Christoffel Jegher

graveur flamand
Christoffel Jegher
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Enfant
Jan Christoffel Jegher (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Guilde de Saint-Luc d'Anvers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Christoffel Jegher ou Christophe Jegher, né vers 1596 et mort vers 1652, est un graveur flamand, dont la famille est originaire de la province de Silésie, il est actif à Anvers au XVIIe siècle.

BiographieModifier

À partir de 1625, Christoffel Jegher travaille comme artisan xylographe dans l'imprimerie dirigée par Christophe Plantin à Anvers. Il exécute des illustrations de livres, des ornements et des gravures sur bois aux thèmes religieux chrétiens.

En 1627-1628, Jegher est admis dans la Guilde anversoise de Saint-Luc comme graveur sur bois. Il est présumé qu'il imite alors la manière de Christoffel van Sichem l'Ancien[1]. En 1630, il est présent dans l'atelier de Pierre Paul Rubens en tant que graveur sur bois et à partir de 1633, la collaboration entre Rubens et Jegher s'intensifie, et le style de Jegher gravant sur bois plusieurs œuvres importantes que le maître flamand se propose de publier se modifie profondément. Réalisées sous l'œil attentif de ce dernier, elles sont exécutées avec une grande virtuosité et créent une illusion de dessin à la plume[2].

À partir de 1630, Christoffel Jegher produit également une série de gravures sur bois à partir de dessins d'Erasmus Quellinus et de Frans Francken I[1]. Son fils Jan Christoffel Jegher poursuit la tradition et grave des œuvres d'Antoine Sallaert.

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Mary L. Myers, Rubens and the Woodcuts of Christoffel Jegher, .
  • Joost De Geest, 500 chefs-d'oeuvre de l'art belge, Lannoo Uitgeverij, , 510 p. (ISBN 9782873864705, lire en ligne).
  • Polydore-Charles Vander Meersch, Catalogue raisonné de la précieuse collection de dessins et d'estampes, au nombre de près de 30,000, formant le cabinet de M. Ch. Van Hulthem [...] délaissée par M. Ch. De Bremmaecker, Ad. Van der Meersch, , 894 p. (lire en ligne).
  • (en) Hellmut Lehmann-Haupt, An Introduction to the Woodcut of the Seventeenth Century, Abaris Books, , 282 p. (ISBN 9780913870495, lire en ligne).
  • Jean Michel Papillon, Traité historique et pratique de la gravure en bois par J. M. Papillon : ouvrage enrichi des plus jolis morceaux de sa composition & de sa gravure, Pierre Guillaume Simon, , 540 p. (lire en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :