Christian Ménard

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ménard.

Christian Ménard
Illustration.
Fonctions
Député de la 6e circonscription du Finistère
Élection
Réélection
Prédécesseur Kofi Yamgnane
Successeur Richard Ferrand
Maire de Châteauneuf-du-Faou
Prédécesseur Georges Le Meur
Successeur Jean-Pierre Rolland
Conseiller régional de Bretagne
Biographie
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Quimper (Finistère)
Nationalité française
Parti politique UMP
Diplômé de Université de Nantes
Profession Médecin généraliste

Christian Ménard, né le à Quimper (Finistère), est un homme politique français.

BiographieModifier

Christian Ménard crée, en 1981, l'Association des Professionnels de santé des Montagnes Noires, regroupant des médecins et para-médicaux de plusieurs cantons finistériens puis, en 1983, l'Association de Développement Sanitaire des Montagnes Noires (ADSMN), ouvrant ainsi la porte à des services de soins à domicile pour les personnes âgées, handicapées ou malades, mais aussi à de nouvelles structures destinées aux familles

Médecin généraliste durant 33 ans à Châteauneuf-du-Faou (1971 - 2003).

- En 1971, crée un cabinet médical à Châteauneuf-du-Faou (Finistère);

- En 1975, co-fonde un cabinet médical de groupe;

- En 2014, en crée un troisième, -en tant que maire- intégrant des généralistes et faisant appel à des consultations spécialisées.

il est élu député le 16 juin 2002, pour la XIIe législature, dans la 6e circonscription du Finistère. Membre du groupe UMP, il est réélu en 2007.

En 2004, il lance l’idée d’une extension internet « .bzh » pour la Bretagne et entreprend, pendant près de quatre ans, les premières démarches tant ministérielles, régionale, départementales au niveau des cinq départements de la Bretagne "historique".

Le , à Châteaulin, Christian Ménard sauve un homme qui venait de se jeter dans le Canal de Nantes à Brest[1].

Le , Christian Ménard a confirmé qu'il ne briguerait pas un troisième mandat pour les législatives de 2012[2].

En 2013, il crée le concept de l'UNESSD (Union des Entrepreneurs des Services de Sécurité et de Défense).


Histoire-Arts:

Auteur d'ouvrages sur l'histoire de la Bretagne, la chouannerie ou d'articles de recherche spécialisés, Christian Ménard est également co-auteur d'un ouvrage paru en mars 2014 sur le Kosovo: "Kosovo: récits sur la construction d'un Etat" (écrit à plusieurs mains).

Maire de Châteauneuf-du-Faou, il est l'instigateur de l'édition d'un ouvrage paru en 2014 sur le peintre Paul Sérusier ("Paul Sérusier: un prophète de Paris à Châteauneuf-du-Faou"- Virginie Foutel. Editions "locus solus") ainsi que l'initiateur de la création d'une ligne éponyme de bijoux (Ateliers Toulhoat). En 2007,il reçoit le prix national la "Marianne d'Or", département Culture, pour l'ensemble de son oeuvre en faveur de la promotion de Paul et de Marguerite Sérusier.

Après avoir procédé, comme Maire, à l'acquisition de plusieurs dizaines d'oeuvres de Paul et de Marguerite Sérusier, à la création du "Prix Paul Sérusier", à la réalisation d'estampes numérotées ainsi qu'à de nombreuses autres actions dédiées, il est à l'origine de la décision de créer un "Musée Sérusier" à Châteauneuf-du Faou (Finistère) (Conseil Municipal Châteauneuf-du-Faou - 28 janvier 2013), entreprenant les premières acquisitions immobilières à cette destination.

Il est co-fondateur (avec Michel Ravalec) de la "Société des amis du Musée Sérusier".


Autres fonctions:

Christian Ménard a été nommé, le 19 janvier 2015, Consul honoraire du Kosovo.


Prises de positions:

Christian Ménard s'est prononcé pour la proposition visant à assouplir la loi imposant le lundi de Pentecôte travaillé. Il s'est abstenu sur la proposition de loi affaiblissant le repos dominical. Il s'est opposé à la proposition de loi visant à légaliser l'euthanasie, tandis qu'il s'est prononcé pour celle visant à garantir le droit à l'objection de conscience (pour le personnel médical) sur la question de l'avortement.

Détail des mandatsModifier

Assemblée nationale
  • 2002 - 2012 : Député de la 6e circonscription du Finistère
  • juin 2007 - 2012 : Secrétaire de la Commission de la Défense et des Forces Armées
  • 2007 - 2012 : Président du Groupe d'Études à vocation internationale France-Kosovo
  • 2007 - 2012 : Vice-Président des Groupes d'amitié France-Qatar, France-Malaisie, France-Madagascar, France-Albanie, France-Timor
  • 2007 - 2012 : Secrétaire du Groupe d'amitié France-Tunisie
  • Plusieurs rapports lui seront confiés lors de ses mandats parlementaires:

- Sur le devenir du Service de Santé des Armées (2002). Il aboutira au maintien des structures hospitalières ad-hoc;

- Sur la "Gestion des risques climatiques en Agriculture. Engager une nouvelle dynamique" (2004). Rapport sous-couvert du Premier Ministre (Parlementaire en mission). Il sera à l'origine de "l'assurance récolte";

- "Les OGM, une technique à maîtriser" (2005);

- Deux rapports sur la Piraterie maritime:

° le premier: "Pour une réponse globale à la piraterie maritime" (2009);

° le second: "Lutte contre la piraterie et exercice des pouvoirs de police de l'Etat en mer" (2010).

Ces deux rapports seront à l'origine de la loi votée en 2010, destinée à sécuriser juridiquement la flotte française lors des arrestations et transfèrements de pirates.

- Rapport sur les Sociétés militaires privées: "SMP, l'heure des choix" (2012). Ce rapport, ainsi que les deux précédents, seront à l"origine de la loi votée en mai 2014 comportant l'autorisation, pour les navires civils français, d'embarquer des gardes armés dans les zones considérées comme dangereuses (cf discussion site internet de l'Assemblée nationale);

- Rapport sur la mission du GEVI France-Kosovo (2011).

Président du GEVI ( Groupe d'études à vocation internationale) France-Kosovo, au sein de l'Assemblée Nationale de 2006 à 2012, il établira de fortes relations parlementaires et gouvernementales bilatérales, notamment lors de l'aide apportée à la création de l'Assemblée nationale kosovare à laquelle, il a participé, personnellement, activem


Conseil régional de Bretagne

Axes principaux d'intervention:

- Aménagement du Territoire (RN164);

- Pénurie à venir de Médecins.

  • du 1er janvier 1997 au 27 juillet 2002 : Conseiller régional
  • Démission en juillet 2002 lors de son accession à l'Asssemblée Nationale
Commune de Châteauneuf-du-Faou, Finistère
  • du 20 mars 1989 à mars 2014 : Maire

DécorationModifier

Chevalier dans l'Ordre National du Mérite

Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres

Médaille des Services Militaires Volontaires

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier