Ouvrir le menu principal

Cirque municipal de Troyes

salle de spectacle et ancienne cirque d'hiver à Troyes (Aube), France
Le cirque municipal de Troyes.
Le Cirque.jpg
Le portail principal.
Présentation
Destination initiale
culturelle
Architecte
Construction
1903
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Boulevard Gambetta
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Aube

(Voir situation sur carte : Aube)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Troyes

(Voir situation sur carte : Troyes)
Point carte.svg

Le cirque municipal est un édifice culturel situé à Troyes, en France[1]. Il est l'actuel Théâtre de Champagne depuis 1978.

LocalisationModifier

L'édifice est situé sur le Boulevard Gambetta à Troyes, dans le département français de l'Aube.

 
Le cirque quai de Dampierre, carte postale début XXe siècle.

HistoriqueModifier

Il remplace le cirque de Troyes, bâti en 1861, qui pouvait accueillir mille personnes et était éclairé au gaz, mais qui fut détruit par un incendie le 31 avril 1892. En 1893, le cirque Plège en fait édifier un nouveau sur le Mail St-Nicolas accolé à la caserne Beurnonville et accueillait deux mille personnes, détruit par un nouvel incendie en 1901.

La municipalité décide d'en faire construire un en pierre. L'architecte Henri Schmitt fait élever le bâtiment actuel sur le Mail Preize et à partir de 1903 il peut accueillir toutes sortes de manifestations tel que des matches de boxe, Marcel Cerdan y vint. Il est inauguré le 18 mars 1905[2]. En septembre 1930 il était modifié par l'architecte Denis Tsaropoulos[3].

En 1967, la ville transforme l'édifice en palais des congrès[2]. Le cirque est inscrit au titre des monuments historiques en 1975[1] et possède également le label « Patrimoine du XXe siècle ».

Le monument est converti et rebaptisé « Théâtre de Champagne » en 1978 et obtient le statut de théâtre municipal[4].

 
Sur la scène : France inter enregistrant les nuits de Champagne.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « cirque », notice no PA00078252, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b « Théâtre de Champagne (Troyes, France) », sur www.pss-archi.eu (consulté le 3 septembre 2016)
  3. « Théâtre de Champagne », sur le site officiel de la ville de Troyes (consulté le 3 septembre 2016)
  4. « Théâtre de Champagne. Troyes (1905) », sur data.bnf.fr, Ressources de la Bibliothèque nationale de France (consulté le 3 septembre 2016)

AnnexesModifier