Ouvrir le menu principal

Corps royal des Cadets de marine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cadets de la Marine.
Corps royal des Cadets de marine (fr)
Koninklijk Marine Kadettenkorps (nl)

Cadre
Forme juridique association sans but lucratif
But formation maritime pour les jeunes
Fondation
Fondation 1922
Fondateur gouvernement belge
Identité
Siège Woluwe-Saint-Lambert,
Drapeau de la Belgique Belgique
Structure conseil d’administration
Président Jean Louis Lion
Porte parole Michel Rivir
Affiliation Armée belge
Affiliation internationale International Sea cadet Association
Méthode enseignement théorique et pratique
Publication magazine Ad Valvas
Site web www.cadets-de-marine-kadetten.be

Le Corps royal des Cadets de marine (CRCM) (en néerlandais Koninklijk Marine Kadettenkorps) est une association sans but lucratif dont le siège social se trouve à Woluwe-Saint-Lambert en Belgique.

Parrainée par le ministère de la Défense, elle forme des jeunes entre 12 et 21 ans à la vie à bord d'un navire. Les instructeurs sont aussi bien des civils que des militaires de la composante marine.

HistoriqueModifier

Dans la foulée de la création du Corps de Torpilleurs et Marins, le gouvernement belge fonde, en 1922, une unité d'instruction pour préparer les jeunes à la marine militaire ou à la marine marchande : l’École des Cadets de la Ligue maritime belge.

Lors de la dissolution, en 1927, de ce corps de marine, les écoles de navigation d'Anvers et d'Ostende maintiennent chacune un centre de formation pour adolescents désireux se familiariser avec un métier lié à la mer. L'ancien corps est rebaptisé Corps des Cadets de marine avant de recevoir, par un arrêté royal de 1982, le qualificatif de royal.

En 1969 et 2003, l'école signe des accords de coopération avec le ministère de la Défense.

OrganisationModifier

Le mouvement de jeunesse des cadets qui possède, depuis 1962, juridiquement le statut d'association sans but lucratif est organisé selon les règles militaires avec des grades et des insignes[1] et est ouvert aux adolescents des deux sexes.

Les instructeurs sont aussi bien des civils que des officiers ou des sous-officiers de la composante marine.

EnseignementModifier

Les élèves sont initiés à la vie à bord d'un navire et à l'apprentissage de la vie en groupe. Les activités, essentiellement nautiques, concernent :

Les activités terrestres comportent du death-ride, du saut extrême, de l'escalade, des marches d’orientation avec bivouac.

Sections et flotteModifier

En 1969, l'ASBL se compose de deux sections, Bruxelles et Liège rapidement rejointes par celle d'Anvers. Actuellement, elle est composée de sept sections : une en Région de Bruxelles-Capitale, deux en Région wallonne et quatre en Région flamande[2].

La flotte est constituée de huit bateaux[3] dont un sloop. Les cadets font également, périodiquement, des stages sur le ketch A958 Zénobe Gramme de la composante marine ou des visites de pédagogie active sur un de ses navires de guerre.

Notes et référencesModifier

  1. « Organisation », sur www.cadets-de-marine-kadetten.be (consulté le 17 juin 2013)
  2. « Sections », sur www.cadets-de-marine-kadetten.be (consulté le 20 juin 2013)
  3. « La flotte », sur www.cadets-de-marine-kadetten.be (consulté le 17 juin 2013)

Voir aussiModifier