Comté de Témiscouata

Le comté de Témiscouata était un comté municipal du Québec ayant existé entre 1855[1] et le début des années 1980. Le territoire qu'il couvrait est aujourd'hui compris dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, et correspondait à ceux des actuelles municipalités régionales de comté de Rivière-du-Loup et de Témiscouata, plus une partie de celle des Basques. Son chef-lieu était la municipalité de Notre-Dame-du-Lac.

Le comté a été amputé d'une partie de son territoire en 1930 lors de la création du comté de Rivière-du-Loup[2].

Municipalités situées dans le comtéModifier

A) Municipalités qui sont restées dans le comté de Témiscouata en 1930Modifier

B) Municipalités qui sont passées dans le comté de Rivière-du-Loup en 1930Modifier

FormationModifier

Le comté de Témiscouata comprenait les seigneuries de Rivière-du-Loup, de l'Isle-Verte et de Témiscouata, et les cantons de Whitworth, Viger, Bégon, Denonville, Raudot, Demers, Hocquart, Cabano, Armand, Robitaille, Packington, Robinson, Bostford et Estcourt[30].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Acte des municipalités et des chemins de 1855
  2. La politique québécoise un 4 avril, sur QuébecPolitique.com
  3. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Cabano
  4. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Notre-Dame-du-Lac
  5. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Packington
  6. L'ancienne municipalité de Saint-Éleuthère était située dans le comté de Kamouraska, voir la liste des registres paroissiaux de l'Institut Drouin et une liste des municipalités de Kamouraska datant de 1960 (page 8). Saint-Pierre-d'Estcourt et Sully étaient dans le comté de Témiscouata.
  7. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Pohénégamook
  8. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Rivière-Bleue
  9. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Elzéar-de-Témiscouata
  10. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Lejeune
  11. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Jean-de-la-Lande
  12. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Juste-du-Lac
  13. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Marc-du-Lac-Long
  14. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Dégelis
  15. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Honoré-de-Témiscouata
  16. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Notre-Dame-des-Neiges
  17. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Rivière-du-Loup
  18. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Cyprien
  19. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Sainte-Françoise
  20. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Épiphane
  21. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Sainte-Rita
  22. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-François-Xavier-de-Viger
  23. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Georges-de-Cacouna
  24. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Georges-de-Cacouna
  25. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup
  26. Banque de noms de lieux du Québec, entrée L'Isle-Verte
  27. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Jean-de-Dieu
  28. Banque de noms de lieux du Québec, entrée Saint-Patrice-de-la-Rivière-du-Loup
  29. La Mémoire du Québec, article Trois-Pistoles (municipalité de ville)
  30. Acte des municipalités et des chemins de 1855, page 127