Ouvrir le menu principal

Claude-Michel Schönberg

compositeur de comédies musicales et chansons
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schönberg.
Claude-Michel Schönberg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Fellow
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
VannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Œuvres principales

Claude-Michel Schönberg, né le à Vannes[1], est un producteur, acteur, chanteur, compositeur français de chansons populaires et de comédies musicales. Sa famille est d'origine hongroise.

BiographieModifier

Ancien élève du Collège Saint-François-Xavier de Vannes puis de l’École supérieure de Commerce de Nantes, ce n'est que dans les années 1960 qu'il commença sa carrière en tant que pianiste chanteur dans le groupe « Les Vénètes ». Il est ensuite engagé par Pierre Bourgoin, directeur de Pathé Marconi, comme directeur artistique pour les groupes Variations, Triangle, Wallace Collection, Roche Martin et les artistes Régine, Dani, Franck Pourcel, Véronique Sanson, Gilbert Bécaud

Il a coécrit avec Raymond Jeannot la musique de l'opéra rock La Révolution française, en 1973, et a également joué le rôle du roi Louis XVI sur scène cette année-là, au Palais des sports de Paris. En 1974, il a écrit la musique et les paroles de la chanson « Le Premier Pas », qui a été numéro 1 en France avec plus d'un million d'exemplaires vendus. « Le Premier Pas » a été produit par Franck Pourcel. Cette chanson n'a pas été écrite pour sa future épouse Béatrice Schönberg, qu'il a rencontrée quatre ans plus tard ; le mariage a eu lieu en 1979.

En 1977, il écrit la chanson "La tête en feu" pour Mireille Mathieu ( album "Sentimentalement vôtre", qui s'écoulera à plus de 200 000 exemplaires).

Schönberg a enregistré six albums, produits par Franck Pourcel, dans lesquels il chante ses propres chansons. À la fin des années 1970, il participe à la réalisation de plusieurs enregistrements de la Bande à Basile, dont le célèbre titre La Chenille. En 1978, Schönberg et Boublil trouvent l'idée des Misérables. Depuis 2009, Les Misérables est devenue la comédie musicale qui a enregistré le plus grand nombre de spectateurs dans le monde.

Dans les années 1980, il travaille avec la chanteuse québécoise Martine St-Clair pour qui il écrit et compose une série de succès, dont Il y a de l'amour dans l'air (1983, chanson interprétée en France par Bruna Giraldi), Je vis pour la vie, Duel d'amour et Une grande histoire d'amour (1984), L'amour est dans tes yeux, Dis-moi de revenir et Quand je tombe en amour (1986) et Folle de vous (1988).

Écrite avec Boublil, The Pirate Queen, l'histoire d'une pirate irlandaise du XVIe siècle, Grace O'Malley, a ensuite été créée à Chicago au Cadillac Palace Théâtre le 3 octobre 2006 ; cette comédie musicale a ensuite été jouée au Hilton Theater de Broadway à partir du 5 avril 2007.

Le dernier projet de Boublil et Schönberg est Marguerite, incluant de la musique de Michel Legrand et des paroles de Herbert Kretzmer. Inspirée par La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils et située durant la Seconde Guerre mondiale dans le Paris occupé, cette comédie musicale raconte l'histoire de la maîtresse d'un officier allemand qui s'attire l'amour d'un pianiste deux fois plus jeune qu'elle. Marguerite a lieu le 6 mai 2008 au Royal Haymarket Théâtre à Londres.

DiscographieModifier

Il est surtout connu pour ses collaborations avec le librettiste Alain Boublil sur les comédies musicales :

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier