Claude Rameau (musicien)

Claude Rameau
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
AutunVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Fratrie
Enfants
Autres informations
Instrument

Claude Bernard Rameau est un musicien né le 1er janvier 1689 à Dijon et mort le 20 mai 1761 à Autun. Il est le plus jeune frère de Jean-Philippe Rameau.

Il est d'abord organiste à Dijon (églises Saint-Michel, puis Notre-Dame, puis cathédrale Saint-Étienne, puis abbaye bénédictine de Saint-Bénigne) puis à Autun (cathédrale Saint-Lazare) à compter du 1er mai 1755[1].

Il eut deux fils de deux mariages successifs : Jean-François Rameau et Lazare Rameau, également musiciens. Le premier a fourni la matière du livre de Diderot Le Neveu de Rameau.

ŒuvresModifier

  • Le Buveur devenu amoureux, cantatille par Rameau, Me vigneron à Dijon, dédié à Rameau operateur à Paris, en attendant le Maître de musique imposteur... : Paris : Mme Boivin, [ca 1750]
  1. Je me plaisois a l'ombre d'une treille (1 voix et basse continue)
  2. Le verre en main dans une fête de pampre (1 voix, 1 instrument et basse continue)
  3. Mais depuis qu'à vos loix (récitatif ; 1 voix et basse continue)
  4. Sans la déesse de Cythère (ariette ; 1 voix, 1 instrument et basse continue)
  5. Menuet barosais en fa, pour clavecin

Notes et référencesModifier

  1. Équipe Muséfrem, « RAMEAU Claude Bernard (1689-1761) », sur https://philidor.cmbv.fr/musefrem/, (consulté le )

Liens externesModifier