Citroën 45

Modèle de camion du constructeur automobile Citroën

Citroën Type 45
Citroën 45
Citroën Type 45 à plateau et ridelles

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 1934 - 1954
Production 72 423 exemplaire(s)
Usine(s) d’assemblage Quai de Javel, Paris
Classe Utilitaire léger
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 17 CV et Diesel 12 CV
Position du moteur Avant cabine
Cylindrée 4580 cm3
Puissance maximale 73 ch SAE, à 2500 tr/min : 17 CV
Transmission roues AR avec pont
Boîte de vitesses 4
Poids et performances
Poids à vide 4 100 kg ; charge utile 3 500 kg ou 4 500 kg kg
Vitesse maximale 60 km/h
Consommation 32 L/100 km en essence ; 22 L/100 km en diesel (moyenne )
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Châssis cabine nu, plateau à ridelles bâché, fourgon, tracteur semi-remorque, autocar, fourgon FPT incendie, benne basculante entrepreneur, dépanneuse, bétaillière, etc.
Châssis Châssis longerons en [ - ] avec entretoises
Suspensions ressorts semi-elliptiques AV / AR
Direction à vis globique
Freins hydrauliques à tambour
Dimensions
Longueur version longue 6380 m mm
Largeur 2330 mm
Empattement 4600 mm
Porte-à-faux  AV/AR 770 mm  / 1500 - 1750 carrossé mm
Voies  AV/AR 1800 mm  / 1760 mm
Chronologie des modèles

Le Type 45 est un modèle de camion de la marque Citroën, fabriqué pendant 20 ans, entre 1934 et 1954. Il sera remplacé par le Type 55.

HistoireModifier

Après le T 23, le T 29, et le T 32 avec des moteurs dérivés de voitures, type RosalieTraction Avant, le T 45 sort en 1933 avec un moteur à essence de 6 cylindres en ligne, et un châssis permettant une charge utile de 3,500 t en version courte. Une version longue de 4,500 t sera ensuite proposée. Un moteur diesel de 12 chevaux fiscaux sera ensuite présenté. Le châssis court ou long sera également employé pour d'autres versions.

  • T 45 S, Autocar 33 places, équipant entre autres le réseau des Transports CITROEN en 1948
  • T 45 D, tracteur diesel pour semi-remorque
  • T 45 U, fourgon pompe-tonne d'incendie

Toutes sortes de carrosseries pouvaient être adaptées sur le châssis court ou long.

Pendant la guerre 39/45, il pourra même est équipé d'un gazomètre en version plateau avec ridelles et fourgeon, livré d'usine - version 45 G.

L'armée allemande, ayant saisie à son arrivée à Paris l'usine du Quai de Javel, en possédera plusieurs centaines en version camouflage.                                 Très robuste, il sera d'un grand succès à l'exportation et dans les colonies françaises. Les entreprises de déménagement seront très souvent équipées de ces engins, en fourgon à deux essieux et châssis long ou avec tracteur routier semi-remorque.

(Références et données techniques, Constructeur)