Chieko Takamura
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
高村智恵子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint

Chieko Takamura (高村 智恵子, Takamura Chieko?), , est une poétesse japonaise.

Biographie modifier

Elle naît dans ce qui est maintenant le district d'Adachi, préfecture de Fukushima sous le nom de Chieko Naganuma, ainée de six filles et deux garçons.

En 1903, elle entre à la Nihon Joshi Daigaku à Tokyo, dont elle est diplômée en 1907.

Elle pratique la peinture à l'huile et réalise des découpages colorés. Elle est un des premiers membres du mouvement féministe japonais Seitosha.

En 1911, elle fait partie des femmes qui fondent le magazine Seitō dont elle peint l'illustration de la première couverture. Ce qui commence comme mode d'expression littéraire pour les écrivains femme se transforme rapidement en forum de discussions de questions féministes. Ces femmes font partie de la classe moyenne-supérieure et sont bientôt étiquetées « nouvelles femmes » en raison de leurs opinions et de leurs modes de vie.

 
Chieko et Kōtarō

En , elle épouse le sculpteur et poète Kōtarō Takamura qu'elle rencontre peu après qu'il est rentré de France.

Après la séparation avec Takamura en 1929, elle est diagnostiquée en 1931 avec des symptômes de schizophrénie - elle est hospitalisée pour cette maladie en 1935, et le reste jusqu'à sa mort de tuberculose en 1938.

Le recueil de poèmes de Kōtarō qui lui est consacré, Le ciel de Chieko (智恵子抄, Chiekosho?, littéralement « Sélections de Chieko »), est encore beaucoup admiré et lu de nos jours. Le titre traduit, « Le ciel de Chieko », est issu de l'un de ses poèmes, « Histoire enfantine » (あどけない話, Adokenai hanashi?), dans lequel Chieko ressent la nostalgie du ciel de son enfance.

Bibliographie modifier

  • Kōtarō Takamura (1883-1956: Chiekoshō. (智恵子抄), (Selections of Chieko), 1941
  • Kōtarō Takamura : Chieko and other Poems of Kōtarō Takamura traduction en anglais avec introduction et annotations de Hiroaki Sato. University of Hawai'i Press, 1986, (ISBN 0-8248-0689-1).
  • Kōtarō Takamura: The Chieko Poems. édition bilingue ja./en. : traduction de John G. Peters. Green Integer, Los Angeles 2007, (ISBN 978-1-933382-75-3).
  • Poèmes à Chieko [Chieko-sho], traduit du japonais en français par Makiko Nakazato avec la collaboration d'Eric Benoit, édition bilingue, Presses Universitaires de Bordeaux, 2021. (ISBN 979-10-300-0579-0)

Liens externes modifier

Source de la traduction modifier