Ouvrir le menu principal

Compagnies Nomades d'Algérie
Création 1955
Dissolution 1962
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Rôle Infanterie

Les compagnies nomades d'Algérie étaient des formations indigènes de l'armée française durant la guerre d'Algérie. Constituées en 1955, elles furent dissoutes à l'arrêt des hostilités en 1962.

Création et différentes dénominationsModifier

 
Monument aux disparus des Abdellys au cimetière du Père-Lachaise (88e division).
  • 1955 : 1er Groupe de Compagnies Nomades d'Algérie (1re, 2e et 3e CNA) avec le support du 2e RTA à Oran.
  • 1955 : 2e Groupe de Compagnies Nomades d'Algérie (4e, 5e et 6e CNA) avec le support du 9e RTA à Miliana.
  • 1955 : 3e Groupe de Compagnies Nomades d'Algérie (7e, 8e et 9e CNA) avec le support du 1er RTA à Blida, 2e RTA à Oran et 3e RTA à Constantine.
  • 1955 : 4e Groupe de Compagnies Nomades d'Algérie (10e, 11e et 12e CNA) avec le support du 2e RTA à Oran et 9e RTA à Miliana.
  • 1955 : 13e, 14e,15e et 16e CNA (compagnies à cheval) avec le support des spahis à Aïn-Sefra, Djelfa, Messaâd et El Oued.
  • 1962 : dissolution des CNA.

Sources et bibliographieModifier

  • Serge Bollé, La Voix du Combattant, décembre 2012.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Articles sur les goumiers

Liens internesModifier