Ouvrir le menu principal
Gouvernement Isărescu
(ro) Guvernul Mugur Isărescu

Roumanie

Description de l'image defaut.svg.
Président Emil Constantinescu
Premier ministre Mugur Isărescu
Formation
Fin
Durée 1 an et 6 jours
Composition initiale
Coalition PNȚCD-PNL-PD-FSN-UDMR
Ministres 18
Femmes 1
Hommes 17
Représentation
Chambre des députés
177 / 343
Sénat
75 / 143
Drapeau de la Roumanie

Le gouvernement Isărescu (en roumain : Guvernul Mugur Isărescu) est le gouvernement de la Roumanie entre le et le , durant la troisième législature du Parlement roumain.

Sommaire

Coalition et historiqueModifier

Dirigé par le Premier ministre indépendant Mugur Isărescu, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre le Parti national paysan chrétien-démocrate (PNȚCD), le Parti national libéral (PNL), le Parti démocrate (PD) et l'Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR). Ensemble, ils disposent de 177 députés sur 343, soit 51,6 % des sièges de la Chambre des députés, et 75 sénateurs sur 143, soit 52,4 % des sièges du Sénat.

Il est formé à la suite de démission du chrétien-démocrate Radu Vasile et succède à son gouvernement, constitué de la même coalition à laquelle participait également le Parti de la social-démocratie de Roumanie (PDSR). Les mésententes entre certains ministres et le chef du gouvernement amènent le président Emil Constantinescu à exiger le départ de Vasile ; celui-ci remet sa démission le 13 décembre et laisse la direction par intérim de l'exécutif au social-démocrate Alexandru Athanasiu, ministre du Travail. Le chef de l'État fait alors appel à Mugur Isărescu, gouverneur de la Banque nationale de Roumanie.

Lors des élections législatives du 26 novembre 2000, le Pôle démocratique social de Roumanie (PDSR), qui rassemble trois forces sociales-démocrates, obtient la majorité relative dans les deux chambres du Parlement. L'ancien ministre des Affaires étrangères Adrian Năstase est alors appelé au poste de Premier ministre par le nouveau président Ion Iliescu et constitue son gouvernement.

CompositionModifier

Initiale (22 décembre 1999)Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attribution en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Mugur Isărescu Sans
Ministre d'État
Président du Conseil de coordination économique et financière
Mircea Ciumara PNȚCD
Ministre d'État
Ministre des Affaires étrangères
Petre Roman PD-FSN
Ministre d'État
Ministre de la Justice
Valeriu Stoica PNL
Ministre d'État
Ministre de la Santé
Gábor Hajdú UDMR
Ministre de l'Intérieur Constantin Ionescu PNȚCD
Ministre de la Défense nationale Victor Babiuc (jusqu'au 13/03/2000)
Sorin Frunzăverde
PD-FSN
Ministre des Finances Decebal Remeș PNȚCD
Ministre du Travail et de la Protection sociale Smaranda Dobrescu PD-FSN
Ministre de l'Industrie et du Commerce Radu Berceanu PD-FSN
Ministre de l'Agriculture Ioan Avram Mureșan PNȚCD
Ministre des Transports Traian Băsescu (jusqu'au 27/06/2000)
Anca Boagiu
PD-FSN
Ministre des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire Nicolae Noica PNȚCD
Ministre des Eaux, des Forêts et de la Protection de l'environnement Romică Tomescu PNȚCD
Ministre de l'Éducation nationale Andrei Marga PNȚCD
Ministre de la Culture Ion Caramitru PNȚCD
Ministre de la Jeunesse et des Sports Crin Antonescu PNL
Ministre de la Fonction publique Vlad Roșca PNȚCD
Ministre délégué aux Minorités nationales Péter Eckstein-Kovács UDMR

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier