Columbia (mouton)

race ovine des États-Unis

Columbia
Jeune brebis Columbia.
Jeune brebis Columbia.
Région d’origine
Région Wyoming, Idaho
Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Poids bélier : 125 à 181 kg
brebis : 79 à 136 kg
Cornes absence de cornes
Toison blanche
Statut FAO (conservation) Non menacéVoir et modifier les données sur Wikidata
Autre
Diffusion International
Utilisation Laine, viande

Le Columbia est une race de moutons domestiques développée aux États-Unis au début du 20e siècle.

PrésentationModifier

La race est officiellement créée en 1912, par croisement entre des béliers Lincolns et des brebis Mérinos de Rambouillet. Il est le produit de la recherche universitaire et du Département de l'Agriculture des États-Unis et était destiné à obtenir une race spécialement adaptée aux régions à l'ouest du pays[1].

Le poids moyen des animaux est de 136 kg pour un bélier et 90 kg pour une brebis. La race ne porte pas de cornes[2]. Chaque individu peut fournir entre 5 et 7 kg de laine. La fibre mesure entre 7 et 15 cm de long pour un diamètre de 23 à 31 microns[3].

Aujourd'hui, la race Columbia est une race populaire, avec de lourdes toisons de laine blanche et de bonnes caractéristiques de croissance.

CroisementsModifier

Le Columbia a également servi de race mère pour d'autres races. Aux États-Unis, il permet de créer la race Montadale en croisant avec la race Cheviot ; la Warhill et la Willamette avec plusieurs autres races. Importé au Pérou, il a permis de créer la race Junín[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) James R. Gillespie et Frank Flanders, Modern Livestock & Poultry Production, Cengage Learning, , 1136 p. (ISBN 978-1-4283-1808-3, lire en ligne), p. 501-502
  2. DAD-IS.
  3. (en) Deborah Robson et Carol Ekarius, The Fleece & Fiber Sourcebook: More Than 200 Fibers, from Animal to Spun Yarn, Storey Publishing, , 448 p. (ISBN 978-1-6034-2764-7, lire en ligne), p. 243
  4. (en) Drona Rasali, J.N.B. Shrestha et G.H. Crow, « Development of composite sheep breeds in the world: A review », Canadian Journal of Animal Science, vol. 86,‎ , p. 1-24 (lire en ligne)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • [Porter 2016] (en) Valerie Porter, Lawrence Alderson, Stephen J.G. Hall et D. Phillip Sponenberg, Mason's World Encyclopedia of Livestock Breeds and Breeding, CABI, , 1200 p. (ISBN 978-1-8459-3466-8, notice BnF no FRBNF45071728, lire en ligne), p. 787
  • (en) Damon Alvin Spencer, « Columbia Sheep and Their Place in Range Sheep Production », United States. Bureau of Animal Industry,‎ , p. 1-2 (lire en ligne)
  • (en) John Morrison Cooper et John Adam Stoehr, « Comparison of Rambouillet, Corriedale, and Columbia Sheep Under Intermountain Range Conditions », U.S. Department of Agriculture,‎ , p. 1-16 (lire en ligne)

Lien externeModifier