Claire Motte

Claire Motte
Description de l'image defaut.svg.

Naissance
Belfort
Décès (à 48 ans)
Paris
Activité principale Danseuse étoile, pédagogue
Style Danse classique et danse moderne
Activités annexes professeur
au Ballet de l'Opéra de Paris,
à l'École de danse de l'Opéra,
au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Lieux d'activité Paris
Formation Opéra de Paris
Maîtres Carlotta Zambelli, Yves Brieux
Distinctions honorifiques Chevalier de la Légion d'honneur
officier de l'Ordre des Arts et des Lettres

Claire Motte, née le à Belfort et morte le à Paris[1], est une danseuse française.

BiographieModifier

Claire Motte entre dans l'école du ballet de l'Opéra de Paris à l'âge de dix ans en où elle est élève de Carlotta Zambelli et d'Yves Brieux. Elle est engagée dans le corps de ballet à 14 ans puis est nommée première danseuse à 18 ans et danseuse étoile en 1960. Elle danse pour cette institution, souvent avec Jean-Pierre Bonnefous pour partenaire, jusqu'en 1979. Elle crée notamment le rôle d'Esmeralda dans le ballet Notre Dame de Paris de Roland Petit[1], La Péri de George Skibine en 1966.

« Technicienne exceptionnelle, elle impose sa danse avec une rare puissance et une grande intensité émotionnelle[2] »

En 2005, le jardin Claire-Motte dans le 17e arrondissement de Paris prend son nom en hommage.

Sa tombe se trouve dans la 32e division du cimetière des Batignolles.

Carrière pédagogiqueModifier

DistinctionsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Mario Bois (préf. Serge Lifar), Claire Motte, Paris, Henri Veyrier,  
  • Philippe Le Moal, Dictionnaire de la danse, Paris, Larousse, , 841 p. (ISBN 978-2-03-583335-8, notice BnF no FRBNF41110344)  

Lien externeModifier