Ouvrir le menu principal

Corégone lavaret

espèce de poissons

Coregonus lavaretus

Le corégone lavaret ou lavaret (Coregonus lavaretus) est un poisson européen.
D'autres taxons proches d'Europe centrale et du NW et de Sibérie forment un complexe d'espèces et sont connues sous ce nom[1] (voir Corégone blanc).

Le lavaret est un Salmonidé pélagique d'une taille de 25 à 45 cm et d'un poids de 250 à 500 g.
Il peut exceptionnellement atteindre 60 cm et 3 kg[2].
Son patrimoine génétique semble réduit, mais il fait l'objet d'études, notamment concernant les gènes impliqués dans les adaptations dont ce poisson a fait preuve pour coloniser ses milieux de vie[3].

ReproductionModifier

Sa période de reproduction s'étend assez largement entre le 15 novembre et le 31 janvier avec un maximum entre le 10 décembre et le 1er janvier[4]. Il fraye en automne entre septembre et novembre, selon la température de l’eau. Différentes populations de corégones présentes dans les mêmes eaux peuvent frayer à des périodes différentes. Les populations de corégones tant de lac que de rivière peuvent remonter les fleuves pour frayer, tandis que d’autres restent en mer ou dans les lacs pour frayer.

Le poisson est reconnu comme étant initialement présent dans le lac du Bourget et le lac Léman[5],[6],[7]. Mais celui-ci a également été introduit dans d'autres lacs (lac d'Annecy[8], lac d'Aiguebelette[6]) et lac de Serre-Ponçon depuis peu[Quand ?][réf. nécessaire].

Il a été introduit à la fin du XIXe siècle dans les lacs suisses. Aujourd'hui, on l'introduit dans les lacs italiens et les grands lacs préalpins[9].

Il est pêché par les pêcheurs amateurs et professionnels dans les lacs subalpins.

Notes et référencesModifier

  1. K. Østbye, « Evolutionary history of the European whitefish Coregonus lavaretus (L.) species complex as inferred from mtDNA phylogeography and gill-raker numbers », Molecular ecology, vol. 14, no 14,‎ , p. 4371-4387 (ISSN 0962-1083, DOI 10.1111/j.1365-294X.2005.02737.x, lire en ligne)
  2. « Poissons du lac - Association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques » (consulté le 23 avril 2015)
  3. Dalziel AC, Schulte PM., Ecological proteomics: finding molecular markers that matter ; Mol Ecol. 2012 Jul;21(14):3382-4 (résumé)
  4. A. Batias, « Le lavaret du lac du Bourget. Productivité et alevinage », Bulletin Français de Pisciculture, no 173,‎ , p. 150-163 (ISSN 0373-0514, DOI 10.1051/kmae:1954006, lire en ligne)
  5. L. Kreitmann, « Le réempoissonnement du Lac Léman », Bulletin Français de Pisciculture, no 10,‎ , p. 237-241 (ISSN 0373-0514, DOI 10.1051/kmae:1929017, lire en ligne)
  6. a et b J. Freyhof, M. Kottelat, « Coregonus lavaretus (Lavaret) », IUCN Red List of Threatened Species. Version 2012.1, sur http://www.iucnredlist.org/, IUCN, (consulté le 16 septembre 2012)
  7. Frédéric Véronneau, « Le corégone », sur www.lepecheurprofessionnel.fr (consulté le 23 avril 2015)
  8. L. Cretenoy, « Croissance et alimentation des larves de corégones (Coregonus lavaretus) dans le lac d'Annecy de mars à avril 1996 », Bulletin Français de la Pêche et de la Pisciculture, no 346,‎ , p. 519-526 (ISSN 0767-2861, DOI 10.1051/kmae:1997001, lire en ligne)
  9. (it) « Coregonus lavaretus », dans Wikipedia, (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Références taxonomiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Poissons, Lac d'Annecy, site de l'Association de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (APPMA) (Consultation le 28 Juillet 2019).