Clement De Jonghe

graveur, éditeur et marchand d'estampes

Clement De Jonghe[N 1] (1624-1677) est un graveur, éditeur et marchand d'estampes néerlandais.

Clement de Jonghe
Image dans Infobox.
Portrait de Clement De Jonghe gravé par Rembrandt en 1651.
Naissance
Décès
Sépulture
Activités
Lieux de travail

BiographieModifier

Clement De Jonghe est né vers 1624-1625 à Brunsbüttel dans l'arrondissement de Dithmarse, une zone côtière dans le nord de l'Allemagne[N 2]. Il demeure actif en Allemagne de 1639 à 1643[3].

Il est actif à Amsterdam de 1643 à sa mort en 1677[3]. Ami de Rembrandt, il a obtenu jusqu'à 74 de ses estampes[3], et s'est vu réaliser un portrait gravé portant son nom en 1651[4].

Avec plus de 60 000 estampes, Clement De Jonghe est un acteur majeur sur le marché de l'art. Sa collection de plaques de cuivre (y compris les 74 eaux-fortes de Rembrandt) a été vendue aux enchères à Amsterdam le 14 juin et le 25 octobre 1679[3].

Il a édité de nombreux artistes dont Hendrik Bary, Abraham Bloteling ou Cornelis van Dalen II[5].

Il meurt en juin 1677, probablement le 25, le jour même où il a été enterré dans la vieille église d'Amsterdam[3].

Notes et référencesModifier

Notes
  1. Selon la bibliothèque nationale de France, le « De » de De Jonghe fait partie intégrante du nom de famille et doit avoir une majuscule. Par ailleurs, il s'agit du prénom néerlandais, donc Clement ne prend pas d'accent[1].
  2. Dans les archives de la ville du 23 février 1647, il est répertorié comme ayant 22 ans et étant né à Brunsbüttel[2],[3].
Références
  1. « Fiche de Clement De Jonghe », sur BnF (consulté le ).
  2. Laurentius 2010, p. 4.
  3. a b c d e et f (en) « Fiche de Clement de Jonghe », sur RKD (consulté le ).
  4. Musée du Petit Palais, Rembrandt : Eaux fortes, Paris, Paris Musées, , 307 p. (ISBN 2-905028-10-6), p. 203.
  5. (en) « Liste des gravures gravées ou publiées par De Jonghe, conservées au Rijksmuseum d'Amsterdam », sur rkd.nl (consulté le ).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Monographie
  • (nl) Frans Laurentius, Clement de Jonghe (ca. 1624-1677) : kunstverkoper in de Gouden Eeuw, Houten, Hes & de Graaf, , 190 p. (ISBN 978-90-6194-340-2)
Dictionnaires
  • Thieme-Becker, 1907-1950 , vol. 19 (1926), p. 134
  • (en) F. W. H. Hollstein, Dutch and Flemish etchings, engravings, and woodcuts, ca. 1450-1700, vol. 9, Amsterdam, M. Hertzberger (72 vol.), 1953 (1949), p. 221
  • (nl) F.G. Waller et Willem R. Juynboll, Biographisch woordenboek van Noord Nederlandsche graveurs, Amsterdam, Israël, (ISBN 90-6078-070-1), p. 457
Articles
  • (nl) D. de Hoop Scheffer et Karel G. Boon, « De inventaris-lijst van Clement de Jonghe en Rembrandts etsplaten », Kroniek van het Rembrandthuis, no 25,‎ , p. 1-17
  • (nl) D. de Hoop Scheffer, « Nogmaals de inventarislijst van Clement de Jonghe », De Kroniek van het Rembrandthuis, no 26,‎ , p. 126-134
  • (nl) I.H. van Eeghen, « Rembrandt en de veilingen (Titus van Rijn, Clement de Jonghe en Samuel Smijters) », Jaarboek Amstelodamum, no 77,‎ , p. 54-69
  • (nl) J.R. Voûte, « Clement de Jonghe exit », De Kroniek van het Rembrandthuis, no 39,‎ , p. 21-27

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :