Ouvrir le menu principal

Smbat II
Illustration.
Gourgen Ier de Lorri et Smbat II, Sourp Amenaprkitch, Sanahin.
Titre
Roi d'Arménie
Prédécesseur Achot III
Successeur Gagik Ier
Biographie
Dynastie Bagratides
Date de décès
Père Achot III
Mère Khosrovanoush

Smbat II (en arménien Սմբատ Բ ; mort en 989) ou Smbat Tiézérakal (en arménien Սմբատ Տիեզերակալ, « Smbat le Dominateur ») est un membre de la famille arménienne des Bagratides, qui est roi d'Arménie à Ani de 977 à 989.

BiographieModifier

Fils d'Achot III, Smbat doit d'abord combattre son oncle Mouchel, roi de Kars, qui revendique la succession d'Achot III. Smbat a bientôt le dessus, mais Mouchel fait appel au curopalate David, prince du Tayk, vassal de Byzance. Pour que Byzance n'intervienne pas, Smbat doit renoncer à châtier Mouchel. Par contre, il remporte plusieurs succès contre l'émir de Dvin.

Il embellit la ville d'Ani, la dote d'un double mur de fortifications et fait débuter la construction de la cathédrale par Tiridate. Il meurt en 989[1], sans laisser d'enfants, et son frère Gagik Ier lui succède.

Notes et référencesModifier

  1. Smbat II meurt en 438 de l'ère arménienne (24 mars 989-23 mars 990).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier

  • (en) « Armenia », sur Foundation for Medieval Genealogy (consulté le 6 novembre 2009).