Continent perdu

film italien
Continent perdu
Titre original Continente perduto
Réalisation Enrico Gras
Giorgio Moser
Leonardo Bonzi
Scénario Mario Craveri
Enrico Gras
Ennio Flaiano
Giorgio Moser
Sociétés de production Astra Cinematografica
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Documentaire
Durée 120 minutes
Sortie 1955


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Continent perdu (titre original : Continente perduto) est un film italien réalisé par Leonardo Bonzi, Enrico Gras et Giorgio Moser, sorti en 1954.

ThèmeModifier

Il s'agit d'un film documentaire consistant en une suite de scènes tournées dans le Sud-Est asiatique. Réalisé à grands moyens, accompagné d'une riche bande sonore, ce n'est pas tant une enquête ethnographique qu'un « poème visuel » où « le pittoresque, l'inattendu, l'étrange, atteignent à une sorte de grandeur épique », selon Jean de Baroncelli[1].

Dans son célèbre recueil d'essais Mythologies, Roland Barthes livre une analyse critique des intentions qui sous-tendent ce film. Selon lui, sous couvert de privilégier un exotisme de carte postale, Continent perdu revient à le banaliser : « colorier le monde, c'est toujours un moyen de le nier ». Barthes fait aussi le lien avec la Conférence de Bandoeng, tenue la même année que la sortie du film, dans la même région du globe, et qui marque l'apparition du mouvement des pays non-alignés du Tiers-monde : « Il ne peut être innocent de perdre le continent qui s'est retrouvé à Bandoeng. »[2]

Fiche techniqueModifier

RécompensesModifier

RéférencesModifier

  1. Le Monde, 26 décembre 1955.
  2. Roland Barthes, Mythologies, éd. du Seuil, 1957, pp. 152-154.

Liens externesModifier