Claude-Mathieu Delagardette

architecte français

Claude-Mathieu Delagardette, parfois écrit de Lagardette ou de la Gardette ou Lagardette, est un architecte français né en 1762 et mort en 1805.

Claude-Mathieu Delagardette
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Maîtres
Distinction
Prix de Rome ()Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Élève de Pierre-Adrien Pâris et de Julien-David Le Roy. Il a reçu le prix d'émulation en et le Grand prix de Rome le sur un sujet de concours : une galerie d'un palais.

Il est pensionnaire à l'académie de France à Rome entre 1791 et 1793 et se réfugia à Naples après l'insurrection de Rome en , puis rentra en France. Il s'y trouvait en compagnie de Jacques Réattu, Anne-Louis Girodet-Trioson et Pierre-Charles Bridan qui étaient comme lui pensionnaires à l'Académie de France à Rome.

Il est connu pour ses publications - Les Ruines de Pæstum - et son essai - Essai sur la restauration des piliers du Panthéon.

On lui attribue, pendant la Révolution, la construction d'une Sainte Montagne, sur la place du Martoi à Orléans. Cet édifice a disparu assez rapidement. Il a travaillé sur le tombeau de Mirabeau à Marseille. Un monument pour la ville de Blois en 1801. Il est à Montpellier en 1803 où il a travaillé sur l'amphithéâtre de l'École de Médecine et en 1804 sur une serre chaude pour le Jardin des Plantes. On connaît de lui un projet de maison pour un marchand de tableaux dans le quartier de l'Odéon.

PublicationsModifier

  • Claude-Mathieu de Lagardette - Les ruines de Paestum ou Posidonia, ancienne ville de la Grande Grèce: a vingt-deux Lieues de Naples, dans le Golfe de Salerne, levées, mesurées et dessinées sur les lieux- Paris, chez l'auteur & H. Barbou - 1799 (numérique bibliothèque Universität Heidelberg)
  • Claude-Mathieu de Lagardette - Nouvelles règles pour la pratique du dessin et du lavis de l'architecture civile et militaire - 1803
  • Claude-Mathieu Delagardette - Règles des cinq ordres d'architecture de Vignole - Nouvelle édition - Paris, chez Jean - 1823 Google Livres

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Alexandre Du Bois, Les architectes par leurs œuvres. Tome III (Classiques et Romantiques), Elibron Classics, 2006 (ISBN 0-543-95111-1)
  • Werner Szambien, « Les architectes parisiens à l'époque révolutionnaire », Revue de l'Art, no 83, 1989, p. 36-50 [lire en ligne]
  • Thierry Verdier, « Une architecture républicaine, l'orangerie du Jardin des Plantes de Montpellier », Annales historiques de la Révolution française, no 309, 1997, p. 441-450 [lire en ligne]

Liens externesModifier