Christian Ier d'Oldenbourg

Christian Ier, dit der Streitbare, « le Querelleur » (vers 11231167) est comte d'Oldenbourg de 1143 à sa mort.

Christian Ier d'Oldenbourg
Biographie
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Eilika von Arnsberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Cunegunda (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Christian von Oldenburg (d)
Maurice Ier d'OldenbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
BlasonChristian Ier (1143-1167), comte d'Oldenbourg.svg
blason

BiographieModifier

Fils du comte Egilmar II et d'Eilika de Werle-Rietberg, Christian Ier succède à son père en 1143 en même temps que son frère aîné Henri. Les territoires de la famille sont divisés entre les deux frères : Henri reçoit Wildeshausen et fonde la branche de Wildeshausen de la maison d'Oldenbourg, tandis que Christian conserve Oldenbourg.

Bien que dans plusieurs actes, Christian se déclare vassal d'Henri le Lion, il est malgré tout son adversaire de 1166 à 1167. Outre sa participation à la campagne d'Italie avec l'empereur Frédéric Barberousse (1154-1155), il participe également à la campagne contre le Mecklembourg en 1164, il participe aussi à la bataille d'Östringsfelde, plus connue sous le nom de campagne de Frise, d'Henri le Lion, que ce dernier perd. En 1167, les Guelfes attaquent Oldenbourg qui doit battre en retraite. Assiégé par les Guelfes, Christian meurt la même année. Henri le Lion chasse les enfants du duc défunt et s'empare du comté.

Mariage et descendanceModifier

De son épouse Cunégonde, Christian Ier a deux enfants :

BibliographieModifier

  • (de) Heinrich Schmidt, « Christian I. », dans Biographisches Handbuch zur Geshichte des Landes Oldenburg, Isensee Verlag, (ISBN 3-89442-135-5), p. 125-126.

Liens externesModifier