Chrysler 300

modèle d'automobiles

La Chrysler 300 est une automobile produite par le constructeur automobile américain Chrysler, lancée en 2004 et complètement renouvelée en 2011. Sa première génération est appelée 300C, tandis que la deuxième génération est appelée Chrysler 300. En Europe, la seconde génération est commercialisée comme Lancia Thema sauf au Royaume-Uni et en Irlande où elle est vendue par Chrysler. En , il est annoncé que la production de la Chrysler 300 cessera en 2020.

Logo de la 300S de 2013.

HistoireModifier

1955-1965Modifier

 
Chrysler 300E, 1959

En 1955, Chrysler sort un modèle C-300, le C signifiant alors Coupé. C'est la première 300 d'une série de 12 voitures sorties chaque année depuis 1956 (300B) jusque 1965 (300 L). La C-300 de 1955 équivaudrait donc à une "300A" expliquant la lettre B utilisée en 1956.

Le C Signifiait Cunningam en l'honneur d'un pilote américain qui a piloté la voiture C4R en 1953 avec le moteur 331 Hemi de Chrysler, ce moteur équipait la première C-300.

En 1957, la 300C est équipée du moteur 392 HEMI pour la 3e génération.

1970 Hurst 300Modifier

Cinq ans après la dernière série des Coupés 300, 501 unités de Hurst 300 sont commercialisées mais ne reprennent pas l'esprit des modèles précédents.

1979 Cordoba 300Modifier

Nouvelle brève apparition du numéro 300 chez Chrysler à l'occasion de la sortie d'une série spéciale de la Chrysler Cordoba, produite à seulement 3 811 exemplaires.

1999 300MModifier

 
Chrysler 300M, 1999

Ce modèle à roues avant motrices (traction) était prévu pour être la seconde génération d'Eagle Vision, mais un an avant la commercialisation prévue du modèle, la production de la marque Eagle est arrêtée. Ce modèle fera donc carrière sous le nom de Chrysler 300M dans la continuité de l'ancienne 300L.

Elle était la plus courte et agile du quatuor (Dodge Intrepid, Chrysler Concorde, Chrysler LHS) de la plate-forme LH, car les Eagle étaient très appréciées pour leur agrément de conduite. La motorisation de base était un V6 Chrysler de 3,5 litres 253 ch et 250 N m de couple. Au fil des ans les spécifications officielles furent changées pour 250 ch et 250 N m.

En 2002, est apparue une version '300M Special' avec une puissance de 253 ch et 250 N m de couple.

La 300M fut produite à Brampton, Ontario pendant cinq ans, de 1999 à 2004. La motorisation fut empruntée pour la Chrysler Pacifica en 2004.

Première génération (2005-2010)Modifier

Chrysler 300/300C
 

Marque   Chrysler
Années de production 2004 - 2011
Classe routière (H1)
Moteur et transmission
Moteur(s) 5 motorisations
Puissance maximale 193 à 425 ch
Couple maximal 257 à 569 Nm
Transmission Propulsion ou intégrale
Poids et performances
Poids à vide 1 805 à 1 910 kg
Vitesse maximale V8 SRT: 267 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 9.2 s
Consommation mixte 15.8/8.2/11 l/100 L/100 km
Émission de CO2 215 à 330 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) berline ou break
Suspensions AV double triangulation - Barre antiroulis
AR Multibras - Barre antiroulis
Freins Disques ventilés, étriers fixes 4 pistons
Dimensions
Longueur 4 999 à 5 015 mm
Largeur 1 880 mm
Hauteur 1 480 mm
Empattement 3 048 mm
Chronologie des modèles

La 300 a fait ses débuts en tant que concept au salon de l'automobile de New York 2003 avec un style de Burke Brown et une production débutant en pour l'année modèle 2005. La Chrysler 300 est conçue comme une interprétation moderne de la Chrysler C-300 (et de la série Chrysler 300 lettrées qui a suivi), avec une grande calandre (différents modèles étaient disponibles), un long capot et une ligne de toit basse qui était mise en évidence sur ces véhicules. Le style a conservé de nombreux éléments du concept car Chrysler Chronos de 1998, tels que les accents intérieurs chromés et les finitions en écaille de tortue sur le volant et le pommeau de levier de vitesses[1].

Elle est proposée en berline et en version break (Touring) uniquement en Europe. Elle est fabriquée depuis 2004, mais plusieurs modèles de la marque ont été dénommés 300 jusqu'à aujourd'hui (voir plus haut l'historique). Elle est assemblée dans l'usine de Brampton (Ontario) au Canada pour le marché nord-américain, et celle de Graz pour le marché européen. Elle succède à la Chrysler 300M et à la Chrysler Concorde, voitures à la ligne beaucoup plus fine comparée à la ligne plus carrée de la 300C.

La Chrysler 300 est basée sur la plate-forme LX à traction arrière de Chrysler avec des composants dérivés de l'architecture LH de Chrysler[2].

Gamme de modèlesModifier

Les déclinaisons de la 300 sont très différentes que l'on soit en Europe ou en Amérique du Nord.

En Europe, trois finitions existent :

  • la 300C en berline qui se décline en plusieurs finitions (20e anniversaire, Walter P, etc.)
  • la 300C SRT8 en berline
  • la 300C Touring signifiant "break"

En Amérique du Nord, il existe plusieurs finitions, toutes en berline puisque le break y est commercialisé sous le nom de Dodge Magnum :

  • la 300 "Classic" (propulsion uniquement)
  • la 300 Touring (disponible en 4 roues motrices ou propulsion)
  • la 300 Limited (disponible en 4 roues motrices ou propulsion)
  • la 300C, celle vendue en Europe (disponible en 4 roues motrices ou propulsion)
  • la 300C SRT8 (propulsion uniquement)

BaseModifier

 
Chrysler 300

La 300 de base (ou 300C dans certains pays) est livrée avec des roues standards de 17 pouces, enjoliveurs, freins à disque aux quatre roues, lecteur MP3 à disque unique, prise d'entrée auxiliaire, siège conducteur électrique et une transmission automatique à quatre vitesses. Elle utilise un V6 EER de 2 736 cm3 développant 190 ch (142 kW). Au Canada, elle est livrée de série avec le moteur V6 de 3 518 cm3 du modèle Touring. Le véhicule est livré en standard avec une traction arrière mais est disponible en traction intégrale. Le modèle 300 de base a été renommé LX pour 2008 et reste le nom de code de la plate-forme[3].

TouringModifier

Le modèle Touring utilise un V6 de 3 518 cm3, produisant 250 ch (186 kW) et 339 N m de couple, soit une transmission à 4 ou 5 vitesses selon l'année et la configuration du variateur et est livrée avec des roues en aluminium de 17 pouces, Radio AM / FM avec lecteur CD et prise audio auxiliaire, Electronic Stability Program (ESP), entrée sans clé à distance, sièges garnis de cuir et radio satellite SIRIUS. Ce modèle a été renommé Touring Plus pour les années modèles 2009 et 2010[3].

LimitedModifier

Le modèle Limited comprenait le moteur V6 de 3,5 L du modèle Touring, générant 250 ch (186 kW) et 339 N m et soit une transmission à 4 ou 5 vitesses selon l'année et la configuration du variateur. Les caractéristiques supplémentaires comprenaient des roues en aluminium chromé de 18 pouces, barres anti-roulis.

300CModifier

La version 300C haut de gamme utilise un V8 Hemi de 5,7 L[3]. Utilisant le MultiDisplacement System (MDS), ce moteur peut fonctionner sur quatre cylindres lorsque moins de puissance est nécessaire afin de réduire la consommation totale de carburant. La consommation de carburant de la 300C, évaluée par l'USEPA, est de: 16 litres aux 100 km en ville, et 10 litres aux 100 km sur autoroute. Lorsque les huit cylindres sont nécessaires, la 300C peut produire 340 ch (254 kW) et 529 N m de couple. Elle utilise une transmission automatique à cinq vitesses et est livrée en standard avec des jantes en alliage chromé de 18 pouces, le système d'infodivertissement MyGIG de Chrysler en 2008 et la radio satellite SIRIUS et la télévision à l'arrière en 2008. Les culasses HEMI nécessitent l'utilisation d'une configuration d'arbre à double culbuteur, came en bloc et poussoir OverHead Valve (OHV). Il y a deux bougies d'allumage par cylindre pour favoriser une combustion efficace du mélange air / carburant et ainsi réduire les émissions. En 2009-2010, la puissance a été portée à 360 ch (268 kW; 365 PS).

SRT-8Modifier

Le modèle SRT-8 était équipé d'un moteur Hemi de 6,1 litres développant 317 kW (431 ch) à 6 200 tr/min et 569 N m de couple à 4 800 tr/min. La SRT8 peut accélérer de 0 à 97 km/h en 4,9 secondes[4].

Caractéristiques (2007)Modifier

Motorisation Puissance Couple Conso. CO2 Distribution
essence 2,7 l. V6 193 ch 257 N m 10,5 l. 250 g/km Europe/États-Unis
essence 3,5 l. V6 250 ch 340 N m 12,2 l. Europe/États-Unis
essence 5,7 l. V8 340 ch 525 N m 13,2 l. 288 g/km Europe/États-Unis
essence 6,1 l. V8 425 ch 569 N m 14 l. 330 g/km Europe/États-Unis
diesel 3 l. V6 218 ch 510 N m 8,1 l. 215 g/km Europe

Les moteurs 2,7 litres et 3,5 litres sont des V6 fournis par Chrysler, le V6 3.0 diesel par Mercedes, tandis que le 5,7 litres et le 6,1 litres sont des V8 Hemi de Chrysler. Le V6 3.0 diesel provient de la première génération du Mercedes Classe M.

La Chrysler 300 est basée sur la plate-forme Chrysler LX à propulsion arrière avec des composants dérivés de la W211 Mercedes-Benz E-Class de 2003 à 2009. Les composants communs comprennent la conception de la suspension arrière, les cadres de sièges avant, les faisceaux de câblage, la colonne de direction, la conception de la boîte automatique à 5 rapports et un dérivé du système de transmission intégrale 4Matic.

Autres variantesModifier

BreakModifier

 
Chrysler 300C Touring

La 300C été vendue en Europe, en Australie et au Japon en tant que berline quatre portes et break cinq portes. La familiale à cinq portes était vendue sous le nom de 300C Touring (à ne pas confondre avec le niveau de finition "Touring" de la berline nord-américaine), qui partageait une grande partie de sa tôle à l'arrière des piliers C et des roues avec la Dodge Magnum. La Chrysler 300 de base n'était pas vendue en Europe, mais toutes les voitures étaient livrées avec le style de carrosserie / intérieur 300C et un choix de moteurs V6 diesel ou V8 essence. Le V6 diesel économique, basé sur Mercedes, était populaire en Europe où les prix de l'essence sont élevés. Tous les modèles 300C Touring, ainsi que les berlines 300C européennes et les modèles à conduite à droite été assemblés par Magna Steyr à Graz, en Autriche, à partir de juin 2005[5]. Steyr a insisté pour une mise à niveau des composants de suspension pour répondre aux goûts européens. Des roues des Dodge Charger / Magnum avec des enjoliveurs centraux Chrysler ont été utilisées à la place des roues distinctes utilisées sur les modèles assemblés au Canada. La carrosserie break cinq portes a été abandonnée après la première génération.

Diesel (2006-2011)Modifier

En Europe et en Australie, la 300C était disponible avec un moteur V6 diesel Mercedes-Benz de 3.0 L (code interne OM642) de 160 kW (215 ch) à 3 800 tr/min et 510 N m de couple à 1 600 tr/min. L'économie de carburant pour la 300C diesel est évaluée à 9,0 litres aux 100 km en ville, 5,50 litres aux 100 km sur autoroute et 6,74 litres aux 100 km en cycle mixte. Elle peut accélérer de 0 à 97 km/h en 7,9 secondes tandis que la vitesse de pointe reste la même que celle du V6 essence 225 km/h.

Les modèles britanniques de 2008 comprenaient le modèle 300C SRT-Design en berline ou en carrosserie Touring, qui comprenait des jantes SRT en alliage de 20 pouces et des enjoliveurs de passage de roue, calandre en maille chromée, navigation par satellite MyGIG, volant SRT-8, Sièges SRT-8 sport en cuir et détails intérieurs en fibre de carbone[6].

ASC Helios 300Modifier

ASC a créé une version décapotable de la Chrysler 300C, surnommé ASC Helios 300 et l'a dévoilée au North American International Auto Show au début de 2005. Malgré les rumeurs, Chrysler a confirmé que le véhicule ne serait pas produit[7],[8].

300 Executive SeriesModifier

300 Walter P. Chrysler Executive Series : Il s'agissait d'une version à empattement allongé présentée au Salon de l'auto de New York 2006. Elle ajoutée 152 mm à l'habitacle arrière. La longueur totale de l'empattement était de 3 200 mm pour cette édition[9].

300C Heritage Edition : La Chrysler 300C Heritage Edition a fait ses débuts en 2006 et était une finition axée sur la performance qui utilisait le Hemi de 5.7 et avait des repères de style de la Chrysler 300 "lettrées" des années 1950 et 1960[10].

Réception et héritageModifier

La Chrysler 300 apparaît dans plusieurs épisodes de la série Desperate Housewives, appartenant à Bree Van de Kamp (interprétée par Marcia Cross), et est l'une des voitures de Walter White dans la série Breaking Bad. La 300 (dans sa déclinaison "S") a aussi été la voiture du lieutenant Wes Mitchell dans la série Wes et Travis à partir du 2e épisode après l'accident eu avec son Range Rover HSE.

Aux États-Unis, la 300C a connu une vague de popularité au milieu des années 2000, aidé par des propriétaires célèbres (l'ancien président des États-Unis, Barack Obama, possédait une Chrysler 300 qu'il a d'ailleurs revendu sur Ebay) et des apparitions dans des clips. En 2004, le rappeur Snoop Dogg a appelé le PDG de Chrysler, Dieter Zetsche, pour lui demander sa propre 300C; il est apparu plus tard dans une publicité pour la voiture aux côtés de Lee Iacocca[11]. La 300C a été classée n°12 dans un article de Complex.com, "Les 25 voitures hip-hop les plus emblématiques" en raison de sa popularité dans de nombreux clips de hip-hop après son introduction[12]. Le concepteur de la Chrysler 300, Ralph Gilles, a réfléchi sur le succès du véhicule en 2008, affirmant que la "300 s'est avérée être une sorte d'icône pour Chrysler"[13].

Au Royaume-Uni, l'équipe Top Gear de la BBC a décrit la 300C comme "quelque chose de différent avec un peu de gangster kitsch cool". Ils ont salué l'intérieur spacieux et bien équipé et le bas prix tout en critiquant la qualité des matériaux, la conduite, la direction et le faible couple moteur[14]. Le modèle de première génération était populaire auprès des acheteurs britanniques qui la considéraient comme la "Bentley du pauvre"[15].

Sur l'album hip-hop Views de l'artiste Drake, la chanson "Keep The Family Close" fait référence à la Chrysler 300 avec les paroles: "Je t'ai toujours vu pour ce que tu aurais pu être / Depuis que tu m'as rencontré / Comme quand Chrysler a fabriqué cette voiture qui ressemblait à la Bentley"[16].

RécompenseModifier

La Chrysler 300 a gagné le Trophée de la Voiture de l'Année Motor Trend en 2005. Elle figurait sur la liste des dix meilleures de Car and Driver pour 2005 et 2006[17],[18]. Automobile Magazine l'a nommée Automobile de l'année[19].

Elle a également remporté le prix de la voiture nord-américaine de l'année[20]. Elle a été élue voiture canadienne de l'année par des journalistes automobiles en tant que meilleure nouvelle voiture de luxe[21].

Elle a reçu de nombreuses autres distinctions au cours de sa première année, elle a été promue comme étant l'une des voitures les plus primées[22]. La 300C a également été incluse dans les finalistes de la voiture mondiale de l'année 2005, mais le total des points finaux la place à la cinquième place, à égalité avec la BMW Série 1[23].

Deuxième génération LX (2011-aujourd'hui)Modifier

Chrysler 300
 
Chrysler 300 II phase II

Marque   Chrysler
Années de production 2011 -

Phase I : 2011 - 2015
Phase II : 2015 - 2019
Phase III : 2019 -

Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Brampton (Ontario), Canada
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V6 3.6 L Pentastar
V8 5.7 L Hemi
V8 6.4 L SRT-8
Puissance maximale V6 3.6 L: 286 ch
V8 5.7 L: 363 ch
V8 6.4 L: 476 ch
Couple maximal V6 3.6 L: 350 N m
V8 5.7 L: 527 N m
V8 6.4 L: 637 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique à 8 rapports
Poids et performances
Vitesse maximale V6 3.0 L: 240 km/h
SRT-8: 343 km/h km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 7,7s (V6)
SRT-8: 4,7 s
Consommation mixte V6 3.0 L: 9.4 L
SRT-8: 13.8 L/100 km
Émission de CO2 V6 3.0 L: 219 g/km
SRT-8: 324 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 4 portes
Dimensions
Longueur 5 084 mm
Largeur 1 891 mm
Hauteur 1 507 mm
Empattement 3 051 mm
Sécurité
Note Euro NCAP  
Chronologie des modèles

HistoireModifier

Après la reprise du groupe Chrysler par Fiat et grâce à une refonte générale du modèle, la deuxième génération est présentée en . La production débute pour les États-Unis et le Canada dès le [24]. Elle reprend le moteur V8 du modèle précédent, mais les V6 sont remplacés par le nouveau 3.6 Pentastar.

En , Fiat annonce que ce modèle sera commercialisé en Europe, sauf en Grande-Bretagne, sous le badge Lancia en tant que Lancia Thema dans le courant de l'année 2011, avec le moteur V6 essence Pentastar et un nouveau V6 diesel provenant de sa filiale VM Motori.

Cependant, la Lancia Thema vit sa carrière prendre fin en 2014 suite à des ventes particulièrement décevantes.

En , Chrysler annonce un 3e restylage pour 2019.

Son prix de base s'élève à 40 895 $.

Design extérieurModifier

Les changements extérieurs comprenaient de la tôle révisée, piliers de toit plus minces, un pare-brise plus incliné, projecteur de phares bi-xénon HID, bandes LED de jour dans les phares, nouveaux feux arrière avec LED et une calandre avant à fentes horizontales avec une version mise à jour de l'emblème d'ailes de la marque Chrysler. Les options comprenaient un toit ouvrant panoramique à double vitrage et des roues de 20 pouces en aluminium poli.

ÉquipementsModifier

 
Intérieur de la 300C II

La 300 II inclut des équipements tels que le régulateur de vitesse adaptatif avec arrêt complet, le système anti-collision, l'alerte de franchissement involontaire de ligne, les systèmes Uconnect: streaming audio Bluetooth, commande vocale, GPS 3D et Apple CarPlay[25]. La nouvelle 300 est, par ailleurs, saluée pour sa finition intérieure d'un niveau premium[26].

VariantesModifier

Le modèle de 2011 été offert dans les niveaux de finition Touring, Limited, 300C et 300C AWD. Les versions Touring et Limited comprenaient le V6 Pentastar, tandis que la gamme 300C offrait en standard un HEMI de 5.7[27].

Un nouveau niveau de finition de luxe, la 300C Executive Series, a été introduit aux côtés d'une nouvelle version 300S au Salon international de l'auto de New York 2011. La 300S, sur le thème du sport, comportait un traitement noir pour la calandre et les phares, roues de 20 pouces en aluminium poli avec poches peintes en noir, système audio Beats by Dr. Dre à 10 haut-parleurs[28] et palettes au volant[29]. L'Executive / Luxury Series été également vendue en Europe, rebaptisée Lancia Thema de 2011 à 2014.

SRTModifier

 
Chrysler 300 SRT

Une version SRT a été dévoilée au Salon de l'automobile de New York en 2011, propulsé par un moteur V8 HEMI 392 de 6,4 litres. Le moteur 6.4l 392 Hemi est également utilisé dans d'autres véhicules du groupe Chrysler SRT. Avec ses 477 ch (350 kW), la nouvelle 300 SRT peut passer de zéro à 100 km/h en moins de 5 secondes.

En plus de l'augmentation de la puissance, la SRT reçoit des garnitures extérieures spécifiques, notamment un carénage avant inférieur, de larges pots d'échappement, de grandes jantes en aluminium de 20 pouces de 10 rayons et le retrait des garnitures chromées. La voiture reçoit également une configuration de suspension abaissée plus sportive et un ensemble de freins Brembo.

La 300 SRT (ou SRT8) a été abandonnée pour l'année 2015 aux États-Unis, mais est toujours vendue en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Moyen-Orient. Contrairement aux déclarations antérieures de Chrysler, la 300 SRT est toujours vendue en conduite à gauche à l'étranger.

Éditions spécialesModifier

  • Mopar '12 : disponible en tant que véhicule de l'année modèle 2012. Cette édition spéciale de la Chrysler 300 a été conçue par Mopar Performance pour marquer le 75e anniversaire de Mopar. Dotée d'un rapport de démultiplication de 3:91, suspension sport et insigne unique, seulement 500 modèles de la 300 Mopar Edition ont été fabriqués.
  • 300S Glacier Edition : disponible à l'automne 2012 en tant que véhicule de l'année modèle 2013. Basée sur la Chrysler 300S, la Glacier Edition ajoute des détails de signature introuvables sur les autres modèles Chrysler 300.
  • 300 Motown Edition : les ventes du modèle ont commencé au printemps 2013. La Motown Edition est un hommage au genre musical Motown. Les ajouts aux caractéristiques de la Chrysler 300C incluent des roues chromées spéciales, un système audio à dix haut-parleurs Beats by Dr. Dre, insignes "Motown Edition" sur les ailes avant, ainsi que 100 chansons Motown préchargées sur une clé USB[30]. Berry Gordy, Jr., le créateur du genre Motown, apparaît dans une publicité télévisée de 2012 pour la Chrysler 300 Motown Edition, faisant la promotion de sa comédie musicale et disant "C'est Motown. Et c'est ce que nous faisons". La chanson jouée dans la publicité est "Ain't No Mountain High Enough"
  • John Varvatos Edition : disponible en 2013 et 2014 en version "Luxury" ou "Limited"[31]. Chaque version comportait des couleurs extérieures et de matériaux intérieurs uniques.
  • 300S Alloy Edition : disponible à partir de 2016. Les caractéristiques comprennent des roues de 20" en bronze foncé (19" sur 4x4) et un badge 300S, embouts d'échappement en titane et insigne d'aile, ainsi que des accents noir brillant sur les vitres, les phares et les feux arrières.
  • 300S finition d'apparence Sport : disponible à partir de 2017. La 300S équipée de la finition extérieur sport roulera sur des roues de 20 pouces, tandis que les modèles à traction intégrale comporteront des roues de 19 pouces. À l'intérieur, la finition d'apparence sport ajoute des sièges de performance en cuir perforé avec des traversins en daim et de nouveaux accents et matériaux intérieurs.

300S Turbine

Chrysler 300S Turbine
La 300S Turbine à sa présentation à Détroit en 2013. 
Trois quart arrière. 
Vue latérale. 

Au salon de l'automobile de Détroit en 2013, Chrysler présente une 300S rendant hommage à la Chrysler Turbine de 1954. Elle reprend ainsi les couleurs de son ancêtre, c'est-à-dire une teinte bi-ton bronze et noire, une calandre sur-chromée et des jantes de 22 pouces rappelant le motif de la turbine[32],[33].

Groupe motopropulseurModifier

Les moteurs de 2,7 et 3,5 litres des prédécesseurs ont été remplacés par le nouveau moteur V6 Pentastar Chrysler de 3,6 litres produisant 292 ch (218 kW) et 353 N m de couple. Le moteur V8 HEMI de 5,7 litres est resté disponible avec 363 ch (271 kW). Un V6 turbodiesel VM Motori de 3,0 litres est également disponible en Europe et en Australie[34]. À partir de l'année modèle 2012, tous les modèles V6 étaient équipés de la transmission automatique Chrysler Torqueflite 845RE à 8 vitesses, sous licence ZF Friedrichshafen[35].

Changements intérieursModifier

Les modifications intérieures comprenaient un tableau de bord révisé avec des matériaux "doux au toucher" localisés, système Uconnect Touch de 21 cm, nouveau volant et nouvelle console centrale et sièges en cuir standard à tous les niveaux de finition. Les coussins gonflables latéraux montés sur les sièges et les coussins gonflables rideaux étaient de série.

Version reliftée de 2015Modifier

En , la Chrysler 300 est restylée et présentée au Salon de l'automobile de Los Angeles. Elle obtient une calandre plus grande avec grille nid d'abeille chromée où le logo migre au centre. Le bouclier inférieur est aussi légèrement retouché et inspiré de la Chrysler 200. Les feux arrière sont maintenant dotés de LED et le pare-chocs arrière intègre de nouveaux canules d'échappement trapézoïdales. À l'intérieur, la Chrysler 300 reçoit un nouveau volant, un nouveau tableau de bord et un plus grand écran tactile de 21 cm affichant et gérant le système d'info-divertissement Uconnect.

Les changements incluent:

  • Régulateur de vitesse adaptatif à pleine vitesse avec freinage actif
  • Forward Collision Warning (FCW) à pleine vitesse avec freinage actif
  • Avertissement de sortie de voie avec assistance au maintien dans la voie
  • Systèmes Uconnect: streaming audio Bluetooth, commande vocale Uconnect et Bluetooth (avec Uconnect Access). Le système 8.4AN ajoute la navigation, avec des graphiques 3D couleur et une radio HD
  • Combiné d'instruments électroniques DID (Driver Information Display) personnalisable de 18 cm
  • Boîte automatique TorqueFlite à huit rapports de série avec changement de vitesse rotatif
  • Carénage avant et arrière redessiné
  • Nouvelle calandre chromée en maille noire et argent

CommercialisationModifier

Dans le cadre de la campagne publicitaire de la Chrysler 300 de 2011, trois publicités télévisées ont été produites. Dans "Homecoming", le joueur de ligne défensive des Lions de Detroit, Ndamukong Suh, traversé sa ville natale pluvieuse de Portland, Oregon, dans sa nouvelle Chrysler 300 de 2011, retraçant ses modestes débuts. "Attitude" mettait en vedette John Varvatos en quête d'inspiration dans un magasin de disques à Brooklyn et enregistrer sous son bras et dans sa Chrysler 300. Dans "Good Things", Dr Dre conduisait dans les rues de Los Angeles à bord d'une Chrysler 300 de 2012 équipée de Beats by Dre[36].

La publicité télévisée «See It Through» mettait en vedette la Chrysler 300 et des habitants de Detroit, dont l'ancien joueur des Lions de Detroit, Ndamukong Suh, et un poème écrit en 1917 par Edgar Guest intitulé «See It Through»[37].

Concept carsModifier

  • En 2000, Chrysler a présenté la 300 HEMI C[38], un cabriolet 2 + 2 propulsé par le nouveau moteur HEMI de 5,7 litres avec 353 ch (263 kW) et 479 N m de couple. Elle avait une traction arrière et une transmission automatique à quatre vitesses. Elle était capable de faire le 0 à 60 mph en moins de 6 secondes.
  • En 1991, Chrysler a présenté une 300 concept inspirée de la Monteverdi High Speed[39], en utilisant le moteur de la Dodge Viper. Elle a été inspirée par une berline de construction suisse des années 1970 propulsée par Chrysler.

VentesModifier

Année civile États-Unis Canada
2004[40] 112 930 10 048
2005[40] 144 068 14 654
2006[41] 143 647 13 316
2007[41] 120 636 10 021
2008[42] 62 352 7 443
2009[43] 38 606 5 234
2010[44] 37 116 4 180
2011[45] 36 285 3 045
2012 70 747[46] 5 760
2013 57 724[47] 5 375
2014 53 382[48] 4 117
2015 53 109[49] 4 443
2016 53 241[50] 3 662
2017 51 237[51] 4 332
2018 46 593[52] 3 512[53]
2019 29 213[54] 1 949[55]
Ventes totales à ce jour 1 110 886 101 091

Culture populaireModifier

Notes et référencesModifier

  1. « The Chrysler 300 and 300C », sur Allpar.com (consulté le 23 juillet 2018)
  2. « Burke Brown, LX Car Leader, on the 300C, Magnum, Charger, Challenger, and Hemi », Allpar.com (consulté le 20 mars 2012)
  3. a b et c « 2006 Chrysler 300 » [PDF], sur media.chrysler (consulté le 3 décembre 2014)
  4. Arthur St. Antoine, « 2005 Cadillac CTS-V vs. Chrysler 300C SRT8 vs. Pontiac GTO », Motor Trend,‎ (lire en ligne, consulté le 2 avril 2014)
  5. « Chrysler Group and Magna Steyr Enter Agreement for Chrysler 300C Production », PRNewswire, (consulté le 10 avril 2013)
  6. Grant Edwardson, « Official: Chrysler 300C SRT Diesel Announced », Worldcarfans, (consulté le 3 décembre 2014)
  7. Brian Vance, « Chrysler 300C Convertible - ASC Helios - First Drive & Road Test Review », sur Motor Trend, (consulté le 23 juillet 2018)
  8. « ASC Helios 4-door Convertible », sur Automobile Magazine, (consulté le 23 juillet 2018)
  9. « New 2007 Chrysler 300 Long Wheelbase Debuts at the 2006 New York International Auto Show » [archive du ], media.chrysler, (consulté le 3 décembre 2014)
  10. Nick Aziz, « Chrysler announces 300C Heritage Edition », sur leftlanenews.com, (consulté le 23 juillet 2018)
  11. Dalia Dayton, « Chrysler 300:The Celebrity Owners and Promoters », sur Autoinfluence.com, (consulté le 21 juillet 2015)
  12. Matias, Carlos, « The 25 Most Iconic Hip-Hop Cars », sur Complex.com, (consulté le 21 juillet 2015)
  13. Chris Chase, « Ralph Gilles, Vice President of Design, Chrysler, Jeep and Truck division », sur Canadian Driver, (consulté le 23 juillet 2018)
  14. « Car review: Chrysler 300C CRD Auto Car Review BBC Top Gear », BBC Top Gear, (consulté le 2 avril 2014)
  15. « Hot Wheels: Chrysler's 'Poor Man's Bentley' », Newsweek,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juillet 2017)
  16. Micah Singleton, « Drake levels Chrysler for making a knockoff Bentley », sur The Verge, (consulté le 23 juillet 2018)
  17. « 2005 10Best Cars: Best Full-Size Sedan: Chrysler 300 », sur Car and Driver, (consulté le 1er mai 2018)
  18. « 2006 10Best Cars: Best Full Size Sedan: Chrysler 300/300C Hemi/300C SRT8 », sur Car and Driver, (consulté le 1er mai 2018)
  19. « 2005 Automobile of the Year and All-Stars », sur Automobile Magazine, (consulté le 1er mai 2018)
  20. « 2005 North American Car of the Year », sur newcartestdrive.com, (consulté le 1er mai 2018)
  21. « AJAC - 2005: Luxury », sur Automobile Journalists Association of Canada (consulté le 1er mai 2018)
  22. « Chrysler - 300 - Quality Awards », Chrysler LLC (consulté le 1er mai 2018)
  23. « 2005 World Car Awards - Results », sur wcoty.com (consulté le 1er mai 2018)
  24. La production de la Chrysler 300 et du Dodge Charger 2011 débute en Ontario, par Marc-André Hallé sur auto123.com
  25. « 2019 Chrysler 300 - Technology Features & Media Hub », sur www.chrysler.com (consulté le 5 février 2019)
  26. (en) « Car Review: 2018 Chrysler 300S », sur Driving, (consulté le 18 juin 2019)
  27. « 2011-2014 Chrysler 300C cars (and Lancia Thema) with Luxury Series », Allpar (consulté le 3 décembre 2014)
  28. Nicole Kekeh, « Meet The Boss Behind Chrysler's Image Makeover; He Is French », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2014)
  29. « 2012 Chrysler 300 S / 300C Executive Series », Car and Driver,‎ (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2012)
  30. « Introducing the 2013 Chrysler 300 Motown Edition », Forward Look, (consulté le 17 mars 2014)
  31. « You Can Practically Taste Detroit: Chrysler 300C John Varvatos Limited Edition Returns for 2014, Gets AWD Option », sur Car and Driver, (consulté le 10 juin 2017)
  32. Florian Duchiron, « Chrysler 300 Turbine : en hommage à une technologie oubliée », sur autonews.fr, (consulté le 18 septembre 2020).
  33. François, « Détroit 2013, Chrysler 300S Turbine », sur blogspot.com, Blogger, (consulté le 18 septembre 2020).
  34. Chris Nagy, « Luxury Reigns Affordable with 2011 Chrysler 300 », Automoblog, (consulté le 3 décembre 2014)
  35. « ZF and Chrysler Reach Agreement for new 8-Speed Automatic Transmission » (consulté le 15 juin 2013)
  36. « Chrysler Good Things », Wk.com, (consulté le 2 avril 2014)
  37. « Chrysler See It Through », Wk.com, (consulté le 2 avril 2014)
  38. Evan Acuña, « 2000 Chrysler 300 Hemi C Information and History », Conceptcarz (consulté le 3 décembre 2014)
  39. « 1991 Chrysler 300 Information and History », Conceptcarz (consulté le 3 décembre 2014)
  40. a et b « Chrysler Group 2005 US Sales » [archive du ], Chrysler, (consulté le 5 janvier 2009)
  41. a et b « Total Chrysler LLC December 2007 Sales Up 1 Percent on the Strength of Retail », CheersandGears.com, (consulté le 5 janvier 2009)
  42. « December 2008 Sales: Chrysler LLC », CheersandGears.com, (consulté le 3 décembre 2014)
  43. « Chrysler Group LLC December 2009 Sales », CheersandGears.com, (consulté le 3 décembre 2014)
  44. « December 2010 Sales: Chrysler - Cheers & Gears Forums », Cheersandgears.com, (consulté le 3 décembre 2014)
  45. « Chrysler sales shoot up 37% (26% for 2011) », Allpar, (consulté le 3 décembre 2014)
  46. « Chrysler Group LLC Reports December 2012 U.S. Sales Increased 10 Percent », Chrysler Group LLC, (consulté le 3 décembre 2014)
  47. « Chrysler Group LLC Reports December 2013 U.S. Sales Increased 6 Percent », Chrysler Group, (consulté le 3 décembre 2014)
  48. « FCA US LLC Reports December 2014 U.S. Sales Increased 20 Percent », FCA US LLC, (consulté le 7 janvier 2015)
  49. « FCA US LLC Reports December 2015 U.S. Sales Increased 13 Percent », FCA US LLC, (consulté le 7 janvier 2016)
  50. « FCA US Reports 2016 December and Full-year U.S. Sales », FCA North America, (consulté le 4 janvier 2017)
  51. « FCA US Reports 2017 December and Full-year U.S. Sales », FCA North America, (consulté le 3 janvier 2018)
  52. « FCA US Media - FCA US Reports 2018 December and Full-Year Sales » (consulté le 6 avril 2019)
  53. « FCA US Media - FCA Canada Reports December and Full Year Sales Record for Jeep® Wrangler » (consulté le 6 avril 2019)
  54. « FCA US Reports Fourth-quarter and Full-year 2019 sales », FCA North America, (consulté le 3 janvier 2020)
  55. « FCA US Media - FCA Canada Reports Fourth-quarter and Full-year Sales », sur https://media.fcanorthamerica.com (consulté le 18 septembre 2020).