Commune mixte (France métropolitaine)

Page d’aide sur l’homonymie Pour les anciennes communes mixtes d'Algérie française et d'autres colonies, voir Commune mixte (France d'outre-mer).

En France métropolitaine, les communes mixtes étaient des communes correspondant à d'anciennes paroisses mi-parties entre les anciennes provinces de Normandie et du Maine et qui, à la suite de la création des départements, se trouvèrent contestés par l'Orne et la Mayenne.

Il s'agissait de neuf communes ayant leur clocher en Mayenne — Ceaucé, La Chapelle-Moche (auj. La Chapelle-d'Andaine), Lesbois, Melleray, Rennes-en-Grenouilles, Saint-Fraimbault-sur-Pisse (auj. Saint-Fraimbault), Sainte-Marie-du-Bois, Tessé et Vaucé — et de trois communes ayant leur clocher dans l'Orne — Le Housseau, Madré et Saint-Denis-de-Villenette.

Notes et référencesModifier