Ouvrir le menu principal

La Convention démocratique roumaine (en roumain : Convenţia Democrată Română, abrégé en CDR) est une alliance électorale roumaine ayant existé de 1992 à 2000.

Sommaire

HistoireModifier

La CDR est fondée avant les élections locales de 1992 par le Parti national paysan chrétien-démocrate (PNŢCD) et le Parti national libéral (PNL) le Parti de l'alliance civique (PAC) l'Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR), le Parti libéral 93 (PL'93), le Parti national libéral-Convention démocratique (PNL-CD), le Parti écologiste roumain (PER) et le Parti social-démocrate roumain (PSDR).

Le but principal de la CDR est de constituer une opposition face à la domination du Front de salut national (FSN) au pouvoir à la suite de la Révolution de 1989.

Lors des élections de 1992, la CDR remporte la mairie de Bucarest et la plupart des grandes villes du pays, alors que le FSN domine les zones rurales et les petites villes.

Lors des élections législatives et présidentielle de 1996, la CDR gagne la majorité des sièges au Parlement et Emil Constantinescu est élu président de la Roumanie.

Résultats électorauxModifier

Élections parlementairesModifier

Année Chambre des députés Sénat Rang Gouvernement
% Mandats % Mandats
1992 20,0
82 / 341
20,1
34 / 143
2e Opposition
1996 30,1
122 / 343
30,7
53 / 143
1re Ciorbea, Vasile, Isărescu
2000 5,0
0 / 345
5,3
0 / 140
6e Opposition extra-parlementaire

Élections présidentiellesModifier

Année Candidat 1er tour 2d tour
% Rang % Rang
1992 Emil Constantinescu 31,2 2e 38,6 2e
1996 Emil Constantinescu 28,2 1er 54,4 1er

Notes et référencesModifier