Ouvrir le menu principal
Classique hivernale de la LNH 2009
Description de l'image Classique hivernale de la LNH 2009.jpg.
Équipes123Total
Blackhawks de Chicago3014
Red Wings de Détroit1326
Date
Lieu Wrigley Field
Ville Drapeau de Chicago Chicago,
Drapeau de l'Illinois Illinois,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Affluence 40 818

La Classique hivernale de la LNH 2009 (en anglais : 2009 NHL Winter Classic) est un événement qui a eu lieu le au Wrigley Field de Chicago au cours de la saison 2008-2009 de la Ligue nationale de hockey. Il s'agit d'une partie de hockey sur glace disputée en plein air entre les Red Wings de Détroit et les Blackhawks de Chicago.

Sommaire

OrganisationModifier

 
Vue de la surface de jeu.

Après un match de NCAA organisé par le Michigan State, la LNH tente d'organiser un match de pré-saison à Las Vegas entre les Rangers de New York et les Coyotes de Phoenix qui s'avère être une réussite. Cette idée fait son chemin et la ligue organise le Classique Héritage disputé entre les Canadiens de Montréal et les Oilers d'Edmonton au stade du Commonwealth à Edmonton, au Canada devant 60 000 partisans lors de la saison 2004-2005. Trois ans plus tard, la ligue souhaite organiser à nouveau un match en extérieur mais aux États-Unis. Le Ralph Wilson Stadium accueille donc la Classique hivernale 2008, qui oppose les Penguins de Pittsburgh aux Sabres de Buffalo.

Lors de l'été , le commissaire de la LNH, Gary Bettman, annonce que la Classique hivernale 2009 sera organisée par la ville de Chicago et verra s'affronter les Red Wings de Détroit aux Blackhawks de Chicago. Il s'agit de deux équipes des Six équipes originales de la LNH.

Le matchModifier

Le 1er janvier 2009 à 13 h, heure locale, le coup d'envoi de la deuxième Classique hivernale est donné devant 40 818 spectateurs. Les Blackhawks prennent rapidement les devant grâce à Kris Versteeg avant que Mikael Samuelsson égalise pour les Red Wings. Chicago domine finalement la première période 3 buts à 1. Alors que les Blachawks semblent tenir le match les Red Wings réussissent une remontée spectaculaire en infligeant un 3 buts à 0 dans la seconde période prenant ainsi l'avantage 4 à 3 au terme de ce second tiers temps. Dans le troisième tiers temps, Détroit prend une avance de 3 buts avant que Chicago ne sauve l'honneur en toute fin de match. Avec deux buts Jiří Hudler est nommé meilleur joueur du match bien que Henrik Zetterberg et Marián Hossa comptent trois points mais trois passes décisives.

Tableau de scoreModifier

EffectifsModifier

Notes et référencesModifier