Constance van Eeden

statisticienne, mathématicienne et universitaire néerlandaise-canadienne

Constance van Eeden (née le ) est une statisticienne mathématique néerlandaise-canadienne. Elle est professeure émérite de l'Université de Montréal et Professeur honoraire de l'Université de la Colombie Britannique[1].

BiographieModifier

Constance van Eeden est née à Delft. Son père est instituteur et elle fait ses études secondaires à Berg-op-Zoom[2]. Elle est diplômée en mathématiques, physique et astronomie en 1949, puis obtient une maîtrise en science actuarielle en 1954[3] et un doctorat en 1958 de l'université d'Amsterdam, après la soutenance d'une thèse, dirigée par David van Dantzig[2],[4] et Jan Hemelrijk[3], intitulée Testing and Estimating Ordered Parameters of Probability Distribution[4].

Activités académiques et de rechercheModifier

Elle travaille au Centrum voor Wiskunde en Informatica de 1954 à 1960[5] puis elle est professeure invitée à l'université d'État du Michigan, avec Herman Rubin comme mentor[2]. C'est lors de cette visite qu'elle a rencontré et épousé son mari, Charles H. Kraft, un autre statisticien. Les règles anti-népotisme alors en vigueur dans de nombreuses universités américaines, les empêchent d'occuper des postes dans la même université[3], aussi, elle enseigne à l'université du Minnesota de 1961 à 1965, d'abord en tant qu'associée de recherche, puis en tant que professeure agrégée. Elle enseigne à l'université de Montréal de 1965 à 1988 où ses contributions aident à bâtir une renommée pour le Québec en stastiques[6]. Elle prend sa retraite académique en 1989 et a depuis occupé des postes de professeure invitée honoraire à l'université du Québec à Montréal et à l'université de la Colombie-Britannique[5].

Elle s'intéresse aux statistiques non paramétriques y compris l'estimation du maximum de vraisemblance et les statistiques robustes[5] et a effectué des travaux fondamentaux sur les espaces de paramètres (en)[2].

Elle a été rédactrice en chef de Statistical Theory and Methods Abstracts de 1990 à 2004[2].

BibliographieModifier

Elle a publié deux livres scientifiques.

Prix et distinctionsModifier

Elle est membre de la Société américaine de statistique et de l'Institut de statistique mathématique depuis 1973 et membre élue de l'Institut international de statistique depuis 1978.

En 1990, elle est récipiendaire de la médaille d'or de la Société statistique du Canada pour ses accomplissements dans le domaine des statistiques et plus particulièrement en statistiques non paramétriques ainsi que pour son leadership dans le développement de programmes gradués en statistique[2]. Elle a, par la suite, été nommé membre d'honneur de cette société en 2011.

En 1998, le département de mathématique et statistique de l'université de Montréal a créé le « Prix Constance van Eeden » en son honneur. Ce prix est décerné chaque année, à un étudiant finissant un baccalauréat en statistique ou en science actuarielle.

L'Institut international de statistique lui a décerné sa médaille Henri Willem Methorst pour ses services exceptionnels en 1999[5],[2].

Un symposium est donné en l'honneur de son 75e anniversaire, en mai 2002, dont les actes sont publiés sous forme de mélanges[3],[8].

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Constance van Eeden » (voir la liste des auteurs).
  1. « Conférence Constance van Eeden: Statistique mathématique 2002 », sur www.crm.umontreal.ca (consulté le 6 août 2020)
  2. a b c d e f et g (en) « Constance van Eeden, Honorary Member 2011 », Statistical Society of Canada (consulté le 2 novembre 2017).
  3. a b c et d (en) « A Conversation with Constance van Eeden », (consulté le 2 novembre 2017).
  4. a et b (en) « Constance van Eeden », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  5. a b c et d (en) « Constance van Eeden's Home Page », University of British Columbia, Department of Statistics (consulté le 2 novembre 2017).
  6. « A Conversation with Constance van Eeden | Statistical Society of Canada », sur ssc.ca (consulté le 6 août 2020)
  7. Reviews of A Nonparametric Introduction to Statistics:
  8. (en) Marc Moore, Sorana Froda et Christian Léger, Mathematical Statistics and Applications: Festschrift for Constance Van Eeden, vol. 42, CRM and IMS, (ISBN 9780940600577).

Liens externesModifier