Computer-Assisted Passenger Prescreening System

système antiterroriste dans le transport aérien américain

Le Computer-Assisted Passenger Prescreening System (littéralement: système de présélection des passagers assisté par ordinateur) ou CAPPS est un système antiterroriste en place dans le transport aérien américain. La Transportation Security Administration maintient une liste de surveillance « d'individus connus pour présenter, ou suspectés de présenter un risque de piraterie aérienne ou de terrorisme ou une menace pour la compagnie aérienne ou la sécurité des passagers » (individuals known to pose, or suspected of posing, a risk of air piracy or terrorism or a threat to airline or passenger safety)[1]. La liste est utilisée pour identifier préventivement des terroristes tentant d'acheter des billets d'avions ou de voyager à bord d'aéronefs aux États-Unis et pour atténuer les menaces possibles.

Principe[2]Modifier

Le CAPPS est relié aux données des dossiers passagers. Quand une personne réserve un ticket d'avion, certaines informations sont collectées par la compagnie aérienne : nom, adresse, etc. Ces informations sont collectées pour être confrontées à des bases de données comme la liste des dix fugitifs les plus recherchés du FBI par exemple, ce qui leur associe un « score » traduisant le risque que représente cette personne. Un score élevé oblige la compagnie à une fouille approfondie du passager et/ou de ses bagages, et à contacter la police si nécessaire.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « 49 U.S. Code § 114 - Transportation Security Administration », Legal Information Institute (consulté le ).
  2. (en) Valerie Alberto, Dominique Bogatz, « Computer-Assisted Passenger Prescreening System ("CAAPS II") : National Security V. Civil Liberties » (consulté le ).