Coppelia (sloop)

sloop ostréicole

Coppelia
illustration de Coppelia (sloop)
La Rochelle (2012)
Type Navire
Gréement sloop
Histoire
Chantier naval Paraveau, Marennes
Fabrication bois
Lancement 1952
Caractéristiques techniques
Longueur 14,5 m
Longueur de coque 11,36 m
Maître-bau 3,56 m
Tirant d'eau 1,2 m
Tirant d'air 13 m
Déplacement 10 tonnes
Tonnage 8,94 tonneaux
Voilure 114 m² (4 voiles)
Propulsion 1 moteur MWM (70 ch)
Carrière
Pavillon France
Port d'attache La Rochelle Drapeau de la France France

Le Coppelia est un ancien sloop ostréicole des Pertuis Charentais lancé en 1952.
Il a le label BIP (Bateau d'intérêt patrimonial) [1]de la Fondation du patrimoine maritime et fluvial depuis 2007.

Son immatriculation est MN 312649 (quartier maritime de Marennes).

HistoireModifier

Ce sloop est différent des sloops typiques des pertuis. En plus de sa fonction ostréicole classique, il pouvait aussi transporter des matériaux pour la construction des parcs à huîtres. Son faible tirant d'eau permettait son échouage sur les bancs.

Il possède une cale en milieu pouvant affréter 12 tonnes de charge. À l'origine un mât de charge équipait le sloop, le moteur se trouvait sur l'avant.

Il a servi exclusivement à l'ostréiculture de 1953 à 1988.

Désarmé durant dix ans il reste au mouillage et continue d'être entretenu. Lors d'une tempête il s'échoue sur l'île de Nole (Bourcefranc-le-Chapus). Il est cédé à son propriétaire actuel qui le renfloue et en fait une restauration complète à l'identique.

Il fait désormais partie du Patrimoine navigant en Charente-Maritime (PNCM)[2]. Il est armé à la plaisance et participe à de nombreux rassemblements de vieux gréements.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier