Compagnie générale de traction

La Compagnie générale de traction est une ancienne compagnie exploitant des réseaux de tramway.

Compagnie générale de traction
Histoire
Fondation
Dissolution
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Fondateur
Action de la Compagnie générale de traction en date du 19 juin 1897
Tramway de Montpellier

Histoire modifier

La compagnie est fondée le par le baron Édouard Louis Joseph Empain[1], avec un capital de 15 millions de francs. Elle fournit des équipements électriques pour les réseaux de tramways et participe à leur exploitation[2]. Son siège est établi 24 boulevard des Capucins à Paris. Fondée pour 5 ans, elle disparaît en 1902[3].

Trois groupes bancaires ont participé à sa fondation[4],[5]:

  • la banque Henrotte et la banque internationale de Paris,
  • la banque belge Nagelmackers,
  • la banque anglaise Exploration Company Limited de Londres.

Réseaux équipés par la compagnie modifier

Notes et références modifier

  1. Claude Berton, Alexandre Ossadzow, Fulgence Bienvenüe et la construction du métropolitain de Paris, Paris, Presses de l'école nationale des Ponts et Chaussées, 2006, p. 68 [lire en ligne]
  2. Jean Lambert-Dansette, Histoire de l'entreprise et des chefs d'entreprise en France, Paris, L'Harmattan, 2003, vol. 5, p. 91 [lire en ligne]
  3. Michel Raoult, Histoire du chauffage urbain, , 360 p. (ISBN 978-2-296-18912-6, lire en ligne), p. 86.
  4. Histoire, économie et société, 2006, no 3 [lire en ligne]
  5. Dominique Larroque, « L'expansion des tramways urbains en France avant la Première Guerre Mondiale » dans Histoire, économie et société, Paris, vol.9, n°9-1, p. 144
  6. Pascal Dumont, Olivier Geerinck, Sur les rails d'Ardennes et de Gaume, Sayat, Éditions de Borée, 2004, p. 166 [lire en ligne]
  7. Bulletin des lois de la République française France, n°2431, pp. 558–559 [lire en ligne]
  8. Michel Raoult, Histoire du chauffage urbain, , 357 p. (ISBN 978-2-296-04740-2, lire en ligne), p. 91.