Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kraus.
Chris Krâus
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris Kraus, Adèle Haenel et Lars Eidinger en 2017 à la première autrichienne de Die Blumen von gestern (de).
Naissance
Göttingen
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Profession Réalisateur
Films notables Quatre Minutes
Poll

Christopher "Chris" Johannes Kraus, né à Göttingen (alors en Allemagne de l'Ouest) en , est un auteur et réalisateur allemand.

BiographieModifier

Réalisateur, scénariste, écrivain, Chris Kraus a notamment étudié à l'Académie allemande du film et de la télévision de Berlin[1]. Il est l’auteur de plusieurs œuvres cinématographiques qui lui ont valu de nombreux prix, parmi d'autres 22 nominations aux Oscars allemands[2].

Son long-métrage Quatre Minutes (2006) a été couronné de succès dans le monde entier. Ce drame carcéral a également obtenu un grand succès critique et commercial en France et a été adapté au théâtre (Théatre La Bruyère, Paris, 2014)[3].

En 2011, l'actrice Paula Beer, alors âgée de 14 ans, a commencé sa carrière internationale avec le drame historique Poll.

En 2017, la comédie The Bloom of Yesterday (Die Blumen von gestern), plusieurs fois primée, est sortie en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Pour sa performance, l'actrice française Adèle Haenel a reçu une nomination pour la meilleure actrice pour le Prix du film autrichien 2018.

Outre des fictions, Chris Kraus a également coréalisé un documentaire sur l’écrivain et réalisateur Rosa von Praunheim, Rosakinder (2012).

Chris Kraus est par ailleurs l’auteur de quatre romans. La Fabrique des salauds (2017) est son ouvrage le plus connu, paru en France en 2019[4].

FilmographieModifier

BibliographieModifier

  • Scherbentanz, Frankfurter Verlagsanstalt, Frankfurt 2002
  • Die Blumen von gestern, Diogenes, Zürich 2016
  • Das kalte Blut, Diogenes, Zürich, 2017
  • Sommerfrauen, Winterfrauen, Diogenes, Zürich 2018

Œuvres traduites en françaisModifier

  • La Fabrique des salauds (Das Kalte Blut), traduit par Rose Labourie, Belfond, 2019, 880 p.

Notes et référencesModifier

  1. R. J. Smith et R. G. Bryant, « Metal substitutions incarbonic anhydrase: a halide ion probe study », Biochemical and Biophysical Research Communications, vol. 66, no 4,‎ , p. 1281–1286 (ISSN 0006-291X, PMID 3, DOI 10.1016/0006-291x(75)90498-2, lire en ligne, consulté le 6 août 2019)
  2. « Above The Line », sur www.abovetheline.de (consulté le 6 août 2019)
  3. « QUATRE MINUTES - Théâtre La Bruyère | THEATREonline.com », sur www.theatreonline.com (consulté le 6 août 2019)
  4. « Rentrée littéraire 2019 »

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :