levures[8].

Groupe CosumarModifier

Depuis le rachat des sucreries publiques en 2005, le groupe Cosumar se compose de cinq sociétés spécialisées dans l'extraction, le raffinage et le conditionnement du sucre sous différentes formes.

  • Cosumar SA, société regroupant la raffinerie de Casablanca et les sucreries de Doukkala. Elle produit sous la marque « Enmer ».
  • Sunabel regroupe les sucreries de la région Gharb-Loukkos ; elle commercialis ses produits sous la marque « El Bellar ».
  • Surac, située à Mechra Bel Ksiri produit sous le nom « Al Kasbah ».
  • Le site de Zaio, fondée en 1972 et située à L'Oriental produit sous la marque « la Gazelle ».
  • Suta, les sucreries du Tadla, créées en 1971».

ActionnariatModifier

Actionnaire %
Wilmar 27,45
Wilmar Sugar pte (filiale) 2,53
CIMR 15,20
Investisseurs institutionnels Marocains 25,29
Raffinerie Tirelemontoise et autres actionnaires 29,53

Notes et référencesModifier

  1. « Décompensation du sucre: Un dilemme pour les industriels – LeBoursier.ma site d'information boursière, d'analyse et conseils en placements financiers » (consulté le )
  2. Anne-Sophie Martin, « Le sucre marocain fête ses 70 ans », sur lavieeco.com,
  3. « HISTOIRE PLUS DE 85 ANS DE DÉVELOPPEMENT », sur cosumar.co.ma
  4. « Maroc : Neuf entreprises reçoivent le label RSE de la CGEM », sur agenceecofin.com
  5. a et b Pierre-Olivier Rouaud, « Le sucrier marocain Cosumar cédé par la SNI au singapourien Wilmar », Périodique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « La SNI cède 24,5% de Cosumar à un pool d’investisseurs – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com (consulté le )
  7. Julien Wagner, « Agrobusiness : le marocain Cosumar change de dimension », sur jeuneafrique.com
  8. « PRODUITS A USAGE AGRO-INDUSTRIEL », sur www.cosumar.co.ma

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier