Compagnie des Dombes et des chemins de fer du Sud-Est

ancienne compagnie ferroviaire française

Compagnie des Dombes et des chemins de fer du Sud-Est
DSE
Création
Disparition 1897
Dates-clés
Substitution à la Compagnie de la Dombes

rachat du réseau par le PLM
Personnages-clés Lucien et Félix Mangini
Prédécesseur Compagnie de la Dombes
Successeur Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée

Sigle DSE
Siège social Lyon
Drapeau de France France

La Compagnie des Dombes et des chemins de Fer du Sud-Est (DSE), est une société anonyme créée en 1872 pour se substituer à la Compagnie de la Dombes.

HistoireModifier

La société anonyme des Dombes et des chemins de fer du Sud-Est est constituée le par un acte reçu par Maîtres Lombard-Morel et Johanard notaires à Lyon[1]. Elle dispose d'un capital de douze millions cinq-cent mille francs. En décembre elle annonce par voie de presse qu'à partir du ses actionnaires pourront se présenter dans ses bureaux, au no 1 de la rue des Archers, pour échanger leurs titres anciens contre ceux de la Compagnie transformée et pour recevoir comme à compte de dividende de l'exercice 1869, la somme de six francs et vingt centimes par actions[2].

Le [3] elle succède à la Compagnie de La Dombes fondée en 1863 par les frères Félix et Lucien Mangini. Son siège est à Lyon [4] dans les bâtiments de la gare de Lyon-Saint-Paul.

La compagnie DSE va développer dans la région lyonnaise un important réseau de lignes de chemin de fer qu'elle revendra ensuite au PLM en 1883[5]. Elle conservera jusqu'en 1897 l'exploitation de la ligne de Lyon Croix-Rousse à Sathonay et Trévoux.

RéseauModifier

Lignes concédéesModifier

Chalon-sur-Saône à Saint-Germain-du-Plain, ouverture le 3 avril 1871
Saint-Germain-du-Plain - Bourg en Bresse, ouverture le 19 janvier 1878[6]

Ligne rétrocédéeModifier

Notes et référencesModifier

  1. J. B. Duvergier (rédacteur), Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat, t. 72, Paris, A. Guyot et Scribe, (lire en ligne), « 7 mai - 14 septembre 1872 - Décret qui autorise la substitution de la société anonyme des Dombes et des chemins de fer du Sud-Est : 1 à la compagnie de la Dombes, pour la concession du chemin de fer de Sathonay à Bourg et le desséchement de 6000 hectares d'étangs dans le département de l'Ain ; 2 aux sieurs Lucien et Félix Mangini, pour la concession du chemin de fer de Lyon à Montbrisson (XII, B. CIII, n. 1366) », p. 323.
  2. « Compagnie anonyme des Dombes et des chemins de fer du Sud-Est », Journal des Chemins de Fer, no 1547,‎ , p. 812 (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2016).
  3. http://www.ferro-lyon.net/Metro-C/Histoire/La-ligne-de-la-Croix-Rousse-a-Trevoux
  4. France, Bulletin des lois de la République Française, , 782 p. (lire en ligne), p. 1018.
  5. loi du approuvant le rachat du réseau de la compagnie DSE par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM)
  6. http://www.lignes-oubliees.com/index.php?page=bourg

Articles connexesModifier