Cia-cia

langue

Cia-cia
Bahasa Ciacia
Pays Indonésie
Région l'île de Buton
Nombre de locuteurs 79 000 (2005)
Écriture Alphabet latin et hangeul
Codes de langue
ISO 639-3 cia
IETF cia

Le cia-cia est une langue austronésienne principalement parlée autour de la ville de Bau-Bau, dans le sud de l'île de Buton, au large de Célèbes, en Indonésie. Elle est également parlée sur les îles de Binongko et de Batu Atas. Elle compte environ 79 000 locuteurs[1].

Le nom de la langue provient du mot cia, qui veut dire « non »[1].

En 2009, les autorités de Bau-Bau adoptent l'alphabet coréen hangeul pour l'enseignement du cia-cia en classe[2]. Cette initiative a cependant été abandonnée, car elle ne respecte pas la loi indonésienne disposant que toutes les langues doivent être retranscrites via l'alphabet latin pour préserver l'unité nationale[3].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Fiche langue[cia]dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. Tom Wright et Gordon Fairclough, « To Save Its Dying Tongue, Indonesian Isle Orders Out for Korean », The Wall Street Journal, (consulté le ).
  3. (en) Lee Tae-hoon, « Hangeul didn’t become Cia Cia’s official writing », sur koreatimes.co.kr, (consulté le )

Voir aussiModifier