Commune de Rakke

Commune de Rakke
(ekk)Rakke vald
Blason de Commune de Rakke
Héraldique
Drapeau de Commune de Rakke
Drapeau
Commune de Rakke
Le lac Selja.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Viru oriental
Démographie
Population 1 561 hab. (1er janvier 2012[1])
Densité 6,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 58′ 54″ nord, 26° 15′ 16″ est
Superficie 22 600 ha = 226 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Rakke
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Rakke
Liens
Site web Site de la commune de Rakke

La commune de Rakke (en estonien :  Rakke vald) est une municipalité rurale d'Estonie située dans le Comté de Viru-Ouest. Elle s'étend sur une superficie de 226 km2[2] et a 1 561 habitants[1](01.01.2012).

Commune de Rakke (rouge)
dans le Comté de Viru-Ouest (jaune).

Dotée d'un riche patrimoine naturel, elle est traversée par une importante chaîne de collines, la Chaîne de Pandivere, abrite son point culminant, l'Emumägi, ainsi qu'une partie de la Réserve naturelle d'Endla.

Son territoire est desservi par la route nationale 22 et par le chemin de fer, sur la ligne Tallinn-Tartu-Valga, avec une gare à Rakke.

MunicipalitéModifier

La municipalité comprend un bourg et 30 villages :

BourgModifier

Rakke

VillagesModifier

Ao - Edru - Emumäe - Jäätma - Kaavere - Kadiküla - Kamariku - Kellamäe - Kitsemetsa - Koila - Koluvere - Kõpsta - Lahu - Lammasküla - Lasinurme - Liigvalla - Mõisamaa - Mäiste - Nõmmküla - Olju - Padaküla - Piibe - Räitsvere - Salla - Sootaguse - Suure-Rakke - Tammiku - Villakvere - Väike-Rakke - Väike-Tammiku

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. a et b (ekk) « Omavalitsusüksuste võrdlus », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal), (consulté le 27 juillet 2012)
  2. (en) « Population figure and composition », Statistiques de l'Estonie (consulté le 27 juillet 2012)