Constantin III d'Abkhazie

Constantin III d’Abkhazie (mort en 923) est roi d’Abkhazie de la dynastie des Antchabadzé de 894 à 923[1].

BiographieModifier

Fils et successeur du roi Bagrat Ier d'Abkhazie, il tente de réaliser à son profit l’unité des principautés géorgiennes et s’empare du Karthli en 904.

Il doit faire face à l’alliance des dynastes bagratides, le « Roi des rois » Smbat II d'Arménie et son lointain parent et allié Adarnassé IV d'Ibérie. Vaincu, Constantin III est capturé par trahison par le roi d'Arménie lors de négociations et il est emprisonné à Ani. Smbat II le relâche peu après, afin de s’en faire un allié contre les musulmans. Mettant à profit l’invasion d’Abou-al-kasim en Ibérie orientale, Constantin III établit définitivement son autorité sur le Karthli et aide Kviriké Ier de Kakhétie à conquérir l’Héréthie.

Constantin III essaie également d’étendre son influence sur les Ossètes en favorisant leur christianisation.

Famille et descendanceModifier

Constantin III a épousé une fille d’Adarnassé Ier d’Ibérie, dont :

  • une fille, qui épouse Achot, duc d’Artanoudji Calarzène (mort en 939) ;
  • Georges II ;
  • Bagrat II, co-roi d’Abkhazie.

Notes et référencesModifier

SourcesModifier